Modernisation des navires de la classe Halifax et prolongation de la vie des frégates

Transcription

Vous êtes-vous déjà demandé ce qu’il faut pour reconstruire un navire de guerre? Visionnez ce documentaire de la Marine royale canadienne (MRC) sur le projet de modernisation des navires de la classe Halifax / prolongation de la durée de vie des frégates. Vous découvrirez les détails de ce projet de plusieurs milliards de dollars.

Dans le documentaire, des marins de la MRC exposent la raison pour laquelle les frégates avaient besoin d’une remise à niveau ainsi que la complexité des tâches et les défis d’ingénierie qui ont dû être planifiés et exécutés méticuleusement. Un commodore de la MRC et trois commandants expliquent les différentes étapes du processus, des détails pointus jusqu’à la vue d’ensemble.

Plusieurs spécialistes discutent des tâches pertinentes qui doivent être effectuées correctement afin que le projet soit un succès. En plus des prises de vue uniques, avant-gardistes et exposées en accéléré, le documentaire se penche par l’intermédiaire de films d’archives de la MRC au lancement de deux navires au début des années 1990. De plus, on y voit l’entrevue d’un des commandants actuels, alors qu’il était un jeune lieutenant, interviewé sur la passerelle du HCMS Vancouver durant son voyage inaugurale de repositionnement de Halifax à Victoria il y a plus de deux décennies. 

Les 12 frégates de patrouille polyvalentes construites au Canada sont considérées comme l'épine dorsale de la Marine et peuvent être déployées partout dans le monde - auprès de l'OTAN ou auprès de nations alliées individuelles.

Sommaire du projet

Les 12 frégates de patrouille polyvalentes de la classe Halifax de la Marine royale canadienne (MRC) ont atteint la moitié de leur durée de vie utile et font l’objet de travaux de modernisation. Le programme de modernisation de la classe Halifax (MCH) respecte le budget et devrait coûter 4,3 milliards de dollars.

Les navires sont l’épine dorsale de la Marine. Ils peuvent être déployés partout dans le monde, dans le cadre d’opérations du Canada, de l’OTAN ou de nations alliées. Mis en service entre 1992 et 1996, les navires de cette classe font actuellement l’objet de travaux de modernisation visant à les équiper d’outils à la fine pointe, notamment un nouveau système de gestion de combat, des nouveaux radars, de nouveaux systèmes de guerre électronique ainsi que des systèmes de communication et des missiles améliorés.

Les frégates modernisées de la classe Halifax assureront la transition vers la flotte du futur. Ces frégates, avec les navires de défense côtière de la classe Kingston et les sous-marins de la classe Victoria, permettront à la Marine de continuer de mener sa mission principale jusqu’à l’arrivée des navires de combat de surface du Canada.

Phases du projet de modernisation des navires de la classe Halifax et de prolongation de la vie des frégates

Phase 4: Mise en œuvre

 

1. Identification

1. Identification

s.o.

2. Analyse des options

2. Analyse des options

s.o.

3. Définition

3. Définition

Approbation de projet : février 2005

4. Mise en œuvre

4. Mise en œuvre

  • Demande de propositions pour le contrat de construction de plusieurs navires (auprès des deux chantiers navals) : juillet 2007
  • Demande de propositions pour la conception, l’intégration et la construction du système de combat : février 2008
  • Approbation de projet (Mise en œuvre) : septembre 2008
  • Attribution du contrat : novembre 2008
  • Première livraison : juin 2012
  • Capacité opérationnelle initiale : février 2015
  • Capacité opérationnelle totale : janvier 2018
5. Clôture

5. Clôture

  • janvier 2019

 

Renseignements supplémentaires

Mises à jour

Mises à jour

Août 2016
Neuf des douze frégates de la MRC ont été retournées à la Marine et sont prêtes à être déployées dans le cadre d’opérations et d’exercices partout dans le monde. Deux frégates en sont à la phase de réactivation et une autre frégate fait l’objet de travaux de modernisation. Entre la fin de 2014 et le début de 2016, deux frégates de la Marine récemment modernisés, le NCSM Fredericton et le NCSM Winnipeg, ont été déployées avec succès durant l’opération REASSURANCE.

Avril 2016
Le NCSM Regina a été retourné à la Marine en vue d’essais en mer et de la participation à des opérations et des exercices partout dans le monde. C’est une étape importante. Il s’agit de la cinquième et dernière frégate de la côte Ouest à être modernisée par le chantier naval Seaspan’s Victoria Shipyard Co. Ltd.

2015
Trois frégates modernisées ont participé aux exercices suivants :

Fin 2014
La première frégate modernisée a repris son service.

AAvantage pour l’industrie canadienne

Avantage pour l’industrie canadienne

Politique sur les retombées industrielles et régionales :

La gestion et la réussite du programme ont fait de celui-ci un modèle de partenariat pour des projets de construction navale à venir et il est reconnu mondialement. Le ministère de la Défense nationale (MDN) a aidé le ministère de la Défense de la Nouvelle-Zélande à prendre une décision concernant la modernisation de ses systèmes de combat et ses navires de classe Anzac. Le MDN a fourni des renseignements utiles à la Nouvelle-Zélande concernant le système de gestion de combat installé dans le cadre du programme de MCN/FELEZ et a partagé ses expériences concernant la modernisation.

Entrepreneurs
Certains des liens ci-dessous mènent vers des sites Web externes dont le contenu pourrait être en anglais seulement.

Le projet de modernisation de la classe Halifax est une initiative de collaboration entre le gouvernement du Canada et plus de 30 entreprises de l’industrie de la défense du Canada. Ensemble, ils ont produit une capacité de première classe en respectant le calendrier et le budget fixés et en procurant de solides avantages économiques au Canada. Voici les principales entreprises qui ont participé au projet :

Renseignements techniques

Renseignements techniques

Le projet comprend la modernisation et la remise en état de la flotte en installant des outils à la fine pointe, notamment :

  • un nouveau système de gestion du combat;
  • une nouvelle suite radar;
  • la mise à jour du système de communications internes;
  • la mise à niveau du système de missiles surface-surface Harpoon;
  • un système multilien;
  • de nouveaux systèmes de guerre électronique;
  • la modification du canon naval de 57 mm;
  • la capacité accrue d’utiliser le missile SeaSparrow évolué (surface-air);
  • un nouveau système intégré de gestion de plateforme qui assure un meilleur contrôle des dommages;
  • une commande électronique et mécanique moderne;
  • d’autres mesures de prévention, de correction et d’entretien de moitié de durée de vie utile.

Fiche technique :

  • Longueur : 134 mètres
  • Largeur : 16 mètres
  • Poids: 4 770 tonnes
  • Équipage : 225 

Pour de plus amples renseignements concernant la frégate de patrouille canadienne de la classe Halifax

Coûts du projet

Coûts du projet

Le programme de MCH respecte le budget et devrait coûter 4,3 milliards de dollars.

Date de modification :