ARCHIVÉE - Enquête sur les allégations d'abus de détenus en Afghanistan

Cette page Web a été archivée dans le Web

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Communiqué / Le 6 février 2007 / Numéro de projet : CFNIS (HQ) / CFNIS (QG) 2007-02

OTTAWA – Le Service national des enquêtes des Forces canadiennes (SNEFC) enquête présentement au sujet des allégations selon lesquelles des détenus auraient été abusés physiquement par des soldats canadiens en Afghanistan, au printemps 2006.

L’enquête a débuté la semaine dernière, moins d’une journée après la réception par les FC d’une plainte par l’entremise de la Commission d’examen des plaintes concernant la police militaire du Canada (CPPM). Un des faits allégués serait que des détenus afghans ont été brutalisés alors qu’ils étaient sous la responsabilité des troupes canadiennes, en attendant leur transfert aux autorités appropriées.

Le SNE, selon son mandat, va enquêter afin de déterminer les circonstances entourant  les faits allégués.

Puisque ce dossier est sous enquête, il n’est pas possible d’apporter des commentaires additionnels à ce sujet.

Le SNE est une unité indépendante de la Police militaire qui a pour mandat d’enquêter sur les situations graves et délicates concernant les propriétés de la Défense nationale, les employés du ministère de la Défense nationale et le personnel des FC servant au Canada ou à l’étranger.

-  30 -

Note aux éditeurs : Pur plus d’information sur le SNE, veuillez communiquer avec les Major Robert Bell, officier principal des opérations, SNE au 613-993-2502.

Date de modification :