ARCHIVÉE - Nouvelle station de pompage et nouveau réservoir pour le programme

Cette page Web a été archivée dans le Web

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Communiqué / Le 10 décembre 1999 / Numéro de projet : NR-99.119

OTTAWA – Ralph Goodale, ministre des Ressources naturelles et député du comté de Wascona, en Saskatchewan, a annoncé aujourd’hui, au nom de l’honorable Art Eggleton, ministre de la Défense nationale, l’achèvement d’un contrat de sous-traitance de 800 000 $ accordé à Gabriel Construction Ltd, de Regina, pour la construction d’une station de pompage et d’un réservoir aux installations du Programme d’entraînement en vol de l’OTAN au Canada (NFTC), situées à Moose Jaw, en Saskatchewan.

Bombardier Aéronautique, de Mirabel, au Québec, a adjugé ce contrat de sous-traitance. Douze emplois ont été maintenus au sein de l’entreprise pendant la durée des travaux, lesquels ont débuté le 1er août 1999.

Gabriel Construction Ltd fournit des services d’entreprise générale, de gestion de construction et de conception-construction pour les marchés commercial, industriel et institutionnel à Regina, dans l’Ouest du Canada et dans les Territoires du Nord-Ouest depuis 1986.

« Ce contrat de sous-traitance a été bénéfique pour la province », a déclaré le ministre Goodale.

« Le succès que connaît le programme NFTC permettra à la 15e Escadre Moose Jaw de rester ouverte au cours des 20 prochaines années et assurera le maintien et la création d’emplois dans l’Ouest canadien. »

Le NFTC est un programme militaire d’entraînement de pilotes conduisant à un premier ou à un second diplôme et il est offert par le gouvernement du Canada, en collaboration avec l’industrie, aux pays membres de l’OTAN, ainsi qu’à d’autres pays à la recherche d’un programme militaire d’entraînement au vol à coût abordable. Le premier groupe d’instructeurs a déjà reçu une formation sur le nouvel aéronef à Wichita, au Kansas (É.-U.), en prévision de la livraison de ces aéronefs à Moose Jaw, au début de la nouvelle année. Le programme NFTC canadien permettra aux pays participants d’avoir un meilleur accès à une formation au pilotage afin de satisfaire aux exigences imprévues à court terme et à long terme, tout en augmentant la présence et la contribution canadiennes au sein de l’OTAN.

- 30 -

Date de modification :