Récit des FAC | Ils m’ont appeler « Doc »

Vidéo / Le 21 mars 2018

Transcription

Mon nom est Christopher Nacario. Je suis technicien médical et caporal au sein des Forces armées canadiennes.

Je me suis enrôlé comme technicien médical parce que je voulais aider les gens, plus particulièrement ceux qui n’ont pas nécessairement accès aux soins de santé qu’offrent actuellement les pays industrialisés et que nous tenons pour acquis ici au Canada. Voir des images de secours à la suite de catastrophes a éveillé mon intérêt, et le bon travail accompli par les techniciens médicaux qui ont servi avant moi m’a réellement motivé à m’enrôler et à perpétuer cette tradition.

Avant d’être affecté ici, j’étais technicien médical de peloton dans une compagnie d’infanterie. J’étais affecté au 3e Bataillon du PPCLI. Les conditions peuvent être très rudes en campagne. Vous devez régler tous les problèmes qui se présentent avec pour seuls instruments ceux que vous avez sur vous, qui se trouvent dans votre trousse médicale ou dans votre sac. Il y a beaucoup de résolution de problèmes à faire, et vous devez la faire par vous-même. Vous n’avez peut-être pas la possibilité d’appeler quelqu’un et de lui poser des questions ou encore de joindre par radio une personne pouvant vous aider. Vous devez résoudre les problèmes par vous-même, prendre des décisions et appliquez des solutions jusqu’à ce que vous trouviez les bonnes.

Vous savez que vous faites du bon travail comme technicien médical lorsque les soldats et les troupes que vous appuyez commencent à vous appeler « Doc ». Je me souviens de la première fois que ça m’est arrivé; j’étais avec mon peloton et quelqu’un m’a appelé « Doc ». J’ai senti que j’avais prouvé ma valeur aux membres du peloton, que je faisais les choses correctement à leurs yeux et qu’ils me faisaient suffisamment confiance pour me donner ce titre. Je suis donc fier d’être technicien médical. Je suis heureux de servir mon pays, et je crois que j’exerce l’un de ces métiers qui vous permettent de ressentir une grande fierté à l’égard du travail que vous accomplissez.

Date de modification :