ARCHIVÉE - Acquisition d’hélicoptères Chinook pour les Forces canadiennes par le gouvernement du Canada

Cette page Web a été archivée dans le Web

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Documentation / Le 10 août 2009 / Numéro de projet : BG – 09.022

Le Canada d’abord, ici et à l’étranger

Dans le cadre de la Stratégie de défense Le Canada d’abord adoptée par le gouvernement du Canada, le ministère de la Défense nationale fait l’acquisition de 15 Chinook canadiens de modèle « F » (CH-147F). Cet achat élève les Forces canadiennes au rang de force de première classe, moderne et flexible, capable de défendre le Canada et les intérêts canadiens pendant très longtemps.

L’achat des Chinook CH-147F permet aux Forces canadiennes d’atteindre des emplacements éloignés dans une plus grande diversité de secteurs géographiques et de zones difficiles, inaccessibles par voie terrestre ou à l’aide d’avions. Ces hélicoptères sont d’une valeur inestimable pour intervenir lors de catastrophes naturelles et d’opérations de déploiement n’importe où dans le monde.

L’engagement des Forces canadiennes à défendre le Canada et à contribuer à la paix et à la sécurité dans le monde confère à ce type d’hélicoptère un statut de réel besoin pour les hommes et les femmes militaires du Canada, peut-être maintenant plus que jamais. La livraison du nouveau Chinook de modèle « F » devrait avoir lieu en 2013 et 2014. 

Les hélicoptères CH-147F constituent la solution à long terme aux exigences des Forces canadiennes en matière d’hélicoptères de transport moyen à lourd. Jusqu’en 2008, moment où les Forces canadiennes ont fait l’acquisition de Chinook de modèle « D » usés spécifiquement pour la mission en Afghanistan, le Canada devait compter sur les forces alliées ou de la coalition pour offrir ce type de transport par hélicoptère lors de déploiements ou opter pour le transport terrestre, ce qui augmentait pour ses soldats les risques d’être victimes d’embuscades, de mines terrestres et de dispositifs explosifs de circonstance.

Servir les Canadiens au pays

Les nouveaux hélicoptères CH-147F aideront les autorités civiles à répondre aux situations d’urgence telles que les inondations, les feux de forêt et les tremblements de terre. Ils contribueront à la sécurité des Canadiens. Une robustesse accrue, conçue d’abord et avant tout pour optimiser la sécurité des passagers et de l’équipage, signifie qu’une flotte de 15 appareils satisfera aux exigences opérationnelles de la Force aérienne pour exécuter ses missions. Ces capacités supplémentaires, par exemple des réservoirs long rayon d’action qui feront plus que doubler l’endurance et l’autonomie d’un Chinook « F » de base, augmenteront la capacité des Forces canadiennes à mener des opérations dans des secteurs éloignés et isolés, et augmenteront leur capacité de faire face à des situations d’urgence au pays et à l’étranger.

Le Chinook CH-147F de Boeing est partie intégrante de la Stratégie de défense le Canada d’abord du gouvernement. Il comprend une cellule modernisée et nouvellement conçue, un habitacle muni d’un système d’architecture de Rockwell Collins Common Avionics et un système numérique perfectionné de commandes de vol BAE. Cette avionique perfectionnée procure à l’équipage de bord une meilleure connaissance de la situation grâce à un affichage cartographique numérique perfectionné et à un système de transfert des données qui permet de stocker des données prévol et de mission. Les caractéristiques améliorées de survivabilité incluent un système de brouillage infrarouge dirigé, un système d’alerte laser et des systèmes actualisés de détection infrarouge et radar.

Un processus équitable, ouvert et transparent

En juin 2006, le gouvernement canadien a approuvé le plan visant à faire l’acquisition d’une nouvelle flotte d’hélicoptères de transport moyen à lourd. Le mois suivant, un Préavis d’adjudication de contrat (PAC) a décrété le Chinook de Boeing comme étant le seul aéronef certifié aux normes occidentales en production capable d’offrir les caractéristiques exigées par les Forces canadiennes.

Le gouvernement canadien demeure résolu à profiter de cet achat important pour engendrer les plus grandes retombées économiques possibles pour l’industrie canadienne et l’économie dans son ensemble. La Politique des retombées industrielles et régionales du Canada est en place pour permettre au gouvernement de tirer profit d’investissements majeurs dans l’équipement militaire afin d’encourager le développement industriel à long terme et une activité économique importante ici au Canada.

Selon une analyse indépendante effectuée pour Boeing, le présent contrat d’acquisition devrait profiter aux économies locales; il créera environ 5 500 emplois, ainsi qu’une possibilité de quelque 15 000 emplois indirects pour les Canadiens partout au pays.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la Politique des retombées industrielles et régionales, veuillez communiquer avec Industrie Canada.

-30-

Date de modification :