Optimisation du portefeuille de logements du MDN

Le portefeuille de logements du ministère de la Défense nationale (MDN) a surtout été construit entre 1948 et 1960. Chaque année, l’Agence de logement des Forces canadiennes (ALFC) alloue des fonds visant à améliorer la qualité globale de près de 12 000 habitations fournies aux familles des membres des Forces armées canadiennes (FAC) dans tout le pays.

Opérations

L’ALFC veille à l’entretien de toutes les unités de logement résidentiel du MDN. Sa principale préoccupation est la santé et la sécurité de ses occupants. L’Agence consacre une large portion de son budget en réparations, entretien et opérations, y compris une combinaison d’entretien lié au cycle de vie prévu (par exemple le remplacement des fenêtres et de la toiture) et de réparations correctives d’urgence. Ce budget comprend aussi le déneigement, la tonte du gazon, le maintien d’appareils d’éclairage pleinement fonctionnels et tous les services visant à s’assurer que les habitations demeurent fonctionnelles et respectent les exigences en matière de santé et sécurité. Ces investissements améliorent la qualité de vie de nos occupants, tout en prolongeant la vie utile des bâtiments et des appareils qu’ils contiennent (par exemple, les générateurs d’air chaud et les climatiseurs).

Financement courant

Chaque année, l’ALFC injecte environ 105 millions de dollars pour améliorer son portefeuille de logements. Ces fonds sont investis dans les travaux suivants :

  • rénovations extérieures;
  • rénovations intérieures partielles;
  • rénovations de logements entiers;
  • nouvelles constructions;
  • aliénations.

Les rénovations extérieures peuvent comprendre le remplacement des fenêtres, de la toiture, des portes et du revêtement, de même que les améliorations à l’isolation. Ces types de travaux améliorent l’efficacité énergétique et le confort, et réduisent les coûts de chauffage; plus important, ils contribuent de manière notable à la satisfaction, au confort et au bien-être des occupants.

Les rénovations intérieures comprennent le remplacement des systèmes (plomberie, électricité et chauffage), les rénovations de cuisines et de salles de bain, ainsi que les changements à l’ensemble de la configuration intérieure visant à améliorer la fonctionnalité d’une unité.

L’Agence peut choisir de remplacer les unités de logement arrivées à la fin de leur vie utile en construisant de nouvelles habitations. En effet, les nouvelles habitations répondent aux besoins en évolution des membres des Forces armées canadiennes et de leurs familles en offrant différentes tailles et formes de logements.

Financement spécial

L’ALFC atteint présentement le plus haut volume de dépenses d’immobilisation de son histoire, ce qui donne des résultats visibles à l’échelle du pays. En 2014, le gouvernement fédéral a annoncé qu’il allouerait 152,75 millions de dollars supplémentaires à l’ALFC pour que l’Agence améliore son portefeuille de logements pour militaires.

En 2015-2016, l’ALFC a atteint un grand succès en investissant 51 millions de dollars en rénovations intérieures et extérieures, de même qu’en construisant de nouvelles unités de logement résidentiel.

Le ministère a choisi neuf emplacements qui bénéficieront de ce financement continu en 2016‑2017 :

  • Bagotville;
  • Borden;
  • Comox;
  • Cold Lake;
  • Gagetown;
  • Greenwood;
  • Moose Jaw;
  • Petawawa;
  • Shilo.

Grâce à ces fonds supplémentaires, l’ALFC est en mesure d’accélérer ses projets d’amélioration du portefeuille de logements du MDN.

.

Date de modification :