Énoncé de tâches communes à tous les membres des FAC - Annexe B

A-MD-154-000/FP-000

Généralités

  1. Les facteurs physiques et de stress ci-dessous reflètent les exigences militaires fondamentales – Officiers (DEMFO) et les exigences militaires fondamentales – Militaires du rang (DEMFMR). Ils représentent également l’exigence opérationnelle minimale s’appliquant à tous les militaires en service. Le personnel médical les utilise comme outils pour déterminer les contraintes à l’emploi d’un militaire. En utilisant ces facteurs comme lignes directrices, le personnel médical doit déterminer si un militaire est apte, sur le plan médical, à accomplir ou à suivre une formation pour accomplir les tâches décrites ci-dessous (facteurs physiques), ou encore, apte sur le plan médical à s’adapter aux conditions particulières (facteurs de stress) propres à l’environnement des FAC. Note : se reporter à l’annexe C pour obtenir des détails sur les facteurs physiques a à e.

Facteurs physiques

  1. Le militaire doit être capable :
    1. de ramper sur les mains et les genoux sur une distance de 45 m et de ramper à plat ventre sur une distance de 30 m.
    2. de creuser une tranchée individuelle.
    3. de transporter des sacs de sable d’un poids de 20 kg sur une distance de 50 m pendant 10 min.
    4. d’évacuer une victime sur une distance de 750 m en terrain naturel, en transportant l’une des extrémités d’une civière supportant une charge de 80 kg.
    5. d’évacuer une victime, lors d’un incendie à bord d’un navire, en transportant l’une des extrémités d’un brancard-panier supportant une charge de 80 kg, tout en montant et en descendant un escalier.
    6. de participer à l’épreuve FORCE des FAC.
    7. d’exécuter des exercices de drill pendant au moins 30 minutes.
    8. de manipuler de façon sécuritaire une arme individuelle et de l’utiliser efficacement.
    9. d’effectuer des tâches de façon sécuritaire dans l’eau ou près de l’eau.
    10. de communiquer par radio.

Nota : Le nouvel énoncé des tâches communes à tous les membres des FAC est présentement en attente d’approbation, secondaire à l’implantation du PROJET FORCE. Cet énoncé s’alignera avec les six tâches communes militaires, qui formeront les exigences opérationnelles minimales (Annexe C). Dans la période intérimaire et jusqu’à ce que le nouvel énoncé soit formellement approuvé, la détermination des contraintes médicales à l’emploi sera effectuée à partir de l’énoncé de tâches communes actuellement en vigueur (Annexe B).

Facteurs de stress

  1. Le militaire doit être capable :
    1. d’exécuter ses tâches dans un environnement militaire, y compris les suivantes, sans s’y limiter :
      1. déplacements fréquents, déménagement, isolement, service temporaire loin du foyer ou de l’unité d’appartenance,
      2. travailler pendant de longues périodes dans des milieux hostiles, exposé à des situations présentant un danger pour la vie;
    2. d’exécuter des tâches dans des conditions climatiques extrêmes;
    3. d’exécuter des tâches en portant de l’équipement de protection NBC;
    4. d’exécuter ses tâches dans des conditions de travail imprévisibles, pouvant comporter les facteurs de stress suivants :
      1. aucun préavis,
      2. vivres limitées,
      3. moins de trois repas par jour,
      4. heures irrégulières ou prolongées,
      5. manque de sommeil;
    5. d’exécuter ses tâches avec un soutien médical minimal, notamment :
      1. des soins d’une fréquence limitée,
      2. un accès limité au personnel soignant : Tech méd, adjoint au médecin, infirmier, infirmier praticien, physiothérapeute, chiropraticien, médecin et spécialiste, etc.,
      3. un accès limité à des services médicaux (cliniques, hôpitaux, laboratoires) quant à la distance et au temps de déplacement,
      4. un accès limité à des fournitures médicales, à l’électricité, à des installations sanitaires, à des appareils médicaux, etc.,
      5. non-disponibilité des médicaments ou incapacité de les prendre à temps,
      6. incapacité à effectuer des interventions médicales (injections, utilisation d’un dispositif de ventilation spontanée en pression positive continue, etc.),
      7. exacerbation des effets d’un climat particulier, d’un milieu physique ou d’un contexte mental sur le problème de santé du militaire;
    6. de voyager comme passager dans tout mode de transport.

Appendice

Appendice 1 – Foire aux questions (FAQ) sur l’Énoncé de tâches communes

 

Date de modification :