La mise en service du Leopard marque la fin d’un partenariat bilatéral fructueux

Article / Le 13 mars 2015

Le Canada a déployé pour la première fois les chars de combat principaux Leopard 1 en Afghanistan à l’automne 2006. Malgré le bon rendement des chars lors des opérations, il est vite devenu évident que les conditions extrêmes de l’Afghanistan constituaient un défi pour ce parc de véhicules vieux de 30 ans.

Par conséquent, en avril 2007, le Projet de remplacement des chars a vu le jour, en vue d’acquérir une capacité d’appui-feu direct moderne, fortement blindée et mobile à l’intention des Forces armées canadiennes (FAC). Pour répondre au besoin urgent à court terme en matière de chars de combat modernes, le gouvernement du Canada a négocié l’emprunt de vingt chars de combat principaux Leopard 2 A6M et de deux véhicules blindés de dépannage provenant du gouvernement allemand.

Partenariat bilatéral fructueux

En 2009, l’armée allemande a accepté de recevoir 20 chars Leopard 2 A6 que le Canada avait acquis des Pays-Bas, permettant ainsi au Canada de continuer à utiliser les chars allemands dans le théâtre des opérations. Conséquemment, le Canada a accordé un contrat à Krauss‑Maffei Wegmann (KMW) en vue de la révision des chars Leopard 2 A6, conformément à la norme allemande A6M. L’armée allemande, pour sa part, a accordé un contrat à KMW pour mettre à niveau simultanément ces mêmes chars de modèle A6M, selon sa norme révisée A7.

« Il s’agit d’une autre histoire de réussite découlant de la coopération entre les gouvernements canadien et allemand, ainsi que notre partenaire en commun, Krauss‑Maffei Wegmann. Les chars empruntés à l’Allemagne ont permis de sauver la vie de militaires canadiens jusqu’à la fin de l’engagement du Canada en Afghanistan », affirme Marie Gervais‑Vidricaire, ambassadrice du Canada en République fédérale d’Allemagne.

Lors d’une cérémonie récente à Munich, le gouvernement du Canada a remis officiellement à l’armée allemande le 20e Leopard 2 A7 mis à niveau. L’armée allemande et KMW ont saisi l’occasion pour reconnaître la contribution essentielle du Canada au succès de ce partenariat bilatéral. Cette collaboration a permis au Canada de garder en service les précieux chars de combat Leopard 2 A6M jusqu’à la fin de sa mission de combat en Afghanistan.

« Je fais part de ma gratitude et de ma reconnaissance envers tous nos partenaires allemands, c’est-à-dire l’armée allemande (Bundeswehr), son agence d’approvisionnement et Krauss‑Maffei Wegmann, pour leur engagement et leur soutien inébranlable au programme canadien de remplacement des chars », affirme le directeur général – Gestion du programme d’équipement terrestre, le brigadier‑général Scott Kennedy.

Date de modification :