Cérémonie d’inhumation du capitaine d’aviation Peter Campbell et de l’aviateur chef Theodore (Ted) Bates

Documentation / Le 13 septembre 2013 / Numéro de projet : BG - 13.043

Au mois de juillet 2010, après près de 70 ans sous l’eau, un aéronef Northrop, Nomad 3521, a été repéré dans le lac Muskoka par l’Unité de recherche et de récupération sous-marines de la Police provinciale de l’Ontario. Pendant une plongée subséquente en octobre 2012, des plongeurs de l’Unité de plongée de la Flotte (Atlantique) de la Marine royale canadienne ont récupéré les dépouilles du capitaine d’aviation Peter Campbell de la Royal Air Force et l’aviateur-chef Theodore (Ted) Bates de l’Aviation royale du Canada qui étaient à bord de l’avion. Les deux aviateurs étaient disparus depuis le 13 décembre 1940, à la suite d’une collision en vol avec un autre avion. En plus des dépouilles, l’Unité de plongée de la Flotte (Atlantique) a également récupéré des effets personnels et ont sécurisé les lieux en enlevant les trois mitraillettes de calibre .30 de l’aéronef.

Puisque la discrétion relative à ce dossier constituait la meilleure protection contre toute perturbation du site de l’écrasement et pour maintenir l’intégrité de l’épave, les renseignements concernant la plongée ont été gardés secrets jusqu’à ce que la cérémonie d’inhumation soit imminente. Une décision relative à l’élimination de l’épave a déjà été prise.

Contexte

Il y a eu une collision entre deux aéronefs, Nomad 3512 et Nomad 3521, du Camp Borden, le 13 décembre 1940, lors d’une mission de recherche et de sauvetage. Ils étaient à la recherche de l’aviateur-chef Clayton Peder Hopton, disparu pendant une formation.  

L’emplacement du premier aéronef, Nomad 3512, a été repéré au mois de janvier 1941. Il n’a cependant pas pu être retiré de l’eau avant le mois d’avril afin d’attendre la fonte de la glace recouvrant le lac. La recherche du deuxième avion, Nomad 3521, a été annulée en raison du manque de résultats suivant plusieurs semaines de recherches du site où l’on croyait que l’écrasement avait eu lieu.

La recherche de Nomad 3521 n’a pas repris jusqu’à ce qu’un groupe de résidents de Muskoka a démontré un intérêt envers cet aéronef et a formé le groupe du projet Lost Airmen of Muskoka, visant à souligner le sacrifice réalisé par ces aviateurs qui ont décollé de l’aéroport de Muskoka ainsi que ceux envoyés du Camp Borden qui ont perdu la vie dans la région à la suite d’accidents survenus lors de l’entraînement. Au mois de juillet 2010, l’Unité de recherche et de récupération de la Police provinciale de l’Ontario a repéré l’épave de Nomad 3521 en identifiant des effets personnels qui appartenaient aux aviateurs. On a retrouvé l’avion en plusieurs pièces y compris le bloc-moteur, le fuselage, la section arrière, l’aile gauche et l’aile droite.

Du 10 au 18 octobre, l'Unité de plongée de la Flotte (Atlantique) de la Marine royale canadienne a pu repérer et récupérer les dépouilles des deux aviateurs avec l'aide de l'Unité de recherche et de récupération sous-marines de la Police provinciale de l'Ontario. La tâche de recouvrement a constitué un effort commun entre des membres de la communauté qui ont sensibilisé les gens à l’existence de l’aéronef, l’Unité de recherche et de récupération sous-marines de la Police provinciale de l’Ontario qui a vérifié les lieux et qui a trouvé l’avion, ainsi que l’Unité de plongée de la Flotte (Atlantique) qui a récupéré les restes.

Les dépouilles du capitaine d’aviation Campbell et de l’aviateur-chef Bates ont été examinées par le Service de médecine légale de l’Ontario, et l’identité des deux aviateurs a été confirmée.

Cérémonie d’inhumation

Le capitaine d’aviation Campbell et l’aviateur-chef Bates seront mis en terre lors d’une cérémonie privée le 17 septembre 2013, en présence de leur famille et des représentants de l’Aviation royale canadienne, la Royal Air Force, la Commonwealth War Graves Commission et l’Unité de recherche et de récupération sous-marines de la Police provinciale de l’Ontario. La récupération des restes du capitaine d’aviation Campbell et de l’Aviateur-chef Bates donne une occasion unique au ministère de la Défense nationale, aux Forces armées canadiennes et aux collègues militaires qui ont participé aux efforts de recouvrement de rendre hommage aux morts de la guerre du Canada. 

-30-

Date de modification :