Subventions de coopération ciblées 2013-2014 (Cycle 1)

Université du Manitoba, M. James Fergusson, Ph. D. – 17 240 $

« Analyzing NORAD’s Structure and Missions: Strengthening Canada-US Defence Relations »

Ce projet de recherche analysera la structure organisationnelle du NORAD, portera une réflexion sur les nouvelles exigences et défis de mission et donnera des conseils stratégiques aux autorités canadiennes et américaines concernant le statut du NORAD, notamment d’éventuels changements structurels.

 

Munk School of Global Affairs, Université de Toronto, M. Alex Wilner, Ph. D. – 10 000 $

« Deterrence by Denial in the Current and Future Security Environment »

Le volet de ce projet qui a été financé par une subvention du PCD était un rassemblement universitaire dans le cadre duquel des participants canadiens et internationaux ont présenté des exposés explorant comment la dissuasion par interdiction peut s’appliquer aux menaces de sécurité actuelles. Le projet dans son ensemble vise à faire avancer la compréhension de l’interdiction et de la défense coercitive en théorie et en pratique, en appliquant le concept à diverses menaces actuelles, notamment le terrorisme conventionnel et par les ADM, la cybersécurité, la piraterie, la technologie des missiles et la défense antimissile ainsi que les capacités d’interdiction de zone en mer.

 

Université Carleton, Professeur Phil Rourke – 22 500 $

« Canada-US Defence Relations: A Partnership for the 21st Century »

Cet atelier de deux jours a examiné plusieurs aspects de la relation stratégique canado-américaine, notamment la réorientation des intérêts stratégiques des États‑Unis à travers l’axe de l’Asie et un intérêt grandissant pour l’Arctique; la dynamique changeante de la défense du périmètre et de la défense maritime; les principales différences en ce qui a trait aux stratégies canadienne et américaine en matière de sécurité et de défense, ainsi que les similitudes et les différences culturelles entre les deux pays et leur impact sur la stratégie de défense de chacun des pays et sur les contacts avec les alliés.

 

Université du Québec à Montréal, Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques, Elizabeth Vallet – 10 000 $

« Frontières, Murs et Sécurité »

Cette conférence sur la sécurité des frontières avait pour objet de comprendre le « renforcement » actuel des frontières et les raisons incitant des États démocratiques dans toutes les régions du globe à construire des barrières pour tenir les menaces à l’écart; de stimuler la recherche canadienne sur la « barriérisation » des frontières; de favoriser un dialogue entre chercheurs et spécialistes sur les questions liées aux frontières, et de réfléchir sur l’idée du renforcement des frontières et son lien avec la sécurité intérieure.