Le commandant de l’Op Crocodile distribue des poupées Izzy dans un orphelinat de la République démocratique du Congo

Galerie d'images

Liens connexes

Article / Le 24 avril 2017

Par la force opérationnelle en RDC

En soutien au projet des poupées Izzy, le colonel Pierre « Pete » Huet,  commandant de la force opérationnelle de l’opération Crocodile, en compagnie d’autres membres de la force opérationnelle,  a saisi l’occasion de visiter l’orphelinat du centre Tulizeni, en République démocratique du Congo, pour distribuer des cadeaux très spéciaux, le 11 mars, 2017.

Les 87 enfants habitant dans l’orphelinat vivent en collectivité et doivent tout se partager. Cette visite a changé cela. En cette occasion très spéciale, chaque enfant allait recevoir quelque chose qui lui appartiendrait vraiment.

Il y avait de l’excitation dans l’air alors que le colonel Huet pigeait dans son sac pour en sortir la prochaine poupée. Chaque poupée est différente et comporte de nombreuses variations en matière de conception et de couleur. Les enfants sautaient quand une des poupées captait leur attention, celle qu’ils chériraient plus que n’importe quelle autre. L’amour et la joie se lisaient sur leur visage alors qu’ils recevaient chacun leur poupée Izzy personnelle, qu’ils aimeront sans doute pendant longtemps.

Quand on lui a posé des questions sur sa visite, le colonel Huet ne pouvait en dire que du bien. « Les membres de l’opération Crocodile avaient déjà visité cet orphelinat, mais cette fois était particulièrement émouvante, car nous avions la possibilité de donner un peu d’amour au nom du projet des poupées Izzy », a dit le colonel Huet. On n’aurait pas pu trouver plus noble cause que ces enfants, avec leur histoire tragique et les horribles expériences qu’ils ont vécues avant d’être accueillis par le centre Tulizeni. »

Le projet des poupées Izzy a été mis sur pied par le 1er Régiment du génie de combat (1 RGC) suite au décès tragique du caporal-chef Mark « Izzy » Isfeld en 1994, alors qu’il participait à une mission de maintien de la paix en Croatie, victime d’une mine piégée. Carol Isfeld, la mère de Mark, lui envoyait ces petites poupées à l’intention des enfants avant son décès. En l’honneur de Mark, les membres du 1 RGC les ont nommées « poupées Izzy » et lui ont demandé si elle accepterait de continuer à les fabriquer pour qu’ils puissent les donner à des enfants qui sont devenus d’innocentes victimes de conflits.

Le projet des poupées Izzy, avec le soutien de la section canadienne de l’International Community for the Relief of Starvation and Suffering et des Forces armées canadiennes, a distribué plus d’un million de poupées à des enfants démunis partout dans le monde. Avec les opérations en cours, le projet des poupées Izzy continue d’apporter de l’amour aux enfants qui souffrent en raison des conflits partout dans le monde. Approximativement neuf membres des Forces armées canadiennes prennent part à l’opération Crocodile, la contribution militaire canadienne à la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO).

Date de modification :