Aumônerie

Insigne primaire de la Branche des services de l'aumônerie

Insigne primaire de la Branche des services de l'aumônerie

La Branche des services de l'aumônerie contribue à l'efficacité opérationnelle des Forces armées canadiennes (FAC) en soutenant le mieux-être moral et spirituel des membres du personnel militaire et de leur famille dans tous les aspects de leur vie, tant en temps de conflit qu'en temps de paix. Des aumôniers sont au service de tous les militaires des FAC et de leur famille, peu importe qu'ils aillent à l'église ou soient de la même religion, qu'ils aient des croyances spirituelles ou non.

Les aumôniers des FAC ont une responsabilité double envers les autorités militaires et ecclésiastiques. À titre de chefs de groupes confessionnels, les aumôniers sont soumis aux pouvoirs ecclésiastiques de leur dénomination et de leur groupe confessionnel. À titre d'officiers du rang, ils sont assujettis au Code de discipline militaire et rendent des comptes à leurs supérieurs militaires. La Branche des services de l'aumônerie est dirigée par un aumônier général, qui conseille le Chef d'état-major de la Défense et rend des comptes administratifs au Chef du personnel militaire.

Entrainement

Entraînement de l'aumônier de la force réserve

Une fois recrutés, les aspirants aumôniers devront passer avec succès le cours de Qualification militaire de base des officiers (QMBO). Ce cours comporte trois parties : une formation à distance de dix (10) jours, suivie de deux formations résidentielles consécutives à Saint-Jean (Québec) de dix jours chacune. Une fois ce cours à Saint-Jean complété, les aspirants aumôniers poursuivent leur formation pendant 20 jours au Centre-École de l’aumônerie des Forces canadiennes (CÉAFC) de Borden afin d’obtenir la Qualification fondamentale de l’occupation (QFO) . Après l’obtention de leur brevet d’officier, les nouveaux aumôniers retourneront sur leurs bases respectives avant de revenir quelques mois plus tard au Centre-École de l’aumônerie des Forces canadiennes (CÉAFC) afin de suivre les cours d’éthique intermédiaire et de Counselling pastoral, l’un et l’autre de 10 jours chacun. L’accomplissement de ces quatre formations successives – QMBO, QFO, Éthique intermédiaire et Counselling pastoral, les aumôniers sont considérés comme étant entièrement qualifiés. Cependant, le développement professionnel continuera pour les nouveaux aumôniers, tel l’exigence de l’apprentissage de la seconde langue officielle pour ceux qui ne sont pas encore bilingues, ainsi que les cours de Perfectionnement Officiers Subalternes des Forces armées Canadiennes (POSFAC) dans les premières années de leur carrière militaire. 

Engagement de temps: Quant à tous les réservistes, c'est un ministère à temps partiel. Votre présence sera exigée au moins pendant une soirée par semaine et à d'autres occasions selon votre disponibilité. Un minimum de 12 jours par an est exigés.

Entraînement de l'aumônier de la force régulière

Les aumôniers nouvellement recrutés devront d’abord suivre le cours de Qualification militaire de base des officiers – Aumônier (QMBO – Aum) offert à l’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes. Ce cours se divise en trois parties : le module un, offert à distance, représente 10 jours de formation; le module deux comprend 10 jours de formation en résidence à Saint‑Jean (Québec); et le module trois, une autre période de 10 jours en résidence à Saint‑Jean. Lorsqu’ils ont réussi cette instruction de base, les nouveaux officiers se rendent au Centre‑école des aumôniers des Forces canadiennes (CEAFC), à Borden, où se donne le cours de Qualification professionnelle de base des aumôniers (QPB), qui consiste en une formation en résidence de 20 jours. Ils retournent ensuite travailler dans leurs bases, mais moins d’un an plus tard, ils reviennent au Centre‑école des aumôniers des Forces canadiennes (CEAFC) pour suivre le cours d’éthique de niveau intermédiaire (10 jours en résidence) et le cours de counselling pastoral de niveau intermédiaire (10 jours en résidence). Quand ils ont réussi ces quatre cours (QBMO, QBP, éthique et counselling pastoral), les aumôniers atteignent leur niveau opérationnel de compétence et ils sont considérés comme entièrement formés. Toutefois, les nouveaux aumôniers vont poursuivre leur formation et leur perfectionnement professionnel puisqu’ils devront s’inscrire au cours de langue seconde, s’ils ne sont pas déjà bilingues, et terminer le Programme de perfectionnement des officiers subalternes des Forces canadiennes (POSFC) pendant les deux premières années où ils sont en fonction.

Comité interconfessionnel pour l’aumônerie militaire canadienne

Le Comité interconfessionnel pour l’aumônerie militaire canadienne (CIAMC) aide la Branche des services de l’aumônerie à accomplir sa mission dans le milieu unique des Forces canadiennes en servant de moyen par lequel les groupes confessionnels du Canada manifestent et concrétisent leur soutien pour ce ministère et pour les membres des Forces canadiennes et représente le travail de la Branche des services de l’aumônerie auprès des groupes confessionnels.

Le Comité doit :

  • Être le lien direct entre les aumôniers et les responsables des groupes confessionnels civils respectifs;
  • Servir d’intermédiaire commun entre les groupes confessionnels canadiens et le gouvernement du Canada et le Bureau de l’Aumônier général;
  • Veiller à ce que l’intégrité de tous les groupes confessionnels dans l’armée soit respectée et que des arrangements acceptables soient pris, sous réserves des exigences opérationnelles, afin que ces derniers puissent pratiquer leur foi;
  • Exercer la supervision religieuse du ministère des aumôniers;
  • Établir des critères spirituels, académiques et professionnels obligatoires aux fins de la sélection des aumôniers et aussi de l’appui des candidatures et, le cas échéant, de leur rejet;
  • Consulter l’Aumônier général à propos de l’affectation des aumôniers principaux catholiques romains, protestants et autres (juifs, musulmanes et orthodoxe);
  • Participer à l’exercice de la supervision et du service pastoraux auprès des aumôniers et de leu famille;
  • Dispenser conseils et assistance dans les domaines du culte religieux, de l’éducation religieuse, du service pastoral, des activités paroissiales et dans tous les autres domaines à caractère religieux ou morale.
Comment joindre l'aumônier des FAC
Les aumôniers de recrutement régionaux

Colombie Britannique

Aumônier de la formation, Forces maritimes du Pacifique/FOI (Pacifique)
Courriel : David.Donevan@forces.gc.ca
Téléphone : (250) 363-4028
Télécopieur : (250) 363-4029

Alberta et le Nord

Aumônier de la 3e Division du Canada
Courriel : Terry.Cherwick@forces.gc.ca
Téléphone : (780) 973-4011 Loc 8140
Télécopieur : (780) 973-1900

Manitoba et Saskatchewan

Aumônier de la 1ère division aérienne du Canada
Courriel : Marc.Torchinsky@forces.gc.ca
Téléphone : (204) 833-2500 Loc 5289
Télécopieur : (204) 833-2624

Ontario

Aumônier de la 4e Division du Canada
Courriel : Christopher.Ryan@forces.gc.ca
Téléphone : (416) 633-6200 Loc 5111
Télécopieur : (416) 631-5341

Québec

Aumônier de la 2e Division du Canada
Courriel : Bonita.Mason@forces.gc.ca
Téléphone : (514) 252-2777 Loc 4033
Télécopieur : (514) 252-2731

Maritimes

Aumônier de la Division,
5ième Division canadienne
Courriel : John.O’Donnell@forces.gc.ca
Téléphone: (902) 427-0802
Télécopieur : (902) 427-7275

Si vous ne pouvez pas rejoindre votre aumônier recruteur régional, veuillez communiquer avec l'aumônier recrutement en composant le 1-866-502-2203 ou par courriel à l'adresse suivante : DND.ChaplainRecruiting-RecrutementAumonier.MDN@forces.gc.ca

Opportunités d'emploi pour les aumôniers

Voir les possibilités d'emploi sur le site suivant :

Opportunités d'emploi pour les aumôniers

Date de modification :