ARCHIVÉE - Le ministre MacKay annonce des investissements dans la Force aérienne du Canada

Cette page Web a été archivée dans le Web

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Communiqué / Le 25 janvier 2011 / Numéro de projet : NR - 11.006

WINNIPEG (Manitoba) – Aujourd’hui, l’honorable Peter MacKay, ministre de la Défense nationale, a fait une annonce concernant le soutien qu’il accorde au rôle vital que joue la Force aérienne dans la défense du Canada par l’entremise d’investissements majeurs dans les capacités aérospatiales canadiennes. Parmi les projets annoncés aujourd’hui, citons notamment la modernisation des systèmes de radar à la 4e Escadre Cold Lake et à la 3e Escadre Bagotville, l’acquisition de nouveaux chargeurs de fret, ainsi que la modernisation du réseau d’égouts de la 17e  Escadre. Ensemble, ces investissements permettront de créer ou de maintenir environ 133 emplois au total à l’échelle du Canada.

« Les investissements de notre gouvernement contribueront à s’assurer que les aviateurs et aviatrices auront l’équipement et l’infrastructure de pointe nécessaires pour accomplir leurs missions et pour tirer parti de leur réussite remarquable », a déclaré le ministre MacKay. « Nous continuons de démontrer que nous sommes résolus à fournir aux Forces canadiennes les installations et l’équipement adéquats pour que les militaires puissent faire efficacement leur travail. »

Le ministre MacKay a annoncé qu’un contrat d’une valeur de 55,6 millions de dollars a été attribué à Thales Canada Inc., d’Ottawa (Ontario). L’entreprise fournira deux radars de contrôle tactique déployables, équipement moderne acquis dans le cadre du projet de modernisation du RCT. Le contrat générera des retombées régionales et industrielles pouvant aller jusqu’à 100 p. 100 de sa valeur et créera environ 40 emplois.

Le projet a pour but de remplacer les radars vieillissants et de moderniser l’infrastructure d’appui pour que les Forces canadiennes conservent une capacité de surveillance aérienne à longue distance et de contrôle aérospatial à l’appui des opérations sur le territoire national et à l’étranger. Les radars seront utilisés à la 4e  Escadre Cold Lake et à la 3e  Escadre Bagotville. La livraison des radars est prévue en février 2013. Au total, le gouvernement du Canada investit plus de 80 millions de dollars dans ce projet.

En outre, le ministre a annoncé l’attribution d’un contrat d’une valeur de 5,6 millions de dollars à TLD America pour l’acquisition de 14 chargeurs de fret aérien dans le cadre du Projet d’ensemble de remplacement de véhicules de soutien (PERVS). Les chargeurs seront fabriqués par TLD Canada Inc.) Le contrat permettra de maintenir environ 85 emplois à cette usine de production située à Sherbrooke (Québec).

Les chargeurs de fret aérien de forte capacité seront utilisés par diverses escadres au Canada, dont la 17e Escadre, pour les avions de transport tactique et stratégique. Les premiers chargeurs devraient être livrés au printemps 2011. La pleine capacité opérationnelle sera atteinte à l’automne 2011.

« La Force aérienne est vraiment reconnaissante lorsqu’elle apprend qu’elle va recevoir du matériel neuf pour moderniser davantage ses capacités », a déclaré le Major‑général Yvan Blondin, commandant de la 1re  Division aérienne du Canada. « L’acquisition de nouveaux radars de contrôle tactique et de chargeurs de fret donnera à la Force aérienne une plus grande capacité pour respecter ses engagements actuels, que ce soit au Canada ou à l’étranger. »

Le ministre a également annoncé un financement de 1,6 million de dollars pour la modernisation d’égouts, qui permettra de remplacer l’infrastructure vieillissante d’évacuation des eaux usées à la 17e  Escadre. Grâce à ces travaux, l’escadre continuera de respecter les normes actuelles de protection de l’environnement qui sont très strictes. Ce projet de modernisation générera des retombées économiques dans la région et créera environ 8 emplois tout au long de la durée du projet.

Conformément à la Stratégie de défense Le Canada d’abord, nous devons moderniser et remplacer les infrastructures et l’équipement de défense désuets pour relever les défis propres au XXIe  siècle.

-30-

Date de modification :