Deborah Friedman

Avocate générale et conseillère juridique adjointe auprès du MDN/FC

Deborah Friedman est avocate générale et conseillère juridique adjointe pour le ministère de la Défense nationale et les Forces armées canadiennes, où elle est chargée de superviser la prestation de services juridiques de haute qualité dans un vaste éventail de domaines du droit, y compris la responsabilité civile (responsabilité délictuelle et droit des contrats), la passation de marchés, l’approvisionnement, l’immobilier et la propriété intellectuelle, le soutien en matière de rédaction de projets de mesures législatives et réglementaires, le droit administratif et le droit relatif à la Charte, de même que les questions de sécurité nationale.

Avant d’occuper son poste actuel, Deborah a été avocate générale et directrice générale de la Section des programmes juridiques internationaux du Secteur des politiques au ministère de la Justice du Canada, où elle appuyait une approche pangouvernementale pour le commerce et le développement au moyen de l’élaboration ainsi que de la mise en œuvre de projets complets, pluriannuels, d’aide dans le secteur de la justice au Mexique, en Jamaïque et en Ukraine. Deborah a également participé à des discussions de haut niveau sur la promotion de la politique en matière juridique et publique relative aux affaires autochtones et aux questions de droit de la personne, et elle a comparu devant des comités de la Chambre des communes et du Sénat. Elle a aussi joué un rôle important dans la constitution du Tribunal des revendications particulières du Canada, un organisme juridictionnel établi en vue de régler définitivement les griefs historiques déposés contre le gouvernement du Canada.

Deborah a fait ses études à l’Université McGill (B.A.), à l’Université d’Ottawa (titulaire d’une bourse ˗ Études supérieures ˗ Rédaction législative et interprétation) et à l’Université de Windsor (LL.B). Elle a été la présidente du Groupe de travail sur le perfectionnement du leadership du Secteur des politiques et la coprésidente de l’atelier annuel sur le développement du secteur de la justice internationale. Elle est également membre du Barreau du Haut-Canada, du Barreau du Québec et de Global Leaders in Law.

Date de modification :