École d'études aérospatiales des Forces canadiennes

L'École d'études aérospatiales des Forces canadiennes (EEAFC) a été créée en 1987 pour répondre aux besoins de perfectionnement professionnel de la Force aérienne. De nos jours, elle donne annuellement des cours de niveau supérieur à quelque 800 officiers et militaires du rang.

L'EEAFC offre des cours en technologie aérospatiale et des cours de perfectionnement professionnel aux officiers de la Force aérienne. L'école a pris de l'expansion et continue d'améliorer le cours sur les systèmes aérospatiaux, les cours élémentaires et avancés sur la guerre électronique, le cours sur les applications spatiales et le cours sur les opérations dans l'espace.

L'école a commencé l'élaboration de programmes à l'appui des nouvelles exigences du Système de perfectionnement des officiers et, à la fin de 2007, elle offrira une version actualisée du programme de perfectionnement des officiers de la Force aérienne. Grâce à une combinaison d'apprentissage à distance et de formation sur place, elle assurera l'instruction d'officiers qui sont en mesure de planifier et d'effectuer des opérations aérospatiales dans un environnement interfonctionnel.

L'EEAFC héberge également la bibliothèque Lgén Lewis, qui comprend des ouvrages spécialisés sur la guerre et la technologie aérospatiales et qui fournit une grande variété de services à la 17e Escadre. La bibliothèque travaille à l'établissement d'un catalogue commun avec les autres bibliothèques militaires canadiennes afin de mieux servir la communauté militaire.

L'EEAFC abrite aussi le laboratoire de simulation des études aérospatiales. Créé en 1999, le laboratoire a pour but d'améliorer l'enseignement offert par l'EEAFC. Une quantité importante de connaissances et de compétences des programmes de l'EEAFC portent sur des concepts et des scénarios très complexes (les diagrammes de rayonnement des antennes, la mécanique spatiale et la planification opérationnelle). On arrive à créer un milieu d'apprentissage fondé sur l'expérience, qui est la méthode d'apprentissage de choix de la plupart des adultes, à l'aide de simulations ou d'environnements synthétiques.

Date de modification :