Le gouvernement Harper investit dans l’emploi et dans les Forces canadiennes à St. Catharines

Communiqué / Le 6 février 2012 / Numéro de projet : NR 12.016

ST. CATHARINES (Ontario) – M. Rick Dykstra, député de St. Catharines et secrétaire parlementaire du ministre de la Citoyenneté et de l'Immigration, a annoncé aujourd’hui au nom de l’honorable Julian Fantino, ministre associé de la Défense nationale, et de l’honorable Rona Ambrose, ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux et ministre de la Condition féminine, l’octroi à Seaway Marine and Industrial Inc. (SMI) d’un contrat de 21,7 millions de dollars visant le carénage du navire canadien de Sa Majesté Athabaskan. Il s’agit d’un des trois destroyers de la classe Iroquois de la Marine royale canadienne (MRC). Ce contrat permettra d’embaucher à St. Catharines plus de 240 travailleurs qualifiés.

« L’annonce d’aujourd’hui représente de bonnes nouvelles pour les Forces canadiennes ainsi que pour la Ville de St. Catharines, a déclaré M. Dykstra. Nous soutenons l’emploi de travailleurs qualifiés ici même, à St. Catharines, et veillons aussi à ce que la Marine royale canadienne soit préparée et équipée des navires dont elle a besoin pour protéger les intérêts des Canadiens et des Canadiennes. »

L’attribution de ce contrat de carénage est le résultat d’un concours visant une partie du cycle de vie des navires de classe Iroquois qui se répète environ tous les cinq ans. L’entreprise SMI effectuera les travaux nécessaires entre les mois avril et de novembre 2012. Les travaux comprennent notamment la mise en cale sèche du navire pour faciliter la réalisation d’importants travaux sous-marins de réparation et d’entretien. L’entreprise devra aussi effectuer des travaux complets d’entretien et de réparation des collecteurs d’air comprimé à haute et à basse pression, des systèmes anti-feu, du système électrique et de l’équipement de pont.

« Notre gouvernement a pour priorité de soutenir l’emploi et la croissance économique. Cette annonce démontre les efforts continus que nous déployons pour entretenir les navires de la Marine royale canadienne tout en favorisant la création d’emplois dans les collectivités comme St. Catharines », a ajouté M. Dykstra.

Ces travaux sont nécessaires pour que le NCSM Athabaskan puisse effectuer cinq autres années de service au sein de la flotte de la MRC.

-30-

Date de modification :