Exemption à la confidentialité

Même après avoir lu le guide pour les réservistes et après avoir parlé avec leur Rep AE ou leur superviseur militaire, les réservistes ne voudront peut-être pas que leur employeur sache qu'ils font partie de la Force de réserve. C'est leur choix et ce choix doit être respecté. On recommande donc que tous les réservistes ayant un emploi civil remplissent le formulaire d'autorisation pour s'assurer qu'on ne communique pas avec un employeur sans le consentement du réserviste.

Sur le formulaire d'autorisation, le réserviste donne ou refuse la permission de communiquer avec son employeur. Le Rep AE devrait conserver une copie de chaque formulaire signé par les réservistes dans ses dossiers. Même avec une copie dûment signée au dossier, on devrait demander aux réservistes de confirmer de nouveau leur permission de contacter leur employeur, dans la mesure du possible, chaque fois que survient une situation pour laquelle un contact avec l'employeur serait indiqué.

Je, [nom] ____

[grade] ____

[prénom et initiale(s)]____

par la présente,

autorise

n'autorise pas les contacts avec mon employeur civil dans le contexte de mon emploi civil ou militaire.

[nom de l'employeur] ____

à [nom de l'entreprise] ____

[adresse] ____

[numéro de téléphone] ____ [numéro de télécopieur] ____

par écrit

verbalement

en personne aux fins de

[nature ou raison des contacts] ____

par [particulier ou organisme établissant le contact] ____

[Signature] ____ [Date] ____

Je, [nom] ____ [grade] ____

[prénom et initiale(s)]____

révoque par la présente toutes les autorisations antérieures de communiquer avec mon employeur civil pour toute raison que ce soit dans le contexte de mon emploi civil ou militaire.

[Signature] ____ [Date] ____

 

Les raisons de contacter l'employeur civil peuvent comprendre, notamment mais non exclusivement, les demandes de congé pour cours militaire ou formation, le déploiement opérationnel, l'avis d'une promotion, l'invitation à l'employeur de l'unité d'appuyer l'événement (le nom du membre de la Réserve est mentionné dans le contexte de l'invitation), l'intervention de médiation, la confirmation d'une mise en nomination pour un prix, l'avis de la remise d'un prix, les projets spéciaux du CLFC telles les lettres de remerciement du ministre, etc. La personne établissant le contact peut comprendre le commandant ou son mandataire, l'officier de liaison provincial, le personnel du Secrétariat du CLFC, etc.

 

Date de modification :