ARCHIVÉE - L’unité interarmées de soutien au personnel

Cette page Web a été archivée dans le Web

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Documentation / Le 28 mai 2009 / Numéro de projet : BG-09.006 (Revised/Mise à jour)

Au chapitre de la prestation de soins et de services aux militaires malades ou blessés, les Forces canadiennes (FC) ont parcouru un long chemin depuis les dix dernières années. Dans le cadre du processus en cours pour améliorer la qualité des services, les FC ont mis sur pied un réseau de centres de soutien regroupés en un guichet de service unique pour répondre aux besoins des militaires malades ou blessés de la Marine, de l’Armée et de la Force aérienne. Les centres de soutien, appelés Centre intégrés de soutien au personnel (CISP), sont chapeautés par l’Unité interarmées de soutien au personnel (UISP), dont le quartier général est situé à Ottawa.

L’UISP a pour mandat de répondre aux demandes de soutien et de faire rapport à la chaîne de commandement des préoccupations des militaires des FC malades ou blessés.  L’UISP a pour  objectifs :

  • d’améliorer la qualité des soins et des services offerts aux militaires des FC malades ou blessés;
  • de s’assurer que les militaires peuvent bénéficier de la même qualité de soins et de soutien partout au pays; et
  • de réduire le risque d’écarts, de chevauchement et de confusion en s’assurant qu’aucun militaire des FC ne « passe entre les mailles du filet ».
  • Étant donné que les militaires déménagent souvent, le concept de l’UISP tient compte du fait que les gens guérissent mieux et plus rapidement lorsqu’ils sont près de leur famille et de leur réseau de soutien social.
  • L’UISP confie une nouvelle mission aux militaires : guérir (récupération); reprendre des forces (réhabilitation) et choisir la meilleure voie à suivre pour eux (réintégration).

Cette initiative vise principalement à s’assurer que tous les militaires de la Force régulière et tous les réservistes et leur famille ont un accès équitable à des soins de qualité, peu importe le service dont ils font partie ou leur lieu de résidence, en centralisant le commandement et le contrôle.

Services

L’UISP prend la forme d’un guichet unique regroupant les services offerts par les FC et par les Anciens combattants Canada (ACC) aux militaires des FC et à leur famille. Les services sont destinés aux militaires des FC actuellement en service et aux militaires libérés, aux membres de la Force régulière comme aux réservistes. L’UISP reçoit les patients qui y sont dirigés par un médecin tout autant que ceux qui s’y présentent d’eux-mêmes, de même que les militaires souffrant de blessures à long terme ainsi que ceux qui envisagent de prendre leur retraite. Elle répond aux demandes d’information des membres de la famille en ce qui concerne les services et les programmes d’appui à l’intention du personnel malade et blessé, et les redirige au besoin.

L’UISP joue un rôle central pour les militaires des FC qui se rétablissent d’une blessure ou d’une maladie grave et qui s’apprêtent à réintégrer leur poste militaire à temps plein ou à faire la transition vers la vie civile. Un militaire dont la condition médicale l’empêche de reprendre ses activités normales pour plus de six mois est inscrit sur la Liste des effectifs du personnel non disponible (LEPND), affecté à l’UISP et assigné à un CISP. Une fois que la condition médicale du militaire est stable et qu’une catégorie médicale permanente lui a été attribuée, dont notamment celle de limitations d’emploi médicales (LEM), un examen administratif est mené pour évaluer l’employabilité du militaire et son aptitude à être maintenu en service conformément aux normes de l’universalité du service des FC.1 Les militaires qui ne sont pas en mesure de respecter l’ensemble de ces normes et qui ne sont aptes à l’emploi dans aucune autre capacité des FC seront libérés pour des raisons médicales, après en avoir été averti avec toute la prévenance qui convient par l’entremise du CISP de sa région. Au Centre, il aura accès à une foule d’avantages et de service pour l’aider à faire la transition vers la vie civile et pourra bénéficier d’une financière prolongée ou d’autres services de soutien s’il a une incapacité permanente.

Voici quelques-uns des services offerts par l’UISP :

  • suivi des blessés;
  • soutien administratif et juridique des blessés;
  • gestion de cas des FC;
  • coordination du Programme de retour au travail;
  • services financiers du Régime d’assurance-revenu militaire (RARM);
  • liaison avec les Centres de ressource pour les familles des militaires, les représentants des services de soutien locaux des bases et les commandants des unités locales; et
  • services à la clientèle et services de transition d’ACC.

L’UISP permet d’améliorer grandement certaines initiatives précédentes, et ce, de plusieurs façons. Tout d’abord, l’UISP regroupe tous les services et avantages sociaux sous un guichet unique, ce qui simplifie la vie aux patients qui cherchent à obtenir du soutien. Elle permet aussi de réduire le risque d’écarts, de chevauchement et de confusion en s’assurant qu’aucun militaire des FC ne « passe entre les mailles du filet ». En outre, le personnel d’ACC est en mesure de s’engager plus tôt dans le processus de transition lié à la libération d’un militaire. Enfin, elle favorise la mise en place de normes et de lignes directrices communes qui permettront d’uniformiser les soins et le soutien offerts à l’échelle des ministères (MDN/FC et ACC), des services (Armée, Marine, Force aérienne), des composantes (Force régulière et Réserve), des bases, des escadres et de l’unité et à l’échelle du pays.

Structure

L’UISP constitue l’unité militaire centrale qui chapeaute les différents Centres de soutien intégré de soutien au personnel (CISP). Les CISP seront situés dans les endroits suivants :  

  • Calgary (AB.)
  • Edmonton (AB.)
  • Esquimalt (BC)
  • Gagetown (NB)
  • Halifax (NS)
  • Kingston (ON)
  • London (ON)
  • Meaford (ON)
  • Moncton (NB)
  • Ottawa (ON)
  • Petawawa (ON)
  • Saint-Jean (QC)
  • St. John’s (NL)
  • Shilo (MB)
  • Toronto (ON)
  • Valcartier (QC)
  • Vancouver (BC)
  • Wainwright (AB)
  • Winnipeg (MB)

Les centres ouvriront leur porte au cours des prochains moins. Chaque CISP sera structuré et doté en personnel selon sa dimension et les besoins relatifs de la population desservie.

Redistribution des ressources

Le soutien aux blessés est un service offert aux niveaux des bases, des escadres et formation depuis aussi longtemps que les FC entraîne des militaires, les emploie et les envoient en théâtre opérationnel et en opérations de service spécial. À l’échelle nationale, de nouvelles initiatives ont été lancées en 1998 et de nouveau en 2007. Bien qu’elles aient permis de combler certaines lacunes, ces initiatives n’ont toutefois pas permis de répondre totalement aux besoins des FC. En 2008, le Chef du personnel militaire (CPM) recommandait la mise sur pied d’unités de soutien aux blessés qui fourniraient des soins de qualité constante à tous les militaires des FC. Le Chef d’état-major de la Défense (CÉMD) a accepté cette recommandation et annoncé son intention d’améliorer le soutien aux blessés en mettant en place partout au pays des unités gérées à partir du centre.

La direction reconnait que le précédant système de gestion des soins était complexe et que de le simplifier sera bénéfique pour les militaires dans le besoin. L’UISP offre aux militaires des FC et à leur famille des soins coordonnés, uniformes et intégrés lorsqu’une maladie ou une blessure survient ainsi qu’à toutes les étapes de la récupération, de la réhabilitation et de la réintégration à la vie militaire ou civile.

1 Pour obtenir de plus amples renseignements sur l’universalité des services, consultez la fiche documentaire « Des effectifs aptes à servir : l’universalité du service et les programmes de soutien connexes », à l’adresse suivante : <http://www.forces.gc.ca/site/news-nouvelles/view-news-afficher-nouvelles-fra.asp?id=2918>

Date de modification :