Organisation du Traité de l’Atlantique Nord

Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN) : un partenaire des FAC en matière de défense, de sécurité et de paix

Des militaires discutent ensemble.

Le lieutenant général Manfred Hofmann (deuxième à partir de la gauche), commandant du Corps multinational Nord Est, et le lieutenant colonel Wade Rutland (troisième à partir de la gauche), commandant du groupement tactique de présence avancée renforcée en Lettonie, discutent avec des militaires albanais et slovènes dans le secteur d’entraînement du Camp Adazi, en Lettonie, le 2 août 2017, au cours de l’opération REASSURANCE.Photo : Cplc Gerald Cormier, Groupement tactique de présence avancée renforcée en Lettonie

Un des rôles des Forces armées canadiennes (FAC) est de contribuer à la paix et à la sécurité internationale. Les FAC joignent leurs forces à celles de leurs alliés et partenaires de mission contre les menaces communes perçues. Les alliés des FAC inclus d’autres nations qui ont des objectifs et des valeurs semblables, ainsi que des organisations alliées qui s’étendent au-delà des frontières internationales. L’OTAN est l’un de ces groupes.

Le Canada est un membre fondateur de l’OTAN, qui a été établie en 1949 après la deuxième Guerre mondiale. Il s’agit d’une alliance entre 28 pays de l’Europe et de l’Amérique du Nord, lesquels sont considérés comme des pays membres. L’objectif de l’OTAN est d’aider à résoudre les conflits entre les pays et d’assurer la liberté et la sécurité de ses membres, en recourant à des forces militaires ou autres. Si un des pays membres est attaqué, les autres sont tenus de venir à son aide en vertu du traité.

L’OTAN est également liée à un réseau de plus de 40 autres membres partenaires. Ce groupe s’étend partout dans la région euro-atlantique, dans les régions de la Méditerranée et du golfe Persique et d’autres parties du monde. Des membres militaires des pays contributeurs sont envoyés dans des missions de l’OTAN dans des régions en conflit dans d’autres parties du monde.

Lorsque l’OTAN a été fondée en 1949, un de ses principaux rôles était de prévenir l’agression militaire. Ce fut sa principale tâche durant la majorité de la deuxième moitié du 20e siècle. Les forces militaires de l’OTAN n’ont pas participé à un seul engagement pour l’alliance durant toute la guerre froide.

À la fin de la guerre froide, des nouvelles menaces ont fait leur apparition. L’OTAN a donc modifié son ancien rôle pour devenir une organisation d’intervention d’urgence. Il y a eu une hausse du nombre et des types d’opérations et de missions de l'OTAN depuis le début des années 1990.

Le rôle les FAC dans l`alliance de l`OTAN

Les FAC contribuent à la paix et à la sécurité internationale en protégeant les intérêts canadiens dans les autres pays. Elles collaborent avec l’OTAN à titre d’allié pour aider à rétablir la paix et la sécurité dans des régions du monde en conflit. Les alliés de l’OTAN aideront également à défendre le Canada au besoin.

À titre d’allié de l’OTAN, le Canada peut proposer des ressources des FAC pour une opération ou une mission dirigée par l’OTAN, au besoin. Les membres des FAC sont affectés à des missions de l’OTAN dans le cadre de la contribution canadienne à l’alliance. Pour ce faire, ils passent par un processus officiel au sein de la structure militaire.

Le Commandement des opérations interarmées du Canada (COIC) est responsable de la plupart des opérations des FAC. Cela inclut le soutien des FAC aux opérations et missions dirigées par l’OTAN. Le COIC offre un leadership militaire en plus d’entraîner et de déployer les forces opérationnelles nécessaires. Une force opérationnelle est composée de toutes les ressources et de tous les membres des FAC pour une mission spécifique. Elle peut concerner une opération terrestre, aérienne ou maritime, ou encore une opération qui comprend des éléments de chacun. Une mission est planifiée de façon à ce que la force opérationnelle des FAC effectue des tâches très précises où elle est envoyée.

Les FAC envoient des membres et des chefs de tous les grades pour des opérations et des missions de l’OTAN. Les FAC ont des règles et des directives bien établies concernant leurs membres déployés à l’étranger dans le cadre d’une mission de l’OTAN.

Opérations des FAC dans d`autres pays

 Les contributions des FAC à l’OTAN font partie d’une plus grande opération de l’OTAN. Dans ces opérations, les FAC travaillent aux côtés de leurs alliés de l’OTAN et d’autres pays qui ont des objectifs et des valeurs semblables.

Une mission des FAC dans le cadre d’une opération de l’OTAN dans un autre pays peut également faire partie d’un plus important effort du gouvernement canadien. Ces missions sont appelées des initiatives pangouvernementales. Il s’agit de programmes à long terme qui ont pour but d’aider d’autres pays et régions. Ces programmes peuvent prendre différentes formes, comme par exemple soutenir le développement, la gouvernance et l’aide aux civils. Les FAC sont habituellement sur place pour aider à rétablir la paix et contribuer à la sécurité et à la stabilité du pays.

Parfois, une opération de l’OTAN a lieu dans le même pays ou la même région qu’une opération des Nations Unies (ONU). Une des opérations peut suivre l’autre, ou les deux peuvent être liées. Les FAC peuvent appuyer les deux organisations en aidant à rétablir la paix, la sécurité et la stabilité dans le pays.

Liens

Ministère de la Défense nationale

Opération REASSURANCE

Opération IGNITION

Opération KOBOLD

Organisations internationales

Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN)

Nations Unies

Relation entre l’OTAN et les Nations Unies

Gouvernement du Canada

Affaires mondiales Canada

 

 

Date de modification :