Opération LIMPID

L’opération LIMPID est la mission que les Forces armées canadiennes (FAC) mènent pour détecter dès que possible les menaces pesant sur la sécurité de notre pays. Elles surveillent en permanence l’espace aérien, maritime et terrestre du Canada et son cyberdomaine. Elles assurent en outre une présence bien concrète dans certaines régions.

La Force opérationnelle

Chaque région du Canada a une géographie et un environnement bien à elle. Par conséquent, dans le cadre de l’opération LIMPID, les FAC recourent aux forces opérationnelles et aux accords déjà en place dans chaque région.

L’opération LIMPID fait appel aux services et groupes suivants des FAC :

  • Mer : la Marine royale canadienne fournit une connaissance de la situation dans le domaine maritime.
  • Air : l’Aviation royale canadienne fournit une connaissance de la situation dans le domaine aérospatial, de concert avec la Région canadienne du NORAD.
  • Terre : les forces opérationnelles interarmées régionales du Commandement des opérations interarmées du Canada fournissent une connaissance de la situation dans le domaine terrestre. Elles établissent des liens avec les services d’urgence provinciaux. Les Rangers canadiens apportent aussi leur appui.
  • Espace : le Centre des opérations spatiales canadiennes coordonne la diffusion des données relatives au domaine spatial.
  • Cyberespace : le Centre d’opérations des réseaux des Forces canadiennes coordonne les efforts faits pour connaître la situation dans le cyberespace.
Nord

Zone de surveillance de la Force opérationnelle interarmées Nord (FOIN)

La FOIN dirige les opérations des FAC dans le Nord. Cette région comprend :

  • le Yukon;
  • les Territoires du Nord-Ouest;
  • le Nunavut.

La zone de surveillance de la FOIN, aux fins des opérations maritimes, s’étend vers le Nord jusqu’aux frontières territoriales du Groenland. Elle va jusqu’au pôle. Dans l’Ouest, elle s’étend jusqu’à la frontière du Yukon et de l’Alaska. La région maritime de la FOIN comprend aussi :

  • la baie d’Hudson;
  • la baie d’Ungava;
  • la baie James.

La superficie totale de la zone de surveillance de la FOIN atteint presque 8,8 millions de kilomètres carrés.

Pacifique

Zone de surveillance de la Force opérationnelle interarmées Pacific (FOIP)

La FOIP dirige les opérations des FAC en Colombie‑Britannique (C.‑B.). Elle s’occupe aussi :

  • des approches aériennes occidentales de la C.‑B.;
  • des approches aériennes sud de la C.‑B.;
  • des approches maritimes occidentales de la C.‑B.;
  • des approches maritimes sud de la C.-B.

La superficie totale de la zone de surveillance de la FOIP dépasse 4,4 millions de kilomètres carrés. Cette zone s’avance loin dans l’océan Pacifique, car ses limites vont jusqu’à 2 075 kilomètres à l’ouest de l’île Vancouver.

Ouest

Zone de surveillance de la Force opérationnelle interarmées Ouest (FOIO)

La superficie totale de la zone de surveillance de la FOIO dépasse 1,9 million de kilomètres carrés. La FOIO dirige les opérations des FAC dans les provinces suivantes :

  • l’Alberta;
  • la Saskatchewan;
  • le Manitoba.

Cela comprend leurs cours d’eau territoriaux. La FOIO aide aussi à soutenir les opérations maritimes dans la baie d’Hudson.

Centre

Zone de surveillance de la Force opérationnelle interarmées Centre (FOIC)

La région de la FOIC comprend la province de l’Ontario. Elle englobe aussi la région de la capitale nationale au Québec. Ce secteur est surveillé par la Police de Gatineau. La partie maritime relevant de la FOIC comprend :

  • la partie canadienne des Grands Lacs;
  • la vallée du Saint‑Laurent, jusqu’à et y compris la ville de Cornwall et jusqu’au pont international de la Voie maritime.

La superficie totale de la zone de surveillance de la FOIC atteint 1,9 million de kilomètres carrés.

Est

Zone de surveillance de la Force opérationnelle interarmées Est (FOIE)

La FOIE dirige les opérations des FAC dans toute la province de Québec. Cela comprend ses cours d’eau territoriaux. Le Québec est la plus grande province du Canada, du point de vue de la masse terrestre. Il arrive au deuxième rang pour ce qui est de la population. La superficie totale de la zone de surveillance de la FOIE atteint presque 1,5 million de kilomètres carrés.

Atlantique

Zone de surveillance de la Force opérationnelle interarmées Atlantique (FOIA)

La FOIA dirige les opérations des FAC dans tout l’Atlantique Canada, ce qui comprend :

  • Terre‑Neuve‑et‑Labrador;
  • la Nouvelle‑Écosse;
  • le Nouveau‑Brunswick;
  • l’Île-du-Prince‑Édouard;
  • les eaux contiguës de la région;
  • l’espace aérien de la région.

La superficie totale de la zone de surveillance de la FOIA dépasse 4,2 millions de kilomètres carrés. La zone s’étend à l’océan Atlantique, jusqu’à 1 224 kilomètres à l’est de Gander (Terre‑Neuve).

Date de modification :