Infographie : Remplacement des aéronefs de recherche et de sauvetage à voilure fixe

Description de l'Infographie

La nouvelle flotte d’aéronefs de recherche et de sauvetage à voilure fixe sera moderne, efficace et fiable. Elle permettra à  nos femmes et nos hommes en uniforme d’effectuer des missions de recherche et de sauvetage encore plus efficaces sur le vaste territoire du Canada.

Ces aéronefs pourront :

  • Repérer, identifier et classifier des objets et des personnes à longue distance, dans des conditions de faible luminosité et par mauvais temps, grâce à des capteurs de pointe.
  • Mieux communiquer avec d’autres ressources de recherche et de sauvetage et leurs systèmes, grâce à des outils de communication, de navigation et de gestion des données modernes.
  • Effectuer des recherches à basse vitesse et à basse altitude, que ce soit au dessus de Rocheuses, de l’Arctique ou d’un océan.
  • Atteindre les trois limites du secteur de recherche et de sauvetage sous la responsabilité du Canada.
  • Être disponibles au besoin grâce à un soutien en service solide, comprenant des services de soutien de maintenance, d’ingénierie et de formation.

18 millions km2 : Le secteur de recherche et de sauvetage sous la responsabilité du Canada est l’une des plus vastes et des plus difficiles zones au monde. Le pays est bordé par trois océans, traversé par une chaîne de montages anguleuse et comprend un vaste territoire arctique.

Le secteur est divisé en trois régions de recherche et de sauvetage très diversifiées. Les aéronefs seront basés à Comox, à Winnipeg, à Trenton et à Greenwood.

De 2005 à 2011*, les aéronefs à voilure fixe sont intervenus durant plus de 2600 incidents de recherche et de sauvetage à travers le pays.

Équipage minimum de 6 membres :

  • 2 pilotes
  • 2 tech SAR
  • 1 opérateur de systèmes de combat aérien
  • 1 mécanicien de bord

*Ces données historiques ont été recueillies au début du projet d’acquisition, afin d’établir les exigences du nouvel aéronef.

Date de modification :