ARCHIVÉE - Activité d’adjudication du contrat des services de soutien du chasseur CF18

Cette page Web a été archivée dans le Web

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Discours du ministre / Le 17 octobre 2010

CALGARY, ALBERTA

Bon après-midi,

Madame la ministre Ambrose,

Mike Deloney,

membres des Forces canadiennes,

membres des médias,

Mesdames et Messieurs,

Je vous remercie d’être présents ici aujourd’hui.

Tout d’abord, je tiens à souligner l’excellent travail accompli par Madame la ministre Ambrose pour le compte du gouvernement, à l’appui de nos militaires, femmes et hommes.

J’ai eu la chance de me rendre en Afghanistan avec Madame la ministre à bord du premier avion C130J livré au Canada.

Son dévouement, son engagement et son soutien envers les militaires sont sincères et, en qualité de ministre de Travaux publics et Services gouvernementaux Canada, elle fournit aux Forces canadiennes les outils nécessaires pour que celles‑ci puissent accomplir les tâches qui leur sont confiées.

Je tiens également à remercier Mike Deloney de Harris Canada de nous accueillir dans les installations de la société afin que nous puissions faire cette annonce.

Comme Mme Ambrose l’a mentionné, le chasseur CF18 est une plate-forme militaire cruciale qui fournit à nos aviateurs des capacités de pointe depuis 1982.

En fait, ma secrétaire parlementaire, l’honorable Laurie Hawn, a été la première à piloter un CF18.

Cela atteste selon moi de l’âge et de durabilité de cette flotte.

Le CF18 a pris part à des opérations militaires un peu partout dans le monde, notamment en Europe, au Moyen-Orient et dans le cadre d’opérations de l’OTAN.

Les Canadiens, l’industrie canadienne et les Forces canadiennes comptent sur cet avion pour la protection de la sécurité nationale du pays, de l’Amérique du Nord ainsi que des intérêts et des valeurs du Canada à l’étranger.

Il ne fait aucun doute que cet avion est nécessaire et utile.

Le contrat adjugé aujourd’hui à Harris Canada au sujet du soutien en service du système d’avionique du CF18, qui s’élève au total à 274 millions de dollars, permettra au CF18 de continuer son inestimable service pour le Canada au cours des 10 prochaines années.

Le système d’avionique du CF18 est l’un des plus importants pour cet avion : il comprend notamment des systèmes radar, de communication, de navigation de contrôle des armes, de détecteurs de guerre électronique de même que l’équipement de test automatique de ces systèmes.

Grâce à l’investissement réalisé aujourd’hui, le Canada disposera d’une technologie d’avant-garde pour la défense aérienne jusqu’en 2020.

Mesdames et Messieurs, le CF18 a certainement été très utile pour nos forces pendant des années, mais il prendra sa retraite vers 2020.

Après cette date, le Canada devra conserver sa capacité de chasse afin de relever les défis du 21e siècle.

Comme Mme Ambrose l’a mentionné, le gouvernement est fier de faire l’acquisition du chasseur de prochaine génération du Canada, le F‑35 Lightning II.

Le F-35 Lightning II est un chasseur furtif polyvalent qui aidera les Forces canadiennes à défendre l’espace aérien du Canada, à continuer leur rôle de partenaire fort et solide dans la défense de l’Amérique du Nord et à fournir au Canada une capacité efficace et moderne qui permettra de réaliser des opérations internationales.

En outre, les sociétés canadiennes pourront ainsi tirer avantage d’une chaîne d’approvisionnement mondiale qui prend part à la fabrication de milliers d’avions F-35.

En fait, des entreprises comme Harris Canada pourront soumissionner en vue de l’octroi de contrats d’une valeur totale de 12 milliards de dollars en vertu du programme du F-35.

On dispose ainsi d’une occasion inégalée de faire coïncider des débouchés industriels canadiens avec les besoins des Forces canadiennes.

C’est une situation avantageuse tant pour le secteur privé que pour la Force aérienne.

Je suis fier d’affirmer que cette mesure concorde avec les objectifs à long terme du gouvernement qui sont précisés dans la Stratégie de défense Le Canada d’abord et qui consistent à remodeler et à appuyer les forces armées.

Par le biais de cette stratégie, le gouvernement fournit des fonds prévisibles à long terme en vue d’améliorer l’état de préparation des Forces canadiennes, de rehausser l’infrastructure de défense, de moderniser l’équipement et d’accroître la Force régulière et la Réserve.

La Stratégie de défense Le Canada d’abord offre de plus d’importantes possibilités d’emploi à long terme aux collectivités canadiennes.

Somme toute, notre stratégie de défense est avantageuse pour tous.

Tout comme c’est le cas pour le contrat du F-35, les Forces canadiennes et le secteur privé du Canada vont tirer profit de nos efforts.

La journée d’aujourd’hui revêt un caractère particulier pour nous tous ici à Calgary et elle est encore plus importante pour nos militaires, femmes et hommes, sur le terrain.

Je félicite Harris Canada d’avoir remporté ce contrat.

Les Forces canadiennes apprécient grandement le travail que vous allez effectuer au cours des 10 prochaines années afin de prolonger la durée de vie de notre chasseur CF18.

Date de modification :