Le NCSM Charlottetown souligne le jour du Souvenir à Toulon, en France

Galerie d'images

Liens connexes

Article / Le 14 novembre 2016

Rédigé par le lieutenant de vaisseau Benoit Plante, officier des Affaires publiques, NCSM Charlottetown

La ville française de Toulon, près de la mer Méditerranée, et le mont Faron d’une hauteur de  534 mètres qui surplombe la ville, ont été témoins de combats durant la Deuxième Guerre mondiale. Sur le mont Faron se trouve un monument commémoratif du débarquement en Provence, commémorant les opérations qui ont pris place sur la côte de la Provence durant les débarquements alliés d’août 1944.

Dans ce contexte historique, les membres du Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Charlottetown ont commémoré le jour du Souvenir à Toulon, en France, le 11 novembre 2016. Les membres de l’équipage ont participé à deux cérémonies séparées – un petit contingent représentant le Charlottetown s’est recueilli devant le cénotaphe local alors que l’équipage du navire prenait part à une cérémonie traditionnelle de commémoration à bord.

Malgré les exigences liées à la charge de travail élevée découlant de la mise à quai pour une période de maintenance, les activités à bord ont été interrompues afin que tous les membres du NCSM Charlottetown puissent commémorer l’occasion solennelle de façon appropriée. Sous la direction du lieutenant de vaisseau Haupi Tombing, aumônier du NCSM Charlottetown, plus de 200 officiers et membres de l’équipage du navire ont pris le temps de réfléchir au sacrifice des militaires des Forces armées canadiennes qui ont servi avant eux.

« Cette cérémonie à Toulon est spéciale. Un nombre important de Canadiens ont contribué aux combats dans le Sud de la France afin de libérer Toulon et Marseilles », a expliqué le capitaine de corvette Samuel Patchell, commandant par intérim. « Le fait de se trouver dans une ville qui a été témoin de combats durant la Deuxième Guerre mondiale nous donne la chance d’établir un lien étroit avec ce moment de l’histoire que nous commémorons. »

Durant la Deuxième Guerre mondiale, les Canadiens ont participé à l’opération DRAGOON à titre de membres de la Première Force de Service spécial, une unité commando canado‑américaine d’élite. Cette opération était le nom de code pour l’invasion alliée dans le Sud de la France du 15 août 1944. Elle a aidé à prendre le contrôle de ports de grande importance sur la côte méditerranéenne française, y compris Toulon.

Un petit contingent de 13 militaires du NCSM Charlottetown a aussi pris part au défilé officiel au Monument aux morts, soit le monument local de commémoration. Le défilé était organisé par la marine française à Toulon.

« Ce fut un honneur pour moi et pour le reste du contingent d’être capable de commémorer le jour du Souvenir au Monument aux morts aux côtés de nos collègues de la marine française », a affirmé le lieutenant de vaisseau Kevin Gagné, officier responsable du contingent au cénotaphe local.  

Les deux cérémonies ont permis aux membres de l’équipage du NCSM Charlottetown de réfléchir aux sacrifices des militaires alliés et des Forces armées canadiennes durant des guerres et des conflits passés et en cours.

À l’heure actuelle, le NCSM Charlottetown est déployé dans le cadre de l’opération REASSURANCE, soit la contribution du Canada aux mesures d’assurance et de dissuasion de l’OTAN en Europe. Le navire se trouvait à Toulon pour une période de repos et de maintenance.

Date de modification :