Outils

Consultez ces ressources concernant notamment les lois, les politiques, les guides et les prix qui visent à aider les employeurs, les établissements d’enseignement et les réservistes.

Des outils pour les membres militaires
  • Lettres aux employeurs et instructeurs - Des modèles de lettres ont été préparés que les réservistes et les commandants peuvent utiliser comme point de départ dans leur correspondance avec les employeurs.
  • Guide de rédaction d’un curriculum vitae - Selon un dossier paru dans le Financial Post et portant sur les carrières et le marché du travail, les compétences en mathématiques, en sciences, en génie et en communication deviennent de plus en plus importantes dans les entreprises de toutes tailles. Malheureusement, des pénuries en personnel technique formé et hautement qualifié au Canada semblent également être à la hausse.
  • Certificats d’appréciation - Les réservistes se servent du Programme d'appui des unités de la Réserve pour faire la demande d’un certificat d’appréciation pour des cas particuliers d’employeurs qui ont apporté un appui remarquable. Les réservistes peuvent compléter le formulaire de demande et le soumettre à leur représentant d’appui des employeurs qui l’acheminera à l’officier de liaison qui fera imprimer un certificat.
  • Le programme d'aide aux réservistes - Le Programme d’aide aux réservistes (PAR) aide à prévenir les conflits entre les réservistes et les employeurs, et favorise le règlement à l’amiable, si nécessaire.
Des outils pour les employeurs et les instructeurs
  • Politique de congé pour service militaire - Le présent guide vise à aider les employeurs, les gestionnaires, les professionnels des ressources humaines et les superviseurs à rédiger une politique de congé pour service militaire visant à appuyer les employés réservistes et les étudiants réservistes. Vous trouverez dans le présent guide des renseignements d’ordre général sur les différentes réserves, la législation sur la protection de l’emploi ainsi que les étapes à suivre pour rédiger votre propre politique. Vous y trouverez également les coordonnées des membres du Conseil de liaison des Forces canadiennes qui peuvent vous aider durant toutes les étapes du processus.
  • Législation sur la protection de l’emploi - Depuis juin 2012, le gouvernement fédéral, les dix provinces et les trois territoires ont adopté des lois sur la protection de l’emploi des réservistes. Dans certains cas, des lois distinctes protègent les réservistes aux études; de plus, certaines lois sont assorties de règlements qui précisent les droits des réservistes.
Des réferences et ressources

Adresses de sites Web de textes de loi - Aperçu

Législation fédéral

Législation provinciale et territorial

Les emplois dans les Forces Armées Canadiennes - Les membres de la Force de réserve travaillent dans les Forces près de chez eux à temps partiel, quelques soirées par semaine ou la fin de semaine. En cas de menace ou de crise, l’on pourra demander aux réservistes de travailler à temps plein dans le cadre d’une mission au Canada ou à l’étranger; toutefois, le choix de partir pour servir est toujours volontaire pour les réservistes. Le rôle essentiel de la Force de réserve est d’appuyer la Force régulière au Canada et à l’étranger.

Chaque unité de Réserve propose des emplois aussi divers qu’intéressants; prenez donc le temps d’étudier les offres de chaque unité dans votre région avant d’arrêter votre choix. L’on trouvera la liste des emplacements des unités de Réserve, ainsi que des emplois proposés, à la page Repérer un recruteur du présent site Web.

http://www.forces.ca/fr/page/optionsdeservice-123#tab3

Formulaires et modèles
  • Mise en candidature aux prix pour l'appui des employeurs / éducateurs - Les prix sont présentés tous les deux ans aux niveaux provincial et fédéral. Tous les employeurs et établissements scolaires canadiens, des secteurs privés et publics, sont admissibles. Tous les réservistes sont invités à désigner leur employeur civil ou un instructeur pour un prix du CLFC.
  • Plan d'action visant le congé pour service militaire (PACSM) - but du PACSM est d’examiner la situation scolaire ou professionnelle du réserviste dans la vie civile et, avec l’aide du représentant chargé des congés pour service militaire (CSM) de l’unité, de mettre sur pied un plan d’action approprié pour réduire les possibilités de conflits entre la carrière civile et la carrière militaire du membre.
  • Exemption à la confidentialité - Même après avoir lu le guide pour les réservistes et après avoir parlé avec leur Rep AE ou leur superviseur militaire, les réservistes ne voudront peut-être pas que leur employeur sache qu'ils font partie de la Force de réserve. C'est leur choix et ce choix doit être respecté. On recommande donc que tous les réservistes ayant un emploi civil remplissent le formulaire d'autorisation pour s'assurer qu'on ne communique pas avec un employeur sans le consentement du réserviste.
  • Demande concernant une séance de médiation - Donnez les détails suivants de la situation qui nécessite une séance de médiation à l'officier de liaison provincial.
  • Nomination ExécuTrek - Grâce au programme ExecuTrek, les employeurs, les superviseurs et les professionnels des ressources humaines peuvent constater de première main la qualité de l’entraînement militaire et les avantages qu’ils peuvent en retirer – aptitudes professionnelles et gestionnelles, éthique du travail et bien d’autres encore. Lorsque vous les verrez à l’action, vous voudrez bénéficier du perfectionnement professionnel que l’entraînement militaire offre. Pour ce faire, il vous suffit d’accorder des congés sans pénalité à vos employés réservistes afin qu’ils puissent participer aux activités militaires. (Comment appuyer la Force de réserve). Vous voudrez peut-être même savoir comment engager des réservistes
Date de modification :