La fondation Boomer’s Legacy : des dons du Canada font une différence en Ukraine

Liens connexes

Article / Le 2 mai 2017

Rédigé par les Affaires publiques de la Force opérationnelle interarmées en Ukraine (FOIU)

Bien que l’instruction et la professionnalisation des forces armées ukrainiennes soient le but principal de l’opération UNIFIER des Forces armées canadiennes (FAC), la Force opérationnelle interarmées en Ukraine (FOIU) met aussi beaucoup l’accent sur l’importance d’établir des liens avec la communauté locale. Les militaires canadiens ont récemment constaté que deux organismes caritatifs locaux avaient désespérément besoin d’aide et ils ont été en mesure de leur prêter main-forte.

Les militaires des FAC ont fait don de leur temps lors de leurs nombreuses visites au centre de réhabilitation pour enfants Dzherelo. Au cours des derniers mois, ils ont aussi amassé des fonds pour l’organisme caritatif ukrainien OBEC. Ces deux expériences leur ont permis de déterminer à quel point ces organisations avaient besoin d’aide.

Au nom du centre Dzherelo et de l’organisme OBEC, la FOIU a soumis une demande d’aide financière et a reçu plus de 13 000 $ de la fondation Boomer’s Legacy. Ces fonds aideront à améliorer la vie d’Ukrainiens faisant face à des temps difficiles.

« Lorsque j’ai appris l’existence de la fondation par l’entremise de l’aumônerie, son mandat m’a semblé comme étant parfait pour certaines des activités de sensibilisation effectuées en Ukraine », a expliqué le capitaine Min Kim, aumônier de la FOIU et responsable de cette initiative. « Les liens que nous avons établis avec la communauté locale ont été extrêmement positifs pour tous; en effet, le fait d’aider en faisant don de notre temps ou de fonds a grandement amélioré le moral des membres de notre force opérationnelle. »

Depuis sa création en 2006, la fondation Boomer’s Legacy a fourni des fonds afin que les membres des FAC en déploiement à l’échelle mondiale puissent prêter main-forte à ceux qui sont le plus touchés par la guerre et la pauvreté. Le fonds met l’accent sur les programmes et les services en matière de soins de santé et d’éducation pour les femmes et les enfants. D’autres projets ont auparavant été effectués en Afghanistan, en Jamaïque, en Haïti, en Thaïlande et au Kosovo.

Le fonds Boomer’s Legacy aidera deux projets en Ukraine : le traitement d’hydrothérapie pour les enfants et l’achat d’un membre artificiel pour un ancien combattant ukrainien.

L’hydrothérapie est la méthode de réhabilitation la plus utilisée pour les jeunes enfants ayant des besoins physiques et intellectuels au centre Dzherelo. Ces soins aident à réduire l’inconfort, à renforcer les muscles et à améliorer la coordination.

« Près de 70 % de notre financement provient de dons; sans Boomer’s Legacy, nous n’aurions probablement pas pu offrir des séances d’hydrothérapie cette année », explique Zoreslava Lyulchak, directrice du centre de réhabilitation pour enfants Dzherelo. « Ces fonds serviront à améliorer de façon directe la vie de plus d’une centaine d’enfants locaux qui participent à nos séances d’hydrothérapie chaque année. »

Le deuxième projet, mis en oeuvre par l’entremise de l’organisme OBEC, consiste en l’achat d’un membre artificiel pour Yurii Kozlovskyi, ancien combattant des forces armées ukrainiennes. M. Kozlovskyi a besoin d’une jambe gauche artificielle sous le genou, ce qui coûte environ 5 800 $, un prix trop élevé pour de nombreux Ukrainiens.

Grâce à ces fonds, les militaires des FAC en déploiement font une différence positive dans la communauté desservie.

Date de modification :