Récit des FAC | « Presser la détente »

Vidéo / Le 12 janvier 2018

Transcription

Cpl Dave Ferguson : Une bonne partie du tir consiste à ne pas faire d’erreurs. Je me concentre sur une seule chose qui, en quelque sorte, m’aidera à gagner l’épreuve. Le reste vient avec la pratique et la répétition.

Je suis le caporal Dave Ferguson, membre du 1er Bataillon, The Nova Scotia Highlanders. Je viens de Springhill, en Nouvelle-Écosse, et je travaille avec la Garde côtière canadienne.

Cpl Ed Ferguson : Je suis le caporal Ed Ferguson. En plus d’être enrôlé dans la Réserve, je suis inscrit à l’Université Saint Mary’s d’Halifax. Je dirais que nous sommes tous les deux dans la même équipe, même si nous sommes en compétition l’un contre l’autre. Si l’un de nous gagne, cela nous convient à tous les deux. Nous essayons quand même de battre l’autre du mieux que nous le pouvons.

Cpl Dave Ferguson : Je ne sais pas pour lui, mais pour moi il n’y a pas de rivalité entre nous. S’il s’en sort bien, je veux réussir aussi bien que lui. Je n’ai aucun secret pour lui. S’il gagne, je suis content; si je gagne, je suis content.

Cpl Ed Ferguson : Je sais qu’il est un compétiteur féroce, surtout parce que nous avons eu une formation et une éducation semblables. Donc, ça dépend pratiquement de qui connaît la meilleure journée cette année-là. Chaque compétition nous apprend quelque chose de nouveau. Peut-être que je dois mieux m’appliquer à presser la détente, juste pour cette épreuve-là. J’apprends quelque chose chaque fois que je tire, ou je me souviens de quelque chose que je dois améliorer la prochaine fois.

Cpl Dave Ferguson : Il pourrait tout simplement suffire d’appuyer sur la détente ou quelque chose comme ça. C’est élémentaire, mais c’est quelque chose qu’on oublie quand on est sous pression. Appuyer sur la détente, maintenir sa position et se concentrer à 100 % sur la partie.

Mon père a aussi pratiqué le tir lorsqu’il était dans la Réserve, et il était bon. Je suppose que j’ai suivi ses traces et que je voulais voir si je réussirais. Tout a commencé en essayant de gagner une première fois et finalement en y arrivant. Je crois que j’aime bien me fixer un but et essayer de l’atteindre.

Cpl Ed Ferguson : C’est la nervosité qu’on ressent avant de tirer. Je ne sais pas exactement ce que lui ressent, mais je crois que je supporte bien la pression. Je tire habituellement assez bien, comme je le ferais pendant une pratique.

Cpl Dave Ferguson : Mon frère a bien réussi l’année dernière. Je crois qu’il était premier jusqu’à la toute fin, mais il a fait un coup de tir croisé, ce que je n’ai pas fait.

Cpl Ed Ferguson : Je menais par quelques points, je crois. Arrivé au monticule, j’ai visé et tiré deux fois sur la mauvaise cible. J’ai perdu au moins huit points et il a gagné par un seul point.

Cpl Dave Ferguson : Il ne semblait pas trop fâché, même s’il l’était sans doute, mais ça fait partie du jeu. Nous subissons tellement de pression parfois. Il ne s’agit pas seulement de tirer, il faut aussi de ne pas faire d’erreurs, mais ce sont des choses qui arrivent.

Cpl Ed Ferguson : C’est un peu nul de perdre la compétition pour la Médaille de la Reine à cause d’une erreur aussi banale, mais enfin…

Date de modification :