Le gouvernement du Canada investit dans les Forces canadiennes et l’industrie à Burlington

Communiqué / Le 22 mai 2012 / Numéro de projet : NR - 12.094

BURLINGTON (Ontario) - L’honorable Julian Fantino, ministre associé de la Défense nationale, a annoncé aujourd’hui l’attribution d’un contrat d’une valeur approximative de 10 millions de dollars à l’entreprise L-3 WESCAM de Burlington (Ontario) pour la réparation et la révision des capteurs de surveillance de la flotte d’hélicoptères CH-146 Griffon des Forces canadiennes.

« Notre gouvernement a la volonté de fournir aux Forces canadiennes l’équipement dont elles ont besoin pour réussir leurs missions tout en soutenant l’industrie ici, à Burlington, a déclaré le ministre Fantino. L’annonce faite aujourd’hui démontre une fois de plus les efforts que nous déployons en vue de fournir à l’Aviation royale canadienne l’équipement essentiel dont elle a besoin pour s’acquitter des tâches qui lui sont confiées, tout en générant les meilleures retombées économiques possible pour l’industrie canadienne. »

Le contrat de trois ans porte sur l’entretien de routine, la réparation et la révision des capteurs à électro-optiques et infrarouges (EO/IR) installés sur la flotte canadienne d’hélicoptères CH-146 Griffon dans le cadre du projet connu sous le nom de système de surveillance (escorte et reconnaissance) pour le Griffon (INGRESS). Ces capteurs imageurs comprennent une caméra de vision de nuit et une caméra vidéo haute définition avec une capacité de surveillance par infrarouge. Ceux-ci permettent au Griffon d’exécuter des opérations d’escorte et de soutenir les opérations terrestres en détectant les cibles dans les airs et sur terre, et ce, le jour comme la nuit.

« L’annonce faite aujourd’hui est une bonne nouvelle pour les Forces canadiennes et pour l’industrie à Burlington, a affirmé Mike Wallace, député de Burlington. Les investissements de notre gouvernement permettent de renouveler l’équipement que nous fournissons à nous courageux hommes et femmes en uniforme, et permettent de créer et de maintenir des emplois de qualité à l’échelle du Canada. »

Ce système s’est avéré essentiel dans le cadre du rôle clé joué par les hélicoptères durant l’opération Athena, en Afghanistan. Grâce à ce système, les CH-146 Griffon ont contribué à réduire les risques d’exposer le personnel aux embuscades, aux mines terrestres et aux bombes artisanales, car ils offrent une protection supplémentaire lors du mouvement des troupes.

La flotte canadienne de 85 hélicoptères CH-146 Griffon est en service depuis 1995. Elle a été utilisée au pays et à l’étranger dans le cadre de missions de recherche et sauvetage et d’opérations de surveillance et reconnaissance, d’évacuation des victimes, et de lutte contre le trafic de drogue, de même que lors de nombreuses opérations d’aide humanitaire nationales et internationales. 

Le contrat comprend également deux périodes de prolongation d’un an.

-30-

Date de modification :