Opération LIMPID

L’opération LIMPID consiste en la surveillance nationale courante et la présence des domaines aérien, maritime, terrestre, spatial et cybernétique canadiens. Ces activités visent à détecter, à dissuader, à prévenir, à anticiper et à éliminer le plus tôt possible les menaces dirigées contre le Canada.

La force opérationnelle

En raison de la géographie du Canada et de son environnement distinct dans chaque région, l’Op LIMPID s’effectue en fonction d’ententes et de forces opérationnelles préexistantes.

L’Op LIMPID tire parti des services des Forces armées canadiennes  ainsi que d’autres groupes des FAC :

  • La marine royale canadienne assure une connaissance du domaine maritime.
  • L’Aviation royale canadienne, dans le cadre de la région canadienne du NORAD, assure une connaissance du domaine aérospatiale.
  • La connaissance du domaine terrestre est assurée par les forces opérationnelles interarmées régionales du Commandement des opérations interarmées du Canada, en liaison avec les organisations provinciales de secours, avec un soutien additionnel des Rangers canadiens.
  • Le Centre canadien des opérations spatiales coordonne la diffusion d’information du domaine spatial.
  • La connaissance du domaine cybernétique est coordonnée par le Centre d’opérations des réseaux des Forces canadiennes.

Zones de surveillance

Atlantique

Zone de surveillance de la Force opérationnelle interarmées Atlantique (FOIA)

La FOIA est tenue d’effectuer des opérations continentales partout dans le Canada Atlantique, ce qui comprend Terre-Neuve-et-Labrador, la Nouvelle-Écosse, le Nouveau-Brunswick,  l’Île-du-Prince-Édouard, les eaux contiguës de la région ainsi que l’espace aérien. Cette zone de responsabilité de plus de 4,2 millions de kilomètres carrés s’étend jusqu’à  1 224 kilomètres à l’est de Gander, Terre-Neuve, dans l’océan Atlantique.

Pacifique

Zone de surveillance de la Force opérationnelle interarmées Pacific (FOIP)

La FOIP is est responsable de toutes les opérations des Forces armées canadiennes (FAC) dans la province de la Colombie-Britannique et ses approches aériennes et maritimes à l’ouest et au sud. Cette zone de responsabilité comprend plus de 4,4 millions de kilomètres carrés et s’étend jusqu’à 2 075 kilomètres à l’ouest de l’île de Vancouver dans l’Océan Pacifique.

Nord

Zone de surveillance de la Force opérationnelle interarmées Nord (FOIN)

Cette région inclut les Territoires du Nord-Ouest, le Yukon et le Nunavut. Pour les opérations maritimes, la zone de responsabilité de la FOIN s’étend au Nord, le long de la frontière territoriale du Groenland, à 12 milles marins de la rive au pôle. À l’ouest, la région s’étend jusqu’à la frontière entre le Yukon et l’Alaska. La région maritime de la FOIN comprend également la baie d’Hudson, la baie d’Ungava et la baie James, y compris toutes les îles se trouvant dans ces eaux. En tout, la zone de responsabilité fait près de 8,8 millions de kilomètres carrés.

Ouest

Zone de surveillance de la Force opérationnelle interarmées Ouest (FOIO)

La FOIO est responsable des opérations continentales qui se déroulent dans les provinces de l’Alberta, de la Saskatchewan et du Manitoba, y compris leurs cours d’eau territoriaux. Elle appuie également les opérations maritimes dans la baie d’Hudson. Cette zone s’étend sur plus de 1,9 million de kilomètres carrés.

Centre

Zone de surveillance de la Force opérationnelle interarmées Centre (FOIC)

Cette région comprend la province de l’Ontario et la région de la capitale nationale délimitée par la région du ressort de la police de Gatineau. La région maritime de la FOIC englobe la partie canadienne des Grands Lacs et de la vallée du Saint-Laurent, et se termine après Cornwall, au pont international de la voie maritime. La zone de responsabilité s’étend sur 1,9 million de kilomètres carrés.

Est

Zone de surveillance de la Force opérationnelle interarmées Est (FOIE)

La FOIE est responsable des opérations continentales qui se déroulent dans la province du Québec, y compris ses cours d’eau territoriaux. Le Québec est la plus grande province du Canada en terme de masse terrestre et la deuxième plus grande en terme de population, avec une zone de responsabilité de près de 1,5 million de kilomètres carrés.

Date de modification :