ARCHIVÉE - Annonce d’investissements dans l’infrastructure de la BFC Gagetown

Cette page Web a été archivée dans le Web

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Discours du ministre / Le 9 septembre 2010

BFC Gagetown (Nouveau-Brunswick)

Seul le texte prononcé fait foi

Membres des Forces canadiennes,
Mesdames et Messieurs.

C’est un plaisir d’être à Gagetown aujourd’hui. 

De plus, je suis heureux que mon ami et collègue, le ministre Keith Ashfield, député de la circonscription de Fredericton, soit avec nous aujourd’hui.

M. Ashfield travaille très dur pour obtenir des résultats pour sa circonscription et les militaires de la BFC Gagetown.

Je suis aussi heureux d’être ici pour annoncer des bonnes nouvelles aux militaires qui se dévouent pour notre pays.

Notre Premier ministre, notre gouvernement et moi sommes immensément fiers des Forces canadiennes, et nous tenons à nous assurer qu’elles ont l’équipement, l’infrastructure, l’instruction et les outils dont elles ont besoin pour accomplir le travail que nous leur demandons.

Notre gouvernement fournit à ses militaires des avions, notamment l’avion de transport stratégique C17 et le nouveau C130J, des camions, des chars, des hélicoptères et des UAV.

Ce sont tous des outils qui permettent aux Forces canadiennes de faire ce que nous leur demandons de façons sécuritaire et efficace.

Comme vous en avez peut-être entendu parler en juillet, j’ai annoncé que notre gouvernement allait fournir un chasseur qui protégerait l’espace aérien du Canada mieux que n’importe quel autre avion que nous aurions pu choisir : le F‑35 Lightning II.

Le F‑35 est l’aéronef dont le Canada a besoin pour relever les défis en matière de sécurité du 21e  siècle.

Bref, cet avion est le meilleur. C’est pourquoi nous l’offrons à nos militaires.

Vous savez, en offrant ce qu’il y a de mieux à nos troupes, nous nous assurons que les endroits où elles vivent, s’entraînent et travaillent sont de la meilleure qualité possible.

Et cela se traduit par l’amélioration des bases comme celle où nous nous trouvons aujourd’hui.

Aujourd’hui, c’est avec plaisir que j’annonce des investissements dans l’infrastructure et l’équipement de défense de la Base des Forces canadiennes Gagetown totalisant 60 millions de dollars environ.

Ce sont des investissements majeurs dans l’une des bases les plus importantes au pays...

... des investissements majeurs dans la réussite des opérations des Forces canadiennes.

L’année 2010 a été exceptionnelle pour les Forces canadiennes.

Que ce soit sur la côte Ouest pendant les Jeux olympiques et paralympiques de Vancouver...

… à Huntsville et à Toronto pendant les sommets du G‑8 et du G‑20...

…loin de nos côtes, en Haïti…

…ou à l’autre bout du monde, en Afghanistan.

Les Forces canadiennes n’avaient jamais été aussi sollicitées depuis des décennies.

Elles réussissent à assurer la sécurité des Canadiens sur le territoire du Canada.

Elles jouent le rôle d’ambassadeur et de leader outre-mer.

Les militaires du Canada se classent parmi les meilleurs du monde et méritent l’appui entier des Canadiens et de leur gouvernement. 

Cet appui commence dans les bases, les escadres et les installations militaires qui se trouvent un peu partout au pays, soit :

quelque 21 000 bâtiments;

plus de 2 millions d’hectares de terres (c’est-à-dire 4 fois la superficie de l’Île-du-Prince-Édouard);

des milliers de kilomètres de routes, d’égouts, de lignes électriques et d’autres réseaux de base.

Cette infrastructure est indispensable à la défense du Canada et à l’excellence opérationnelle des Forces canadiennes.

Plus de 50 ans après la tenue du premier exercice de grande envergure ici, en 1954, Gagetown est l’une des plus grandes bases militaires au Canada.

Avec toutes ses écoles de l’Armée de terre, que ce soit pour nos fantassins, nos soldats de l’Arme blindée ou nos artilleurs, le Centre d’instruction au combat joue un rôle prédominant dans l’instruction des générations actuelles et futures de soldats canadiens.

La BFC Gagetown est véritablement le foyer de l’Armée de terre.

Et elle a été au premier plan des opérations récentes de l’Armée de terre.

Par exemple, les militaires de Gagetown ont participé aux efforts de sécurité lorsque le Canada a accueilli les dirigeants mondiaux à l’occasion des sommets du G‑8 et du G‑20.

Leur aide a été cruciale au soulagement de la souffrance après le terrible tremblement de terre qui a dévasté Haïti en janvier.

Bien entendu, la présence constante des soldats de la BFC Gagetown en Afghanistan démontre que le Canada est doté de l’une des meilleures forces armées du monde.

Les sacrifices sont énormes pour les militaires, leurs familles et la collectivité.

Mais je veux que vous sachiez que les Canadiens sont extrêmement fiers du courage et du professionnalisme de leurs militaires et qu’ils comprennent le rôle important que joue notre Armée de terre.

Je veux aussi que vous sachiez à quel point votre gouvernement est fier de vous.

Je sais que l’Armée de terre a souffert à la fin des années 1990.

C’est une période sombre que votre ancien Chef d'état-major de la Défense a qualifiée de « décennie de noirceur ». 

Cette période a été marquée par des compressions budgétaires, une pénurie de personnel et une usure des effectifs à grande échelle.

Tant que le gouvernement conservateur sera au pouvoir, je vous garantis que cette période appartiendra au passé et ne sera plus qu’un mauvais souvenir.

Les investissements dans l’infrastructure que je suis venu annoncer ici aideront la base à accomplir sa mission dans l’avenir.

Je suis ravi d’annoncer que nous prévoyons investir un peu plus de 20 millions de dollars au total pour remettre à neuf les établissements de santé desservant les membres de la base de Gagetown.

Actuellement, les établissements de santé sont répartis un peu partout dans la base et ne sont pas assez spacieux.

C’est pourquoi nous rénovons une partie des établissements offrant des services de santé et que nous construisons une nouvelle annexe à des établissements existants et...

... nous rassemblons tous les services de santé (soins médicaux et dentaires, physiothérapie et soins de santé mentale) dans un seul bâtiment moderne et centralisé.

Le centre de services de santé nouveau et remis à neuf devrait être fonctionnel d’ici 2015.

De plus, nous poursuivons notre initiative majeure de modernisation des services essentiels, ici, à Gagetown.

L’infrastructure souterraine est vieillissante. Nous devons remplacer un grand nombre de ses composantes.

Par exemple, les tunnels qui abritent le système de chauffage à eau chaude à haute température et le réseau de distribution électrique ont besoin d’être retapés.

Le projet de modernisation des services essentiels comporte cinq phases. Les deux premières sont déjà terminées.

La troisième phase du projet devrait être achevée cet automne, pour un coût total de 25 millions de dollars environ.

Une fois les deux dernières phases menées à bien, le projet sera complètement terminé d’ici 2015.

Et pendant que j’y suis, j’aimerais parler de certains biens d’équipement.

Comme les militaires sont souvent déployés dans des conditions rigoureuses et divers climats, les éléments essentiels, comme le chauffage et l’eau chaude, sont cruciaux.

J’ai le plaisir d’annoncer que le gouvernement vient d’attribuer un contrat de 15,4 millions de dollars à l’entreprise DEW Engineering and Development ULC, établie à Ottawa et à Miramichi, ici même, au Nouveau-Brunswick, en vue de fournir plus de 2 630 nouveaux radiateurs électriques portables et chauffe-eau à nos membres de la Force terrestre, qui pourront les utiliser sur le terrain.

Ces appareils de chauffage sont essentiels au fonctionnement des camps temporaires montés dans le cadre d’une opération ou de l’entraînement, comme ici, à Gagetown.

Ces nouveaux appareils de chauffage sont synonymes d’efficience, de fiabilité et de sécurité accrues pour nos soldats.

Nous attendons les 200 premiers appareils au printemps 2011 et le reste, au cours des 2 prochaines années.

Mesdames et Messieurs, le gouvernement reconnaît que les Forces canadiennes jouent un rôle crucial.

Et nous recueillons déjà les fruits de nos efforts pour mettre en œuvre la Stratégie de défense.

Tant la Force régulière que la Réserve s’élargissent.

Nous avons acquis du nouvel équipement essentiel comme l’avion de transport stratégique C17 et nous sommes en voie d’acquérir ou de remplacer d’autres flottes prioritaires, telles que navires et avions de chasse.

Nous sommes également en train d’acquérir de nouveaux véhicules de combat terrestre et de moderniser notre flotte de véhicules blindés légers III.

Et nous investissons des milliards de dollars pour moderniser les installations militaires partout au pays.

Mesdames et Messieurs, une armée moderne a besoin d’installations appropriées, que ce soit ici ou ailleurs au Canada.

Les investissements que j’annonce aujourd’hui entraînent de nombreuses retombées pour les collectivités auxquelles les membres des Forces canadiennes appartiennent.

C’est parce que la base de Gagetown fait partie d’une vaste collectivité et joue un rôle important dans la région : il s’agit de l’employeur du secteur public le plus important de la province. En effet, elle emploie 3 500 militaires et 1 500 civils.

De plus, elle contribue considérablement aux collectivités des environs en injectant près de 200 millions de dollars dans l’économie locale chaque année.

Je suis content de signaler que plus de 250 emplois pourraient être créés grâce aux investissements dans l’infrastructure annoncés aujourd’hui.

Ce sont de bonnes nouvelles pour toutes les personnes touchées.

Pour les membres de la collectivité qui profiteront des emplois et d’une activité économique favorable...

… et pour les Forces canadiennes qui continueront d’exceller au pays et de faire preuve de leadership outre‑mer.

En ma qualité de ministre de la Défense nationale, je suis fier de ce que le gouvernement actuel accomplit en modernisant les Forces canadiennes.

Et je suis fier de la manière dont nos investissements en matière de défense aident les économies locales et les travailleurs canadiens.

Merci.

Date de modification :