Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord (NORAD)

Deux aéronefs volent.

L`Aviation royale canadienne s`exercent à appliquer des processus d`identification et d`interception avec la United States Air Force relevant du Commandement de la défense aérospatiale de l`Amérique du Nord (NORAD) le 19 juin, 2017.

Le NORAD : Un partenaire essentiel des FAC pour la défense et la sécurité de l’Amérique du Nord

Un des rôles des Forces armées canadiennes (FAC) est de défendre le Canada et d’aider à défendre l’Amérique du Nord. Dans ce rôle, les FAC se joignent à leurs alliés et à leurs partenaires de mission contre les menaces communes perçues. Elles travaillent principalement avec leur allié le plus proche, soit les États‑Unis. Cela se fait par l’entremise de plusieurs accords et structures. Cela comprend le Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord (NORAD).

Le NORAD est une entité militaire partenaire fondée en 1958. Elle a été mise sur pied par la signature d’un accord entre le Canada et les États-Unis. Le NORAD surveille les approches aéronautiques et maritimes de l’Amérique du Nord. Il défend également l’espace aérien nord‑américain.

 Le NORAD a trois missions en Amérique du Nord :

  1. Alerte aérospatiale : La mission d’alerte aérospatiale comprend la détection d’aéronefs, de missiles ou de véhicules spatiaux qui pourraient menacer l’Amérique du Nord. Cela est accompli grâce à un réseau mondial de détecteurs. Cela comprend des satellites et des radars sur le sol et dans les airs. Le NORAD aide également à détecter et à surveiller les aéronefs soupçonnés de trafic de stupéfiants illicites. Il partage cette information avec les organismes civils de maintien de l’ordre. Cela aide à enrayer le flot de stupéfiants illicites en Amérique du Nord.
     
  2. Contrôle aérospatial : La mission de contrôle assure la souveraineté et la défense aériennes de l’espace aérien du Canada et des États-Unis. Des chasseurs des forces aériennes des deux pays sont en position pour agir au besoin.
     

  3. Alerte maritime : La mission d’alerte maritime a été ajoutée à l’accord du NORAD en 2006. Elle touche la surveillance des eaux canadiennes et américaines. Cela inclut l’océan, les secteurs maritimes et les voies d’eau à l’intérieur des terres.

Le quartier général principal du NORAD est situé à la base aérienne Peterson, au Colorado. Il compte également trois quartiers généraux régionaux :

  • La région alaskienne du NORAD (ANR) assure la surveillance et le contrôle continus de l’espace aérien alaskien. Son quartier général est situé à la base aérienne Elmendorf, en Alaska;
     
  • La région canadienne du NORAD (RC NORAD) détecte et suit tous les aéronefs entrant dans l’espace aérien canadien. Elle dirige également toutes les forces de défense aérienne au Canada. Son quartier général est coimplanté avec la 1re Division aérienne du Canada à Winnipeg, au Manitoba;
     
  • La région continentale américaine du NORAD (CONR) dirige la mission de souveraineté aérienne du NORAD pour la zone continentale des États‑Unis. Son quartier général est situé à la base aérienne Tyndall, en Floride.

La région canadienne du NORAD mène des opérations et des exercices plusieurs fois par année. Ces activités impliquent au moins une région du NORAD. Le Commandement des opérations interarmées du Canada (COIC) travaille parfois aux côtés du NORAD lors de ces exercices.

Le NORAD et la défense conjointe de l’Amérique du Nord

La défense de l’Amérique du Nord est essentielle pour la protection du Canada. Le NORAD est une composante importante de la relation de défense entre le Canada et les États‑Unis. Les FAC travaillent pour être un partenaire fort et fiable dans la protection de l’Amérique du Nord en :

  • Menant des opérations récurrentes impliquant le NORAD;
  • Menant des activités d’instruction et des exercices avec les États‑Unis;
  • Répondant à des crises;
  • Partageant une norme opérationnelle commune avec les forces armées américaines.

Le NORAD et les FAC dans le Nord

La défense et la sécurité du Nord canadien sont essentielles à la défense de l’Amérique du Nord. Le Nord est une région essentielle pour le NORAD.

Le NORAD assure le bon fonctionnement du Système d’alerte du Nord. Il s’agit d’une série de onze radars à longue portée et de 36 radars à courte portée. Ils se trouvent le long de la côte arctique de l’Amérique du Nord et sont connectés à d’autres radars du NORAD. Au total, le système forme une zone de couverture radar de 4 800 kilomètres de longueur et de 320 kilomètres de largeur. Il s’étend de l’Alaska jusqu’au Groenland en traversant le Canada. Cela permet au NORAD de détecter tout ce qui approche par les airs. Cela comprend tout ce qui vient du Nord.

Accords canado-américains en matière de défense

L’accord du NORAD est un des quatre principaux accords en matière de défense conclus entre le Canada et les États‑Unis.

  • Commission permanente mixte de défense : Créée en 1940 pour offrir des conseils au premier ministre du Canada et au président des États‑Unis. Elle s’occupe des enjeux de politique de défense touchant la défense et la sécurité de l’Amérique du Nord.
     
  • Comité de coopération militaire : Créé en 1945 pour réviser le plan canado-américain de défense sur le plan de la sécurité après la Deuxième Guerre mondiale. Il constitue maintenant le principal lien entre les principaux responsables militaires canadiens et américains.
     
  • Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord (NORAD) : Créé en 1958 pour surveiller et défendre l’espace aérien nord-américain. Sa mission a été étendue en 2006 pour comprendre les alertes maritimes.
     
  • Trois commandements : Un accord de travail entre le Commandement des opérations interarmées du Canada, le United States Northern Command et le NORAD. Les trois commandements sont responsables de la défense de l’Amérique du Nord et de sa sécurité. Leurs missions sont en équilibre les unes par rapport aux autres dans les airs et sur la terre ferme. Ils travaillent côte à côte pour atteindre leurs objectifs individuels et communs. Ils se réunissent et organisent des pourparlers d’état-major chaque année sur les opérations, les exercices et les plans.

Liens connexes

Partenaires de défense dans l’hémisphère Occidental

Gouvernement du Canada

Partenaires territoriaux et autochtones

Partenariats internationaux

Recherche et sauvetage civile

Pertinent documents

Date de modification :