ARCHIVÉE - Un soldat canadien tué et quatre autres blessés dans un accident de véhicule en Afghanistan

Cette page Web a été archivée dans le Web

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Communiqué / Le 24 novembre 2005 / Numéro de projet : NR–05.095

OTTAWA – Un soldat canadien a été tué et quatre autres ont été blessés lorsque le véhicule blindé léger (VBL III) dans lequel ils circulaient a fait un tonneau à environ 45 km au nord-est de Kandahar. L’accident est survenu vers 18 heures environ, heure locale, soit à peu près 8 h 30, heure normale de l’Est, le 24 novembre. Les familles ont été prévenues. Une enquête est en cours pour déterminer les circonstances de l’accident.

L’accident a causé la mort du Soldat Braun Scott Woodfield, âgé de 24 ans, originaire de Eastern Passage, Nouvelle-Ecosse et blessé sérieusement le Soldat Paul Schavo, 24 ans, de London, en Ontario, le Caporal Shane Dean Jones, 30 ans, de Whiterock, en Colombie-Britannique, et le Sergent Tony Nelson McIver, 31 ans, de Fredericton, au Nouveau-Brunswick. Le Caporal James Edward McDonald, 32 ans, de Pembroke, en Ontario, a également été blessé. Toutes les blessures dont souffrent les militaires canadiens ne sont pas considérées comme mortelles. Il est prévu que deux des soldats blessés soient transportés à l’hôpital de la base aérienne américaine de Bagram pour recevoir d’autres soins. Les quatre soldats blessés ont initialement été soignés à l’hôpital de la coalition à l’aéroport de Kandahar.

Les soldats effectuaient une patrouille près du village de Lagman lorsque leur VBL III a fait un tonneau. Tous étaient membres de la Compagnie G du 2 e Bataillon, The Royal Canadian Regiment (2 RCR), basée à Gagetown, au Nouveau-Brunswick et servaient au sein de la Force opérationnelle à Kaboul, qui a été transférée récemment à Kandahar en appui aux opérations canadiennes en Afghanistan.

Le rapatriement de la dépouille du Soldat Woodfield est en voie de planification. Les détails à ce sujet seront diffusés lorsqu’ils seront définis.

Avec la fermeture du camp Julien, à Kaboul, prévue pour le 29 novembre 2005, la plupart des membres des Forces canadiennes déployés en Afghanistan, incluant l’équipe provinciale de reconstruction, sont déployés à Kandahar.

En ce qui a trait à toutes les opérations menées en Afghanistan, le rôle déterminant du Canada consiste à faire en sorte que ce pays ne redevienne pas un État défaillant qui offre un refuge sûr aux terroristes et aux organisations de même acabit. Le Soldat Woodfield est le huitième militaire canadien à avoir perdu la vie en Afghanistan.

–30–

Lien relié : Déclaration du ministre de la Défense nationale

NOTE AU RÉDACTEUR EN CHEF :

Des photos du soldat décédé et des militaires blessés se trouvent dans le répertoire d'images des Forces canadiennes.

Date de modification :