Message du ministre

L’honorable Harjit S. Sajjan, c.p., OMM, MSM, CD, député- Ministre de la Défense nationale

L’honorable Harjit S. Sajjan, c.p., OMM, MSM, CD, député- Ministre de la Défense nationale

Je suis heureux de présenter le Rapport sur les plans et les priorités 2016-2017 pour le ministère de la Défense nationale et les Forces armées canadiennes.

Le présent rapport fournit de l’information sur la façon dont la Défense nationale compte appuyer le gouvernement dans la réalisation de son programme au cours de l’année qui vient. J’ai la ferme conviction que le ministère est prêt à m’appuyer et à collaborer avec nos partenaires, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du gouvernement, afin de livrer la marchandise aux Canadiens. Cependant, comme le gouvernement est engagé à faire une reddition de compte plus efficace, le rapport de cette année sera le dernier présenté selon le cadre existant de présentation des rapports.

Le premier ministre et le président du Conseil du Trésor cherchent à simplifier et à rendre plus efficaces les processus redditionnels de manière à ce que le Parlement et les Canadiens puissent suivre les progrès du gouvernement dans ses efforts pour offrir de réels changements à la population. À l’avenir, les rapports de la Défense nationale au Parlement seront davantage axés sur la transparence en ce qui a trait à la façon dont les ressources sont utilisées pour remplir ses engagements et produire des résultats concrets au profit des Canadiens.

Ces nouveaux mécanismes redditionnels permettront aux Canadiens de suivre plus facilement les progrès accomplis par le ministère dans la réalisation de ses priorités, lesquelles ont été précisées dans la lettre de mandat1 que le premier ministre m’a adressée.

Le gouvernement s’engage à assurer la sécurité et de défendre les valeurs des Canadiens et des Canadiennes. Mon objectif premier en tant que ministre de la Défense nationale est de faire en sorte que les Forces armées canadiennes soient équipées et préparées à protéger la souveraineté du Canada, à défendre l’Amérique du Nord, à fournir des secours en cas de catastrophe, à mener des missions de recherche et sauvetage, à participer aux opérations de soutien de la paix de l’Organisation des Nations Unies et à contribuer à la sécurité de nos alliés et aux opérations de la coalition à l’étranger.

Les Forces armées canadiennes doivent être souples, agiles et prêtes à défendre les intérêts du Canada. À cette fin, le gouvernement du Canada continuera de leur fournir un soutien financier prévisible et cohérent. Nous investirons dans les Forces armées canadiennes pour nous assurer qu’elles ont les capacités dont elles ont besoin. Nous collaborerons avec l’Équipe de la Défense afin d’assurer l’amélioration constante des pratiques organisationnelles, en harmonisant les ressources et les priorités et en mettant l’accent sur les résultats. Nous allons en outre travailler avec Services publics et Approvisionnement Canada en vue d’améliorer la rapidité de l’acquisition d’équipement.

Les défis posés par un environnement de sécurité mondiale complexe et en constante évolution exigent une approche sophistiquée, polyvalente, et à niveaux multiples. En 2016-2017, la Défense nationale mènera un examen ouvert et transparent afin de créer un nouveau document sur la politique de défense du Canada. La planification pour l’examen est en cours et impliquera un engagement solide et crédible avec le Parlement, le public, les experts académiques, nos alliés et d’autres intervenants. Le gouvernement souhaite promouvoir un dialogue national diversifié et instructif concernant les questions en matière de défense. Ce faisant, nous établirons un lien étroit entre la politique relative à la défense, la politique étrangère et la sécurité nationale. À la fin de ce processus, que nous entendons conclure en décembre 2016, nous rendrons publique une directive exhaustive à l’Équipe de la Défense pour une force armée efficace, agile et dotée d’équipement adéquat.

La protection de la souveraineté du Canada et de la sécurité de la population canadienne est la première responsabilité des Forces armées canadiennes. Ainsi, nous porterons un intérêt renouvelé à la surveillance et au contrôle du territoire canadien et de ses approches, particulièrement nos régions arctiques. La Défense nationale collaborera également avec Sécurité publique Canada et d’autres partenaires gouvernementaux à l’examen des mesures déjà établies pour protéger la population canadienne et nos infrastructures essentielles contre les cybermenaces.

Le Canada s’engage activement à contrer les menaces à la sécurité internationale et à la stabilité, et à la lutte contre le terrorisme. Nos forces armées collaborent de façon régulière avec nos alliés et partenaires pour apporter une contribution significative et efficace aux engagements internationaux, compte tenu du vaste éventail de compétences et d’expertise des Forces armées canadiennes. Cette approche sera maintenue dans la réorientation du rôle du Canada au sein de la coalition multinationale contre le soi-disant État islamique en Iraq et au Levant.

Au cours de l‘année à venir, le Canada renouvellera également son engagement envers les opérations de soutien de la paix de l’Organisation des Nations Unies. La Défense nationale évaluera la façon dont les Forces armées canadiennes peuvent le mieux contribuer ses efforts visant à réagir rapidement et efficacement aux crises et conflits à l’étranger.

Pour maintenir la sécurité et la stabilité internationales, le gouvernement renforcera ses relations avec ses alliés, notamment avec son plus proche voisin et ami, les États-Unis. La défense de l’Amérique du Nord par l’entremise du Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord est un exemple de la remarquable coopération binationale qui existe entre nos deux pays. De plus, l’engagement du gouvernement envers les organisations multinationales comme l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord demeurera solide.

Les Canadiens et les Canadiennes ont énormément de respect pour les Forces armées canadiennes et s’attendent à ce que nous apportions aux militaires et à leurs familles un soutien et des soins appropriés. La Défense nationale élaborera des stratégies à long terme pour prendre soin des militaires malades ou blessés et de leur famille, par l’amélioration de l’Unité interarmées de soutien du personnel. La Défense nationale accordera également la priorité à leur santé et à leur bien-être, en renforçant la stratégie de santé mentale, tout en mettant l’accent sur la prévention du suicide pour les membres des Forces armées canadiennes et les anciens combattants. Nos obligations envers les militaires continuent même après leur service et le ministère collaborera avec Anciens Combattants Canada pour faire en sorte que la transition du service actif au statut d’ancien combattant s’effectue de façon harmonieuse.

Le Canada possède une Équipe de la Défense militaire et civile hautement compétente. Je suis honoré de travailler avec elle et avec tous les parlementaires pour réaliser les principales priorités et les principaux objectifs de cette année.

 

 L'original signé par :

L’honorable Harjit S. Sajjan, c.p., OMM, MSM, CD, député

Ministre de la Défense nationale