Les Forces armées canadiennes et Parcs Canada déclenchent une tempête dans le cadre de l’Opération PALACI

Galerie d'images

Article / Le 26 février 2016

Rédigé par : Ashley Black

Depuis plus de 50 ans, les Forces armées canadiennes (FAC) et Parcs Canada empêchent des avalanches en utilisant la méthode la plus efficace qui soit : en déclenchant des avalanches.

En 1962, le col Rogers est devenu un col important pour la Transcanadienne et le chemin de fer du Canadien Pacifique dans la chaîne Selkirk en Colombie-Britannique. Afin d’empêcher les avalanches naturelles, Parcs Canada et les FAC ont fait équipe pour créer le plus grand programme de prévention des avalanches au Canada, qui est connu sous le nom de l’Opération PALACI au sein des forces.

Le programme annuel commence à la fin novembre. Son objectif est d’empêcher les avalanches naturelles en créant de petites avalanches plus fréquentes dans un environnement contrôlé. Pour la première rotation de cette année, dix-sept membres de la Troupe de prévention des avalanches ont été déployés dans le cadre de l’Opération PALACI. Ils ont suivi une instruction approfondie pour être prêts à exécuter les opérations d’avalanches contrôlées. Afin s’assurer la réussite du programme, le personnel de Parcs Canada est tenu d’examiner les profils stratigraphiques. Les experts en la matière mesurent la température de la neige et le taux d’humidité et effectuent divers tests de stabilité en vue de déterminer lorsqu’il faut déclencher une avalanche contrôlée.Les techniciens et prévisionnistes des avalanches de Parcs Canada surveillent de près les conditions météorologiques, les chutes de neige et les manteaux neigeux pour évaluer les risques d’avalanche. « Cette analyse est un processus itératif et continu, » explique Jeff Goodrich, agent principal des avalanches à Parcs Canada.

Si un manteau neigeux est jugé instable, Parcs Canada demande aux FAC d’effectuer une opération de prévention des avalanches. On utilise un obusier C-3 de 105 mm pour produire de petites avalanches contrôlées.

« Les cibles préétablies sont soigneusement choisies par Parcs Canada en vue de déclencher une avalanche avant qu’elle représente un risque pour l’autoroute. Lorsqu’ils en reçoivent l’ordre, les membres de la Troupe de prévention des avalanches tirent sur les cibles à l’aide de projectiles explosifs provenant d’un obusier C3 de 105 mm à partir de différents points le long de l’autoroute, » indique le lieutenant (Lt) Aaron Brideau, commandant de la troupe pour la rotation 1 de l’Opération PALACI.

L’instruction des FAC prépare les membres de la troupe à effectuer des opérations de prévention des avalanches de façon à éviter la fermeture de l’autoroute pour une période prolongée. Pour le Lt Brideau, être témoin des opérations de prévention des avalanches ne fait que confirmer la nécessité du programme.

« Ce qui surprend lorsqu’on observe une avalanche pour la première fois, c’est l’immense nuage de neige qui dévale la montagne. Il confirme la nécessité des opérations de prévention des avalanches dans le col Rogers, afin d’assurer la sécurité de toutes les personnes qui emprunte ce passage, » explique-t-il.

Le Programme de prévention des avalanches permet aux automobilistes et aux trains de continuer d’emprunter la Transcanadienne et le chemin de fer Canadien Pacifique durant l’hiver. Il permet également à Parcs Canada d’assurer la sécurité des visiteurs et du personnel du Parc national des Glaciers.

 « Op PALACI est un parfait exemple de collaboration entre organisations gouvernementales, qui joignent leurs compétences respectives à la poursuite d’un but commun, » indique Jeff Goodrich.

La réussite annuelle du programme mobile de prévention des avalanches à l’aide de tirs d’artillerie le plus important au monde est attribuable au partenariat solide qui existe entre les FAC et Parcs Canada.

 « Au niveau de la troupe, la relation entre les membres des FAC et ceux de Parcs Canada est extraordinaire. Les membres de Parcs Canada sont extrêmement professionnels et compétents, » déclare le Lt Brideau.L’Opération PALACI se poursuit jusqu’en avril 2016.

-30-

Date de modification :