Opération LENTUS

L’intervention des FAC lors de feux de forêt, d’inondations et de catastrophes naturelles au Canada

L’opération LENTUS constitue la réponse des Forces armées canadiennes (FAC) aux catastrophes naturelles au Canada.

Les autorités provinciales et territoriales sont les premières à répondre à une grande catastrophe naturelle au Canada. Si elles sont dépassées par les événements, elles peuvent demander l’aide des FAC. Quand les FAC répondent à une telle crise, cela se fait dans le cadre de l’opération LENTUS.

L’opération LENTUS suit un plan d’action établi pour soutenir les collectivités touchées par la crise en question. Ce plan peut être adapté à diverses situations. Elles peuvent prendre la forme de feux de forêt, d’inondations, de tempêtes de verglas ou d’ouragans.

Les objectifs de l’Op LENTUS sont :

  • Venir en aide les autorités provinciales et territoriales;
  • Répondre rapidement et efficacement à la crise;
  • Stabiliser la situation liée à la catastrophe naturelle.

Attention : Mise à jour sur le soutien des FAC à la lutte contre les feux de forêts en Colombie Britannique

Le 9 juillet 2017, la province de la Colombie‑Britannique (C.-B.) a demandé au gouvernement du Canada de lui prêter main‑forte dans le cadre de la lutte contre les feux de forêts. Plus tard cette journée-là, les FAC ont commencé à envoyer des membres du personnel et des aéronefs dans cette province.

 

Les FAC effectuent les tâches suivantes en soutien à la C.-B. :

  • soutenir les pompiers provinciaux à lutter contre les incendies
  • évacuer les résidents locaux touchés par les feux de forêt;
  • transporter les premiers intervenants et leur matériel;
  • offrir de l’aide essentielle aux communautés isolés; et
  • aider la GRC en informant le public et en effectuant des tâches d’observation et de compte rendu aux points désignés le long des voies d’accès dans les zones touchées.

 

Les appareils suivants sont présentement déployés :

  • Deux CC‑130J Hercules;
  • Deux hélicoptères CH‑147F Chinook;
  • Trois hélicoptères CH‑146 Griffon.

 

Un CC‑177 Globemaster III a aussi été déployé dans le cadre de cette opération. D’autres aéronefs demeurent disponibles si la province de la C.-B. a besoin d’une aide supplémentaire.

 

Échéancier

  • Le 9 juillet 2017 : La province de la C.-B. a demandé au gouvernement du Canada de lui prêter main‑forte. Les FAC avaient déjà envoyé des officiers de liaison, commencé la planification et prépositionné des ressources aériennes afin d’être en mesure d’intervenir rapidement en prévision d’une demande d’aide  la part de la province de la C.-B.  Les FAC ont prépositionné un CC‑177 Globemaster III et un CC‑130J Hercules à la 19e Escadre Comox, en C.-B. De plus, trois hélicoptères CH‑146 Griffon et deux hélicoptères CH‑147F Chinook ont été basés à Kamloops.
  • Le 11 juillet 2017 : Un CC‑130J Hercules a transporté du matériel de lutte contre les incendies de la Base des Forces canadiennes (BFC) Comox à Bella Coola.
  • Le 12 juillet 2017 : Un CC‑130J Hercules a transporté du matériel pour lutter contre les incendies de la BFC Comox à Williams Lake. De plus, des membres des FAC ont quitté l’aéroport de Kamloops dans un CH‑147F Chinook et sont arrivés plus tard à Prince George afin d’évaluer les feux de forêt dans cette région.
  • Le 13 juillet 2017 : Les FAC ont évalué les incendies de forêt dans les régions de Williams Lake et du camp des cadets de Vernon afin de déterminer la meilleure façon de positionner les ressources des FAC pour aider au besoin.
  • Le 14 juillet 2017 : Le ministre de la Défense nationale et le commandant de la Force opérationnelle interarmées (Pacifique) ont rencontré des partenaires provinciaux à Kamloops pour déterminer comment les FAC pouvaient continuer à aider à lutter contre les feux de forêts. Les FAC ont également communiqué avec les Premières Nations de la C.-B. pour les mettre au courant des activités des FAC qui pourraient se dérouler dans les environs de leurs collectivités pendant cette opération.
  • Le 16 juillet 2017 : Un CC-130J Hercules a transporté des vivres de la Base des Forces canadiennes Edmonton à la région de Williams Lake en soutien à la GRC. De plus, deux hélicoptères CH‑146 Griffon ont effectué des transferts de patients du Caribou Memorial Hospital à Williams Lake au Royal Inland Hospital à Kamloops.
  • Le 17 juillet 2017 : Des aéronefs des FAC ont livré de la nourriture et des marchandises aux collectivités isolées dans les régions touchées près de Williams Lake et dans la région de Chilcotin, ainsi que des équipements personnels de protection respiratoire à Prince George.
  • Le 19 juillet 2017 : Un CC-130J Hercules a livré environ 40 000 livres de lances d’incendie de Sudbury, en Ontario, à Prince George, en C.-B. Les Forces armées canadiennes offrent des capacités de transport aérien plus polyvalentes à la C.-B. en affectant un aéronef CC-130J Hercules supplémentaire pour remplacer le CC-177 Globemaster III.
  • Le 20 juillet 2017 : Les FAC ont envoyé près de 225 militaires en renfort en Colombie-Britannique. Cette mesure est mise en œuvre après une nouvelle demande d’aide fédérale de la part de la GRC. Les militaires basés à Edmonton proviennent principalement de la 3e Division du Canada et de la Force opérationnelle interarmées (Ouest). Sous le contrôle opérationnel du commandant de la Force opérationnelle interarmées (Pacifique), ces militaires aident la GRC en informant le public et en effectuant des tâches d’observation et de compte rendu aux points désignés le long des voies d’accès dans les zones touchées. Ils aideront également à l’évacuation terrestre des personnes en détresse et à l’acheminement de l’aide essentielle sur le terrain dans les zones touchées.
  • Le 24 juillet 2017 : Les FAC ont envoyé environ 35 Rangers canadiens et 4 officiers de liaison provenant du 4e Groupe de patrouilles des Rangers canadiens pour transmettre des connaissances et de l’expertise locales. Ils appuient les militaires des FAC déjà sur place dans la région de Williams Lake.
  • Le 25 juillet 2017 : Les CAF ont déployé environ 35 réservistes provenant de la 39e Brigade à Chilliwack, en C.-B., pour aider à accomplir les tâches assignées à la compagnie d’avant-garde travaillant déjà dans la région de Williams Lake. 
  • Le 3 août 2017 : Environ 200 militaires basés à Edmonton ont commencé à arriver en Colombie‑Britannique pour remplacer les troupes à Williams Lake. Ils soutiennent toujours la GRC. Le transfert se produit sur une période de 24 heures. Il s’agit d’un processus connu sous le nom de « relève sur position ».
  • Le 10 août 2017 : Les FAC ont commencé à envoyer des troupes supplémentaires pour soutenir les pompiers de la Colombie-Britannique. Dès le 13 août 2017, environ 300 troupes supplémentaires seront présentes. Ces membres des FAC provenant de partout au Canada ont suivi l’instruction normale de niveau III du BC Wildfire Service. Ils aideront à lutter contre les incendies conformément aux limites de leur entraînement. Leurs tâches comprendront la conduite de patrouilles sur la ligne de feu pour en empêcher le dépassement, la découverte de brasiers isolés et le nettoyage ainsi que la vérification que les zones éteintes sont froides.

 

Restez à jour sur la réponse du gouvernement du Canada aux feux de friches en Colombie-Britannique.

L’aide des FAC à la suite des inondations à Terre Neuve

 Le 17 mai 2017, les FAC ont évacué 33 personnes de Mud Lake, à Terre‑Neuve, à la suite d’inondations importantes. Un hélicoptère CH146 Griffon du 444e Escadron de soutien au combat de la 5e Escadre Goose Bay et un hélicoptère CH149 Cormorant du 103e Escadron de recherche et de sauvetage de la 9e Escadre Gander ont transporté par voie aérienne des habitants et leurs animaux domestiques dans un endroit sécuritaire.

De plus, après une demande d’aide de la part du gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador, les FAC fourniront un abri temporaire pour les personnes déplacées qui n’ont pas d’endroit où rester. Dix-huit personnes se trouvent présentement dans les casernes militaires de la 5e Escadre Goose Bay.

La force opérationnelle

L’opération LENTUS peut employer des membres et des ressources des FAC de partout au Canada. Cela peut comprendre des navires, des véhicules, des aéronefs et du matériel. Ils peuvent provenir de n’importe quel élément :

  • L’Armée canadienne (AC);
  • L’Aviation royale canadienne (ARC);
  • La Marine royale canadienne (MRC).

Les membres des FAC qui répondent à la situation peuvent se spécialiser dans des domaines comme :

  • Le génie;
  • Les services de santé;
  • La protection de la force;
  • Le transport;
  • L’aviation;
  • La logistique.

Une unité de commandement centrale des FAC dirige l’opération. Il s’agit du Commandement des opérations interarmées du Canada (COIC). Le COIC coordonne l’intervention avec la force opérationnelle interarmées régionale concernée.

Contexte de la mission

La menace

Les catastrophes naturelles peuvent se produire sans avertissement. Les ouragans, les inondations et les feux de forêts sont courants dans certaines régions du Canada pendant certaines saisons. Les autorités provinciales et territoriales pourraient avoir besoin de l’aide immédiate des FAC si la crise est grave. Les FAC interviendront sur demande pour aider à réduire les effets de la catastrophe.

Missions antérieures

2017

2017

Opération LENTUS 2017-01 : Quebec

Le 5 mai 2017, le Québec a demandé l’aide du gouvernement du Canada à la suite de graves inondations. Du 6 mai au 5 juin 2017, les FAC ont offert leur aide dans cinq régions du Québec :

  • La Montérégie
  • L’Outaouais
  • La Mauricie
  • La région de Montréal
  • La région de Trois-Rivières

Les FAC ont envoyé les ressources suivantes pour venir en aide aux victimes des inondations :

  • 2 600 membres des FAC, y compris les réservistes, provenant de :

-72 unités de l’Armée canadienne (Force régulière et Réserve);

-Quatre escadrons de l’Aviation royale canadienne;

-Trois unités de réserve de la Marine royale canadienne;

-Un navire de la Marine royale canadienne.

  • 400 véhicules, notamment des camions et des véhicules blindés.
  • Six hélicoptères CH-146 Griffon et un hélicoptère CH-147 Chinook, qui ont effectué :

-58 vols;

-164 heures de vol.

  • Une frégate de classe Halifax, le Navire canadien de Sa Majesté Montréal.
  • 15 petites embarcations.

 Pendant ce déploiement, les FAC :

  • Ont distribué et rempli des sacs de sable pour aider à consolider et à protéger les infrastructures clés;
  • Ont utilisé des véhicules militaires pour aider les autorités civiles à maintenir la circulation sur les routes principales et pour aider à évacuer les habitants vers des zones sécuritaires;
  • Ont effectué des patrouilles pour surveiller les infrastructures clés et pour assurer la sécurité des habitants;
  • Ont consolidé les digues et les murs pour protéger les infrastructures clés comme les usines de traitement des eaux et les ponts;
  • Ont aidé à enlever les sacs de sable des infrastructures publiques clés et des routes à la demande des villes et des villages.

 En tout, les FAC ont rempli, distribué ou placé plus de 640 000 sacs de sable et en ont enlevé plus d’un million.

 Opération LENTUS 17-02: Kashechewan, Ontario

Le 16 avril 2017, le gouvernement de l’Ontario a demandé l’aide du gouvernement fédéral. La demande concernait une intervention d’urgence pour la Première nation de Kashechewan. Le gouvernement provincial croyait que des inondations étaient possibles le long de la rivière Albany.

Des membres des FAC appartenant au 3e Groupe de patrouille des Rangers canadiens ont offert leur aide pour les tâches suivantes :

  • Évacuer les habitants de la collectivité;
  • Effectuer de la reconnaissance terrestre;
  • Surveiller le niveau de la rivière dans le secteur.

Le 1er mai 2017, le gouvernement de l’Ontario a indiqué que l’aide des membres des FAC n’était plus nécessaire.

Opération LENTUS 17-01: Nouveau-Brunswick

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick a demandé l’aide des FAC le 27 janvier 2017. Cette demande suivait une tempête de verglas destructrice. Le gouvernement a demandé aux FAC d’examiner la région pour déterminer comment elles pouvaient aider. Les premières troupes sont arrivées dans un délai de 24 heures.

Le gouvernement a présenté une deuxième demande d’aide le 29 janvier. Il demandait de l’aide du gouvernement fédéral, sous la forme de membres et de ressources des FAC, pour mener diverses tâches. Celles-ci comprenaient :

  • La distribution d’articles d’urgence;
  • L’aide au rétablissement des réseaux routiers;
  • Les visites à domicile pour s’assurer que les habitants du Nord-Est de la province allaient bien.

Environ 200 membres des FAC sont allés au Nouveau-Brunswick. Ils ont été envoyés dans des collectivités du Nord-Est de la province.

Au fil de l’opération, les troupes ont :

  • Examiné plus de 1 100 km de routes;
  • Visité 5 400 maisons;
  • Distribué huit palettes d’eau;
  • Livré 34 camions de bois de chauffage.

Le gouvernement provincial a annoncé le 5 février 2017 que les ressources provinciales et municipales étaient suffisantes pour mener les derniers efforts de secours dans certains secteurs. Les FAC ont alors commencé à réduire la présence militaire dans ces régions.

Les membres des FAC restants ont fini d’aider au bon déroulement des efforts de secours du Nouveau‑Brunswick et sont rentrés dans leur unité d’appartenance le 6 février 2017.

2016

2016

Opération LENTUS 2016-01 : Fort McMurray (Alberta)

Le gouvernement de l’Alberta a demandé l’aide des FAC le 4 mai 2016. Cette demande touchait les intenses feux de friche en Alberta. Le gouvernement a demandé de l’aide pour son intervention d’urgence en réponse aux feux de friche dans la région de Fort McMurray.

En soutien au gouvernement de l’Alberta, les FAC ont envoyé :

  • 65 membres des FAC;
  • Quatre hélicoptères CH-146 Griffon;
  • Un hélicoptère CH-147 Chinook;
  • Un aéronef CC-130J Hercules.

Pendant l’Op LENTUS 2016-01, la Force opérationnelle interarmées (Ouest) :

  • A expédié 124 700 livres de marchandises;
  • A transporté un total de 367 personnes évacuées vers des endroits sécuritaires;
  • A transporté 173 pompiers vers la zone touchée et hors de celle-ci.

La force opérationnelle aérienne de l’Op LENTUS 2016-01 a travaillé à partir de Conklin, en Alberta. Pendant l’opération, elle :

  • A mené une mission de recherche et sauvetage;
  • A mené huit vols de reconnaissance au-dessus de secteurs touchés par le feu et d’infrastructures critiques;
  • A mené huit vols de nuit à l’aide d’appareils permettant de surveiller le feu.

Le gouvernement albertain a évalué la situation le 12 mai 2016. Il a déterminé que les ressources aériennes des FAC n’étaient plus requises pour soutenir la réponse aux feux de friche à Fort McMurray. Le 13 mai 2016, toutes les ressources des FAC participant à l’opération sont rentrées dans leur unité d’appartenance.

2015

2015

Opération LENTUS 2015-02 : le Nord de la Saskatchewan

Le gouvernement de la Saskatchewan a demandé l’aide du gouvernement fédéral le 4 juillet 2015. Cette demande suivait d’intenses feux de friche. Environ 850 membres des FAC ont donc été envoyés dans le Nord de la Saskatchewan. Ils ont soutenu la lutte contre les incendies à l’échelle locale et provinciale en :

  • Effectuant des opérations de ligne de feu. Cela comprenait des patrouilles, de la surveillance, du creusage et du contrôle de feu;
  • Conduisant des opérations de ligne de feu près des villes et des infrastructures essentielles;
  • Éteignant des feux dans les collectivités vulnérables et dans les environs de celles-ci;
  • Offrant du soutien logistique.

L’Aviation royale canadienne (ARC) a envoyé deux hélicoptères CH-146 Griffon à Prince Albert, en Saskatchewan. Ils étaient chargés de transporter les membres des FAC dans la région au besoin. Les FAC avaient également envoyé environ 230 véhicules dans la région de Prince Albert.

En tout, les membres des FAC ont servi pendant douze jours dans le cadre d’opérations de ligne de feu. La mission s’est déroulée du 8 au 20 juillet.

Opération LENTUS 2015-01 : Kashechewan (Ontario)

Le gouvernement de l’Ontario a présenté une demande d’aide le 27 avril 2015. Les FAC ont ensuite offert leur soutien à la province. Elles ont fourni des ressources aériennes et les équipages afférents pour aider à transporter les habitants de Kashechewan qui se préparaient aux inondations printanières.

Des hélicoptères de l’ARC ont été placés en disponibilité et rapprochés de la région touchée. Ils étaient là pour aider les autorités provinciales à évacuer les habitants au besoin. Plusieurs membres des Rangers canadiens provenant des collectivités touchées ont également aidé à mener des évacuations volontaires.

2014

2014

Opération LENTUS 2014-05 : Manitoba

Le gouvernement du Manitoba a déclaré l’état d’urgence après d’intenses inondations. Il a demandé l’aide du gouvernement fédéral le 4 juillet 2014. Conséquemment, 500 membres des FAC ont été envoyés pour offrir de l’aide. Ils ont soutenu les autorités provinciales en :

  • Aidant à remplir et à placer des sacs de sable;

  • Apportant des sacs de sable dans des régions reculées;

  • Aidant à construire des barrières pour protéger les infrastructures essentielles.

Quatre hélicoptères CH-146 Griffon ont été envoyés du 408e Escadron à Edmonton. Ils ont effectué des vols au-dessus de la zone touchée.

Opération LENTUS 2014-03 : le Nord de l'Ontario

Les FAC ont aidé à évacuer les habitants de la Première Nation d’Attawapiskat du 17 au 20 mai. En tout, 165 habitants ont été évacués par l’entremise de deux transports aériens à partir de cette région pendant cette période.

Des appareils CC-130 Hercules ont assuré les évacuations aériennes. Des membres des Rangers canadiens ont aidé à mener les évacuations volontaires.

Opération LENTUS 2014-02 : le Nord de l'Ontario

Les FAC ont aidé à évacuer les habitants de Kashechewan, en Ontario, du 10 au 12 mai. En tout, 730 personnes ont été évacuées par la voie des airs de Kashechewan pendant cette période.

Des appareils CC-130 Hercules ont assuré les évacuations aériennes. Des membres des Rangers canadiens ont aidé à mener les évacuations volontaires.

Opération LENTUS 2014-01 : le Nord de l'Ontario

Les FAC ont soutenu le gouvernement de l’Ontario en mai 2014. Elles ont aidé à évacuer des collectivités de la région de la baie James. Cette région avait été touchée par des inondations printanières causées par des embâcles glaciaires. Trois opérations des FAC ont été menées pour venir en aide à ces collectivités (les Op LENTUS 2014-01, 2014-02 et 2014-03).

Les FAC ont aidé à évacuer les habitants de Kashechewan et de Fort Albany, en Ontario (environ 400 kilomètres au Nord de Timmins, en Ontario). Cela a eu lieu les 7 et 8 mai. En tout, 90 personnes ont été évacuées par la voie des airs.

Des appareils CC-130 Hercules ont assuré les évacuations aériennes. Des membres des Rangers canadiens ont aidé à mener les évacuations volontaires.

 

2013

2013

Opération LENTUS 2013-01 : le Sud de l’Alberta

Les FAC ont répondu à une demande d’aide du gouvernement de l’Alberta en juin 2013. Le gouvernement avait demandé de l’aide relativement à des opérations d’aide humanitaire et de secours aux sinistrés. Cette demande avait été présentée après d’importantes inondations dans le Sud de l’Alberta.

2011

2011

Opération FORGE : Nord-Ouest de l’Ontario

Les FAC sont venues en aide aux autorités locales dans le Nord-Ouest de l’Ontario en juillet 2011. Elles ont aidé à évacuer des habitants de la région menacés par des feux de forêts. Six aéronefs CC-130 Hercules ont effectué 42 missions en tout. Ils ont évacué 3 614 personnes des endroits suivants :

  • Deer Lake;
  • Cat Lake;
  • Fort Hope;
  • Keewaywin;
  • Kingfisher Lake;
  • Kasabonika;
  • Sandy Lake.

Opération LUSTRE : le Sud du Manitoba

Les FAC sont venues en aide aux autorités locales au Manitoba en menant l’opération LUSTRE en mai 2011. C’était en réponse aux crues de la rivière Assiniboine dans le Sud du Manitoba.

Opération LOTUS : la région de la Montérégie du Québec

Les FAC ont répondu à une demande d’aide du gouvernement du Québec en mai 2011 en menant l’opération LOTUS. Il s’agissait de la réponse des FAC visant à aider les victimes d’inondations dans la région de la Montérégie au Québec.

2010

2010

Opération LAMA : le Sud et l’Est de Terre-Neuve

Les FAC ont répondu à une demande d’aide du gouvernement de Terre-Neuve en septembre 2010. Les FAC ont lancé l’opération LAMA pour aider les habitants de la province après l’ouragan Igor. À son sommet, l’opération LAMA a impliqué plus de 1 000 membres de la Force régulière et de la Réserve des FAC. Ils ont aidé environ 40 collectivités qui avaient été isolées en raison des dégâts causés par la tempête.

Date de modification :