Le Centre d’essais techniques (Aérospaciales) (CETA) : Une capacité d’essai technique en vol efficace et durable

Article / Le 25 février 2015

Le 18 septembre 2015

Une capacité d’essai technique en vol efficace et durable

Dans le cadre de l’engagement du gouvernement visant à favoriser la mise en place d’une Équipe de la Défense efficace, efficiente et durable, le ministère de la Défense nationale (MDN) est à l’étape exploratoire de l’analyse des capacités fournies par le Centre d’essais techniques (Aérospatiales) (CETA), à la 4e Escadre Cold Lake (Alberta). Cette analyse, connue comme l’initiative de rationalisation des essais techniques en vol, est l’un des quatre secteurs d’activités explorés dans le cadre de la conception du programme de maintenance du renouvellement de la Défense.

Qu’est-ce que le Centre d’essais techniques (Aérospatiale) (CETA)?

Lorsqu’on se procure du nouveau matériel aérospatial, il est essentiel de pouvoir mettre le matériel et les aéronefs à l’essai dans toutes les situations extrêmes, afin d’assurer la sécurité des hommes et femmes du Canada en uniforme. Le CETA réalise ces importants essais et évaluation technique de vol à l’aide de pilotes d’essai, d’ingénieurs des essais en vol, des ingénieurs de systèmes, des ingénieurs spécialisés et des technologues, et en utilisant un éventail complet de capacités d’essai en vol et de ressources, y compris des installations de soutien spécialisées au sol et des aéronefs instrumentés.

L’initiative de rationalisation des essais techniques en vol

Le CETA a débuté ses opérations à la Base des Forces canadiennes Cold Lake en 1971 et, depuis, ses besoins en matière d’essais et d’évaluations techniques en vol sont en constante évolution. C’est pourquoi il est nécessaire d’examiner ses opérations pour s’assurer que l’établissement est doté des capacités et des compétences appropriées. L’analyse, connue sous le nom d’initiative de rationalisation des essais techniques en vol, permettra de trouver des moyens de moderniser le CETA et de rendre l’important travail qu’il accomplit encore plus efficace. Cette initiative englobe une analyse des capacités actuelles et des besoins futurs, de l’emplacement de l’installation et de la possibilité de sous-traiter certaines des capacités existantes.

Pourquoi cela est-il important?

L’objectif du renouvellement de la Défense vise à trouver des manières de mener les activités de la défense de manière plus intelligente, de libérer des ressources, et de livrer les meilleures capacités militaires, au meilleur rapport qualité-prix pour les Canadiens et les Canadiennes. Le travail en cours aidera à s’assurer que les Forces demeurent modernes et de première classe, comme l’envisage la Stratégie Le Canada d’abord du gouvernement, et, ultimement, il fera en sorte que nous pourrons continuer à fournir l’excellence opérationnelle pour laquelle les Forces canadiennes sont reconnues pour des années à venir.

Y aura-t-il des impacts opérationnels?

Le CETA réalise en moyenne 30 projets de complexités diverses à tout moment. Certaines réalisations récentes comprennent la mise à l’essai de la mitrailleuse de porte de l’hélicoptère Griffon et les mises à l’essai des bombes guidées par GPS des CF-18. Cet important travail se poursuivra pendant et après l’analyse.

Quelles sont les prochaines étapes?

En juillet 2015, le gouvernement du Canada a publié une demande de renseignements. Des décisions quant à la mise en œuvre doivent encore être prises. La prochaine étape consistera à revoir la rétroaction reçue de la part de l’industrie et à préparer une analyse de rentabilité pour examen. 

- 30 -

Coordonnées

Bureau de relations avec les médias
Ministère de la Défense nationale
Téléphone : 613-996-2353
Sans-frais : 1-866-377-0811

Date de modification :