ARCHIVÉE - Le gouvernement du Canada renouvelle son parc de véhicules de combat terrestre

Cette page Web a été archivée dans le Web

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Communiqué / Le 8 juillet 2009 / Numéro de projet : NR - 09.055

OROMOCTO (N.‑B.)Le gouvernement du Canada a annoncé aujourd’hui l’acquisition de la prochaine génération de véhicules de combat terrestre, renouvelant ainsi une capacité essentielle des Forces canadiennes et fournissant à nos hommes et à nos femmes en uniforme le matériel dont ils ont besoin pour exécuter leur mission en sécurité et avec efficacité.

L’annonce a été faite par l’honorable Peter MacKay, ministre de la Défense nationale et de la Porte de l’Atlantique, en compagnie de l’honorable Keith Ashfield, ministre d'État (Agence de promotion économique du Canada atlantique), et du Lieutenant‑général Andrew Leslie, Chef d'état-major de l'Armée de terre.

Les projets de la Famille de véhicules de combat terrestre (FVCT), évalués approximativement à 5 milliards de dollars, dont environ un milliard pour la mise à niveau du parc actuel des véhicules blindés légers III (VBL III), permettront de produire la prochaine génération des véhicules de combat terrestre, fournissant à l’Armée de terre une capacité de souplesse et de polyvalence qui permettra aux FC d’intervenir avec efficacité et succès dans l’ensemble des opérations militaires. Le renouvellement des véhicules de combat terrestre est un engagement clé de la Stratégie de Défense Le Canada d’abord.

« Le gouvernement est déterminé à renouveler le matériel essentiel aux Forces canadiennes », déclare le ministre MacKay. « Outre un engagement renouvelé à l’égard de la sécurité nationale, cet investissement dans la défense créé des emplois, génère des retombées économiques dans l’industrie canadienne et maintient des emplois à long terme pour les Canadiens ».

Dans le cadre de cette initiative, le parc actuel de VBL III sera modernisé et trois véhicules de combat terrestre seront achetés, notamment le véhicule de combat rapproché (VCR), le véhicule blindé tactique de patrouille (VBTP) et le véhicule assujetti à l’amélioration de la mobilité de la force (AMF).

« Ces véhicules fourniront à l’Armée de terre l’équipement moderne et robuste dont elle a besoin pour jouer son rôle dans l’environnement opérationnel d’aujourd’hui, de plus en plus dangereux », ajoute le Lieutenant‑général Leslie. « Nous pourrons aussi être prêts à toutes éventualités ».

Tous les projets de la FVCT entrent présentement dans la phase de définition, une phase au cours de laquelle sont analysées les stratégies d’acquisition et les exigences particulières. Au cours de cette phase, le gouvernement du Canada s’associera à la General Dynamics Land Systems – Canada (GDLS-C) afin d’élaborer une solution pour améliorer le VBL III. Une fois ce contrat octroyé, ce dernier générera d’importantes retombées économiques au pays, incluant le maintien de l’emploi.

Les quatre projets généreront d’importantes retombées économiques à l’échelle du Canada. En effet, des entreprises canadiennes devraient participer à la fabrication et au montage de ces véhicules de même que fournir des services d’ingénierie et de soutien au cours des 25 prochaines années, dans le cadre de contrats de soutien en service à long terme. L’attribution des contrats d’approvisionnement pour les quatre flottes est prévue pour 2011. Le coût total des acquisitions sera déterminé au courant du processus d’approvisionnement. Les coûts différentiels de mise en service sont présentement évalués.

« Je suis enchanté de voir notre gouvernement fournir des véhicules qui auront un impact notable sur la vie de nos soldats de la BFC Gagetown et à travers le pays, a dit le ministre Ashfield qui est aussi député de Fredericton. La Stratégie de Défense Le Canada d’abord assure aux Forces canadiennes d’obtenir ce dont elles ont besoin pour que nos hommes et nos femmes en uniforme puissent faire leur travail. »

Le ministère de la Défense nationale travaille étroitement avec Travaux publics et Services gouvernementaux Canada et Industrie Canada à élaborer des stratégies d’achats importants liés à la défense, faisant en sorte que les contribuables canadiens obtiennent le meilleur rapport qualité‑prix et des retombées maximales pour l’industrie.

La politique des retombées industrielles et régionales (RIR), administrée par Industrie Canada, sera appliquée à tous les projets. Les entrepreneurs retenus devront entreprendre des activités commerciales au Canada correspondant à cent pour cent de la valeur des contrats. Cela signifie que chaque dollar octroyé en vertu de ces contrats permettra de générer un dollar d’activité économique au Canada.

Commentant l’annonce, l’honorable Tony Clement, ministre de l’Industrie, déclare : « Le gouvernement du Canada est déterminé à tirer parti de ses achats majeurs afin de générer le maximum de retombées pour l’industrie canadienne et l’économie en général. La politique des retombées industrielles et régionales sert à faire en sorte que les grands entrepreneurs génèrent une activité économique importante et à long terme au Canada ».

« Le gouvernement du Canada est déterminé à fournir à nos forces le meilleur équipement possible tout en affichant une transparence et une responsabilité que les Canadiens espèrent », ajoute l’honorable Christian Paradis, ministre de Travaux publics et Services gouvernementaux Canada. « Le projet annoncé aujourd’hui aidera nos forces à remplir leurs tâches et générera d’importantes retombées économiques pour les entreprises canadiennes, au Canada ». 

La prochaine étape des projets du VCR, de l’AMF et du VBTP est la publication, dans les prochaines semaines, d’un ensemble de demandes d'expression d'intérêt et de qualification (DEIQ), de demandes de propositions (DP), de lettres d’intérêt ou de demandes de prix et disponibilité sur le site MERX. Les FC commenceront à utiliser les nouveaux véhicules de combat terrestre en 2012, dont le parc devrait être entièrement opérationnel en 2015.

- 30 -

Vous trouverez de la documentation au sujet des projets entourant les véhicules de combat terrestre(VCT) en cliquant ici.

Date de modification :