Déclaration publique concernant l’évaluation environnementale stratégique pour la Stratégie énergétique et environnementale de la Défense (SEED)

Afin d’appuyer l’engagement du gouvernement du Canada envers la durabilité de l’environnement, le ministère de la Défense nationale (MDN) et les Forces armées canadiennes ont élaboré une stratégie intégrée en matière de gestion de l’énergie et de l’environnement : la Stratégie énergétique et environnementale de la Défense (SEED). Cette dernière se fonde sur Protection, Sécurité, Engagement : la politique de défense du Canada, et confirme l’engagement du MDN envers l’écologisation de ses opérations.

Principal instrument du MDN pour la planification du développement durable et la production de rapports à cet égard, la SEED appuie la Stratégie fédérale de développement durable (SFDD), ainsi que la vision du Canada dans ce domaine. La SEED permet d’intégrer les principes de développement durable dans les politiques, les programmes et les opérations quotidiennes du MDN, ce qui couvre toute une série de questions environnementales allant des changements climatiques à la qualité de l’air, en passant par la qualité de l’eau et la santé des écosystèmes.

Quatre objectifs généraux liés à l’efficacité énergétique, aux opérations durables, à l’approvisionnement écologique et aux biens immobiliers durables permettent d’aligner la SEED sur les priorités du gouvernement fédéral en matière d’environnement. Combinés à 18 cibles concrètes, ces objectifs appuient les priorités énoncées dans la SFDD : gouvernement à faibles émissions de carbone, collectivités sûres et en santé, et populations animales en santé.

Conformément à la Directive du Cabinet sur l’évaluation environnementale des projets de politiques, de plans et de programmes, une évaluation environnementale stratégique détaillée a été réalisée pour déterminer l’impact environnemental possible associé aux initiatives et aux cibles décrites dans la SEED. Cette stratégie aidera la MDN à mieux gérer l’utilisation de l’énergie et à adopter des sources d’énergie propres pour mener ses opérations. Elle l’aidera également à réduire les répercussions des activités de défense sur l’environnement, à protéger les espèces en péril, à promouvoir des pratiques d’achat durables et à protéger les ressources en eau. Parmi les autres avantages, notons la réduction des sommes dépensées en énergie, la promotion de l’innovation dans l’industrie de l’énergie et l’amélioration des installations où les militaires mènent leurs exercices et leurs opérations afin de défendre le Canada.

Le MDN fera état chaque année de ses progrès vers la mise en œuvre de la SEED, notamment en ce qui concerne l’atteinte de ses objectifs énergétiques et environnementaux. En prenant appui sur la SFDD et en menant à la production de rapports sur les résultats ministériels, la SEED fera en sorte que les parlementaires et la population canadienne pourront suivre les progrès du MDN vers la réduction de son empreinte énergétique et écologique. Cette stratégie ainsi que les plans de mise en œuvre seront revus périodiquement pour s’assurer qu’ils reflètent les politiques, opérations, pratiques et technologies actuelles.

Date de modification :