Annexe K de l'avis consultatif de l'ANT 2012-01

Liste de vérifications pour évaluation opérationnelle – Aéronef

 

No. CatégorieÉléments à vérifierAcceptable
Oui / Non
1.Généralités Les vols peuvent-ils se dérouler de manière aussi sûre avec un OEPP qu’avec les méthodes ou produits que celui-ci est censé remplacer?  
A-t-on établi qu’il n’y avait aucun conflit significatif entre l’OEPP et les interfaces de systèmes ou encore entre les différents OEPP?  
A-t-on établi qu’en cas d’écarts dans les extrants, les membres d’équipage disposent d’un moyen leur permettant de savoir lequel des extrants est exact?  
A-t-on établi que l’OEPP n’ajoute pas un degré de complexité inacceptable pendant toute activité ou phase critique du vol?  
2.Charge de travail La charge de travail avec un OEPP est-elle inférieure ou équivalente à celle des tâches correspondantes effectuées sans OEPP?  
A-t-on établi que l’OEPP ne constituait pas une source de distraction pour les pilotes durant les phases critiques du vol?  
Existe-t-il des politiques ou des procédures en place qui viennent réduire l’incidence des surcharges de travail ou des distractions provoquées par l’OEPP?  
3.Calculs des performances de l’aéronef L’exploitant peut-il vérifier que les données concernant les performances de l’aéronef correspondent aux données sur les performances contenues dans l’AFM? De quelle façon?  
La saisie et la manipulation des données sont-elles faciles et exemptes de toute ambiguïté?  
Le système donne-t-il les bons messages d’erreur pour les intrants ou les extrants erronés?  
Permet-il, dans la pratique, une bonne contre-vérification (recoupement) entre membres d’équipage?  
4.Cartes de navigation électroniques L’utilisation des cartes électroniques est-elle aussi facile que celle des cartes papier?  
Le système permet-il des changements avec peu de préavis (p. ex., nouvelle autorisation, changement de piste)?  
Les fonctions zoom et panoramique font-elles en sorte que des éléments critiques ne disparaissent pas de l’écran? Les indications d’échelle et d’orientation demeurent-elles visibles? L’indication d’échelle reste-t-elle exacte?  
Les options d’orientation ou d’affichage sont-elles claires pour les membres d’équipage?  
La sélection peut-elle être surpassée manuellement?  
L’emplacement affiché est-il précis pour l’échelle donnée?  
Dans le cas d’intrants à capteurs externes (p. ex., superposition de l’emplacement actuel de l’aéronef) :  
  • le système permet-il une sélection automatique des cartes pertinentes?
 
  • le système fait-il en sorte que :
    • en mode « désencombré », des éléments critiques ne disparaissent pas de l’affichage?
    • il y a présence d’une indication claire signalant que la fonction de désencombrement a été activée?
    • les cartes affichées sont aussi précises et pratiques que les cartes papier conventionnelles?
 
5.Listes de vérifications électroniques L’emploi des listes de vérifications électroniques est-il aussi efficace que celui des listes de vérifications papier? Dans la pratique, comment fonctionne la coordination entre membres d’équipage pour ce qui est des mesures à prendre associées à ces listes de vérifications?  
La progression dans la liste et l’état des éléments qui la constituent (fait, différé, ouvert) sont-ils clairs pour les membres d’équipage?  
L’équipage peut-il facilement modifier l’état d’un point à traiter?  
L’équipage peut-il supprimer les mesures déjà adoptées dans le but de reprendre depuis le début la liste de vérifications?  
Le risque d’omission ou de prise de mauvaises mesures est-il minimisé?  
Est-il facile de « naviguer » dans la liste de vérifications? Les mesures différées sont-elles bien indiquées?  
Est-il facile de savoir qu’une liste de vérifications n’a pas été complètement couverte?  
Les « arbres de décision » sont-ils bien affichés? Peut-on changer d’avis après avoir sélectionné la mauvaise branche de l’arbre?  
Des rappels s’affichent-ils pour les mesures différées (p. ex., largage de carburant)?  
Commentaires

 

 

 

   

Limites ou procédures requises en utilisation opérationnelle