ARCHIVÉE - Le danger lié aux UXO subaquatiques

Cette page Web a été archivée dans le Web

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Information : Nous transférons actuellement nos services et renseignements sur Canada.ca

La section concernant les munitions explosives non explosées (UXO) est déménagée. Notre site Web actuel demeurera disponible jusqu'à ce que la transition à Canada.ca soit terminée. Veuillez consulter le nouveau site pour obtenir les renseignements les plus à jour et modifier vos favoris en conséquence.

Formats Alternatifs

Munition explosive non explosée (UXO) est le terme utilisé pour décrire les explosifs militaires qui ont été utilisés mais qui n’ont pas bien fonctionné.

Les UXO submergées se trouvent dans les eaux intérieures et au large des côtes; elles proviennent d’anciens champs de tir, d’accidents d’avion, de naufrages et de zone d’immersion de munitions.

Les UXO peuvent être encore dangereuses, même après plusieurs années d’immersion.  Les UXO doivent être traitées avec beaucoup de soin. Les plongeurs commerciaux et sportifs, les pêcheurs et les marins doivent savoir qu’ils pourraient avoir affaire à des UXO pendant qu’ils sont en mer. Les pêcheurs et les marins devraient lire l’Avis aux navigateurs pour avoir de plus amples instructions en matière de sécurité au cas où ils découvriraient une UXO pendant qu’ils pêchent. 

Si vous découvrez quelque chose qui ressemble à une UXO, n’y touchez pas. Si une UXO est déplacée, elle peut exploser et causer des blessures ou la mort. Quittez l’endroit et faites le 911.


Ce qui suit sont des exemples de UXO.

Une UXO dans un filet

Une UXO sous l'eau

Une UXO de grande taille sous l'eau


  • Ne la touchez pas!
  • Notez-en l’emplacement et quittez le secteur.
  • Composez le 9-1-1 ou appelez la police locale.