Annexe H : Sensibilisation au suicide et éducation en matière d'intervention dans les FC

Le programme de promotion de la santé au sein des FC est le programme Énergiser les Forces (ELF), dont est responsable la Direction – Protection de la santé de la Force des Services de santé des FC. Les experts en la matière (EM) du programme ELF assurent l’élaboration des politiques et des programmes, de même que la mise en oeuvre et l’évaluation des programmes. Les programmes ELF traitent de la prévention primaire par l’adoption d’une approche axée sur la santé de la population et le recours à des programmes qui ont fait leurs preuves. Ils ne sont pas conçus pour répondre aux exigences diagnostiquées de santé clinique. Les activités des programmes ELF visent à établir des environnements de travail sains et à perfectionner les compétences en vue de permettre aux membres du personnel des FC et à leur famille de conserver et d’améliorer leur santé.

Les programmes de promotion de la santé ELF sont offerts dans les bases et les escadres par le personnel de promotion de la santé. Les quatre principaux programmes sont les suivants : nutrition; prévention des blessures; sensibilisation aux dépendances et prévention; mieux-être social. Le programme Sensibilisation au suicide et intervention fait partie des programmes de promotion de la santé du mieux-être social.

Le programme ELF offre une formation de sensibilisation au suicide depuis 2005 à l’aide du matériel de la FATIS, acheté auprès de Livingworks, organisme auquel il appartient. De 2005 à 2008, des ateliers de deux jours de la FATIS ont été donnés à 2 869 militaires de la F rég, 494 militaires de la Force de réserve, 1 065 civils et 55 membres des familles. En 2009, on a publié une évaluation de l’atelier de deux jours de la FATIS. 1 Lors des évaluations réalisées avant et après les cours de la FATIS donnés par l’US Army, 90 p. 100 des participants ont mentionné avoir plus confiance que la moyenne de pouvoir aider une personne suicidaire après avoir suivi la FATIS. L’évaluation a recommandé que le personnel en contact régulier avec les soldats suive la FATIS. Les taux d’utilisation après les cours sont inconnus.

Compte tenu du coût-avantage des programmes internes propres aux FC, à l’été 2009, le programme ELF a organisé un atelier de sensibilisation au suicide d’une durée de trois heures pour un auditoire des FC. Cet atelier offre des renseignements et présente un processus d’intervention, le cas échéant. Il explore les mythes et les réalités du suicide, explique le processus suicidaire, décrit les ressources des FC et présente le processus d’intervention ACE (utilisé avec la permission de l’US Army). ACE signifie : Ask (demander) – demander à la personne si elle a des pensées suicidaires; Care (comprendre) – comprendre que la personne peut éprouver de la douleur; Escort (accompagner) – accompagner la personne chez quelqu’un qui peut l’aider.

En plus d’aborder les questions de la sensibilisation au suicide et de l’intervention, les programmes ELF traitent des questions de la promotion de la santé et du mieux-être en lien avec les facteurs de risques inhérents au suicide. 2,3 Le stress : Ça se combat! est un atelier sur la gestion du stress qui aborde les questions du stress et de la vie militaire, de l’établissement de réseaux sociaux et du développement de la capacité de résistance personnelle. Gérer les moments de colère est un atelier de gestion de la colère pour le personnel des FC qui aimerait apprendre à mieux réagir dans les situations difficiles. Le Cours préparatoire sur les relations est un atelier de communication efficace pour les couples. En outre, en ce qui concerne la Sensibilisation aux problèmes liés à l’alcool, aux autres drogues et au jeu excessif de la promotion de la santé, le Programme des Forces canadiennes sur le contrôle des drogues est une formation obligatoire destinée aux superviseurs que doivent suivre tous les membres des FC qui occupent des postes de leadership (DOAD 50193). La formation comporte deux volets : reconnaître les signes avant coureurs, y réagir et élaborer des techniques d’entrevues efficaces.

 


1 Évaluation de la FATIS Responsable de l’assignation des tâches du HQDA no 09013001, avril 2009

2 James, L.C. et T.J. Kowalski, Suicide prevention in an army infantry division: a multi-disciplinary program, Mil Med 1996; 161:97-101.

3 McDaniel, W.W., M. Rock et J.R. Grigg, Suicide prevention at a United States Navy training command, Mil Med 1990; 155:173-5

Date de modification :