Opération NUNAKPUT

Nouvelleshttp://www.forces.gc.cafr_CA L’opération NUNAKPUT 2017 se termine à Hay River, dans les Territoires du Nord-Ouest https://www.canada.ca/fr/ministere-defense-nationale/nouvelles/2017/07/l_operation_nunakput2017setermineahayriverdanslesterritoiresduno.html j56y21ua Fri, 21 Jul 2017 13:37:13 <p>Les Forces armées canadiennes (FAC) ont terminé avec succès l’édition 2017 de l’opération NUNAKPUT le 20 juillet, après près de quatre semaines de présence et d’opérations de connaissance du domaine dans les Territoires du Nord-Ouest.</p>

L’opération NUNAKPUT est une opération de souveraineté périodique des Forces armées canadiennes qui a lieu chaque année dans le Nord, dans la région du fleuve Mackenzie, du Grand lac des Esclaves et de la mer de Beaufort, dans l’Arctique de l’Ouest.

 Les objectifs de l’opération NUNAKPUT sont les suivants :

  • Faire valoir la souveraineté du Canada dans ses régions les plus au Nord;
  • Améliorer les capacités des Forces armées canadiennes pour agir dans des conditions arctiques;
  • Améliorer la coordination et la coopération lors d’opérations pangouvernementales;
  • Maintenir une interopérabilité avec les partenaires de mission pour une efficacité maximale lors d’intervention en cas d’enjeux de sûreté et de sécurité dans le Nord.

Force opérationnelle

L’opération NUNAKPUT compte du personnel et des actifs de l’ensemble du Canada qui sont tirés d’unités de l’Armée canadienne et de l’Aviation royale canadienne.

La taille et la composition des forces en déploiement dans le cadre de l’opération NUNAKPUT varient d’une année à l’autre, en fonction du mélange d’activités et d’exercices prévus, mais les organisations suivantes participent toujours à l’opération :

  • 1er Groupe de patrouilles des Rangers canadiens, une formation de la Réserve des Forces armées canadiennes dont le quartier général est à Yellowknife. Il compte 60 unités de patrouilles disséminées dans les collectivités du Nord;
  • 440e Escadron de transport « Vampire », une unité de l’ARC basée à Yellowknife qui fait appel au CC138 Twin Otter, un appareil de transport polyvalent conçu pour des décollages et des atterrissages courts et pouvant être adapté à des skis;
  • Le 407e Escadron de patrouille maritime de la 19e Escadre Comox et le 405e Escadron de patrouille maritime de la 14e Escadre Greenwood font appel à l'aéronef de reconnaissance à long rayon d'action CP-140 Aurora.

L’opération NUNAKPUT est menée sous le commandement opérationnel du commandant du COIC et le contrôle opérationnel du quartier général de la Force opérationnelle interarmées – Nord à Yellowknife, dans les Territoire du Nord-Ouest.

Contexte de la mission

Le secteur

Le ministère de la Défense nationale et les Forces armées canadiennes définissent le Nord comme le secteur touchant :

  • La région subarctique, la partie du Canada entre le 55e et le 60e degré de latitude Nord;
  • La région arctique, la partie du Canada au nord du 60e degré de latitude Nord.

Le Haut-Arctique est la partie de l’Arctique qui se trouve au nord du cercle arctique, à 66,5 degré de latitude Nord.

L’environnement mondial

L’Arctique est reconnu pour avoir de vastes réserves de carburant fossile et une abondance de minéraux, y compris de l’or et des diamants, et est de plus en plus accessible en raison des changements climatiques. Par conséquent, la région attire de plus en plus une attention canadienne et internationale.

Étant donné que les changements climatiques érodent la calotte glaciaire de l’Arctique, les eaux de l’archipel arctique sont de plus en plus navigables chaque année et plus de navires se rendent dans la région. Le trafic aérien dans le Nord grandit aussi; le nombre de vols annuels qui empruntent les routes polaires dans l’espace aérien canadien a augmenté, passant de moins de 1 000 en 2003 à presque 10 000 en 2010.

L’accroissement du trafic maritime et aérien et l’exploitation grandissante des ressources naturelles dans le Nord entraîne une augmentation du  le risque de contestation de la souveraineté, de problèmes environnementaux, d’accidents nécessitant de la recherche et sauvetage et des activités criminelles – tout particulièrement l’entrée illégale de personnes et de biens.

La mission

La première opération NUNAKPUT a eu lieu en 2007.

En tant que pays de l’Arctique, le Canada exerce régulièrement et complètement sa souveraineté et son autorité dans ses territoires nordiques. Les Forces armées canadiennes jouent un rôle important  pour retarder ces contestations, défendre le Canada contre les menaces dans la région et protéger les Canadiens et Canadiennes en appuyant les efforts pangouvernementaux pour s’assurer d’interventions appropriées lors d’enjeux de sécurité et d’environnement dans le Nord.

Au cours de l’opération NUNAKPUT, les Forces armées canadiennes mènent des missions concomitantes et complémentaires à la Gendarmerie royale du Canada (GRC), Pêches et Océans Canada (MPO) et Environnement Canada (EC). Ces activités testent l’efficacité des capacités nordiques des Forces armées canadiennes et font la promotion du modèle de travail pangouvernemental décrit dans la Stratégie de défense Le Canada d’abord et la Stratégie pour le Nord du Canada.

Les résultats

L’opération NUNAKPUT aide à s’assurer à ce que le Nord demeure sécuritaire au sein d’un Canada fort et souverain. La présence régulière des Forces armées canadiennes dans l’Arctique de l’Ouest est une preuve visible de la souveraineté canadienne tout en offrant aux Forces armées canadiennes des yeux et des oreilles dans une région éloignée de notre pays.

2017

Opération NUNAKPUT 2017

L’opération NUNAKPUT 2017 s`est déroulé dans les Territoires du Nord-Ouest du 26 juin au 20 juillet 2017. Cette année, l’opération s`est déroulé dans les environs du Grand Lac des Esclaves, de Deline, le long du fleuve Mackenzie jusqu’à Tuktoyaktuk, à Hay River et sur la rivière Nahanni.

Environ 140 membres des Forces armées canadiennes et employés d’autres ministères et organismes gouvernementaux ont pris part.

En collaboration avec nos partenaires septentrionaux, l’opération NUNAKPUT 2017 a consisté en une série de patrouilles maritimes et de sécurité; des activités de reconnaissance maritimes et terrestres; de l’instruction de survie; une évaluation de l’état de préparation à une catastrophe.

2016

Opération NUNAKPUT 2016

L’édition 2016 de l’opération NUNAKPUT s’est déroulée du 5 au 20 juillet dans les régions du sud du fleuve Mackenzie et du Grand lac des Esclaves. 

L’op NUNAKPUT 2016 consistait en une série de patrouilles maritimes, de formations et d’engagements communautaires. Un entraînement en matière de recherche et sauvetage, un cours de conduite de petites embarcations pour les Rangers et des activités communautaires ont eu lieu en étroite collaboration avec nos partenaires du Nord.

2015

Opération NUNAKPUT 2015

Du 6 au 23 juillet, des membres des FAC provenant de la Force opérationnelle interarmées Nord et du Groupe de patrouilles des Rangers canadiens ont effectué des patrouilles maritimes le long du fleuve Mackenzie, de Hay River à Tuktoyaktuk, dans les Territoires du Nord‑Ouest, aux côtés de partenaires du ministère des Pêches et des Océans (MPO), d’Environnement Canada et de la Gendarmerie royale du Canada (GRC). Des membres des FAC provenant du 440e Escadron (Transport) ont aussi effectué des patrouilles aériennes durant l’opération. En tout, environ 100 membres du personnel des quatre ministères participants ont pris part à l’opération NUNAKPUT 2015.

2014

Opération NUNAKPUT 2014

De la mi-juin à la mi-juillet, dans le cadre de l’opération NUNAKPUT 2014, des membres du 1er Groupe de patrouilles des Rangers canadiens, du 440e Escadron de transport, de la Force opérationnelle interarmées (Nord) et d’autres partenaires gouvernementaux ont participé à des patrouilles interarmées d’instruction, de surveillance et de présence le long du fleuve Mackenzie.

2013

Opération NUNAKPUT 2013

Au cours de NUNAKPUT 2013 (mi-juin à mi-juillet 2013), quelque 60 membres des FAC ont effectué des exercices interorganisationnels interarmées ainsi que des patrouilles de surveillance et de présence dans la région du Grand lac des Esclaves, du fleuve Mackenzie et de la mer de Beaufort pour accroître la connaissance de la situation et promouvoir l’interopérabilité.

2012

Opération NUNAKPUT 2012

NUNAKPUT 2012 (juillet 2012) a eu lieu dans la région du fleuve Mackenzie, du Grand lac des Esclaves et de la mer de Beaufort. Un détachement de quelque 20 rangers canadiens ont collaboré avec du personnel de la GRC et des agents des pêches pour patrouiller le long du fleuve Mackenzie et dans les eaux côtières de la mer de Beaufort tandis que le quartier général de la Force opérationnelle interarmées – Nord assurait un soutien en matière d’équipement et de logistique, en plus d’assurer la liaison avec les responsables civils du gouvernement d’ordre territorial et communautaire.

2011

Opération NUNAKPUT 2011

Lors de NUNAKPUT 2011 (2 juillet au 18 août 2011), quelque 20 membres des Forces armées canadiennes ont effectué des patrouilles en bateau le long du fleuve Mackenzie et dans les eaux côtières de la mer de Beaufort, en soutien à la GRC et au MPO.

2010

Opération NUNAKPUT 2010

NUNAKPUT 2010 (1er juin au 17 septembre 2010) portait sur la surveillance aérienne du fleuve Mackenzie et de la mer de Beaufort par le biais du 440e Escadron, de Yellowknife, et sur la surveillance en bateau le long du fleuve Mackenzie par des rangers canadiens, en soutien à la GRC et au MPO. Des rangers canadiens ont aussi participé à un exercice de recherche et sauvetage mené par la GRC dans le delta du fleuve Mackenzie.

2009

Opération NUNAKPUT 2009

Au cours de NUNAKPUT 2009 (13 juillet au 21 septembre 2009), Le 440e Escadron a effectué des missions de surveillance au-dessus du fleuve Mackenzie et de la mer de Beaufort tandis que des rangers canadiens effectuait de la surveillance en bateau en soutien à la GRC, au MPO et à la Garde côtière canadienne.

2008

Opération NUNAKPUT 2008

NUNAKPUT 2008 comportait une surveillance maritime et aérienne des Forces armées canadiennes en étroite collaboration avec la GRC, le long du fleuve Mackenzie, et avec la Garde côtière canadienne, dans la mer de Beaufort.

2007

Opération NUNAKPUT 2007

NUNAKPUT 2007 était une opération de souveraineté interorganisationnelle interarmées au cours de laquelle du personnel et des ressources de l’Armée canadienne et de l’Aviation royale canadienne appuyaient la GRC lors d’activités conçues pour améliorer les capacités opérationnelles dans l’Arctique de l’Ouest.

Date de modification :