Opération FREQUENCE

Les Forces armées canadiennes (FAC) offrent un soutien au moyen du transport aérien stratégique de l’équipement et du personnel militaire français entre la France et la région du Sahel en Afrique.

Les vols effectués durant l’Opération FREQUENCE appuient les efforts internationaux de lutte contre le terrorisme dans la région, ce qui renforce la sécurité et la stabilité régionale et internationale.

L’opération renforce également le partenariat canado-français et améliore l’interopérabilité entre les forces armées des deux pays.

Le soutien logistique des FAC aux opérations françaises en Afrique de l’Ouest était préalablement appelé l’appui au moyen de transport aérien stratégique à l’Opération BARKHANE de la France.

Contribution

Les FAC soutiennent les forces armées françaises en leur fournissant un avion de transport gros porteur. Les équipages aériens et au sol de l’Aviation royale canadienne (ARC) exécutent l’opération avec un avion CC177 Globemaster III. L’avion et les équipages sont basés à la 8e Escadre Trenton. Les membres et l’équipement des FAC ne sont pas installés dans la région du Sahel.

Activités antérieures

Du 20 novembre 2016 au 31 mars 2017, les FAC ont effectué quatre vols entre la France et la région africaine du Sahel pour livrer environ 30 970 kg de marchandises. Ces vols ont eu lieu aux dates suivantes :

  • premier vol : le 20 novembre 2016;
  • deuxième vol : le 25 janvier 2017;
  • troisième vol : le 12 février 2017;
  • quatrième vol : le 22 février 2017.

À la fin février 2018, un CC-177 Globemaster III de l’Aviation royale canadienne s’est rendu de la France à la région du Sahel, en Afrique. Il a transporté plus de 30 000 kilogrammes de marchandises.

Contexte de la mission

Opérations françaises de lutte contre le terrorisme dans la région du Sahel

L’opération BARKHANE des forces armées françaises a commencé en août 2014, dans la foulée de l’opération précédente appelée SERVAL.

L’opération SERVAL était une opération de combat interarmées. Les forces françaises ont servi aux côtés des forces du gouvernement malien. Les objectifs étaient :

  • de protéger Bamako, la capitale;
  • de reprendre le territoire malien tombé aux mains des militants.

L’opération BARKHANE concrétise un regroupement des forces françaises déjà présentes en Afrique occidentale. En tout, 3 500 militaires sont envoyés dans cinq pays de la région du Sahel; ces pays ont formé un groupe appelé « G5 Sahel ». Ce sont :

  • le Burkina Faso;
  • le Tchad;
  • le Mali;
  • la Mauritanie;
  • le Niger.

Soutien antérieur fourni par les FAC aux opérations françaises en Afrique

Du 28 septembre au 31 décembre 2015, les FAC ont effectué trois vols de transport entre la France et le Niger pour appuyer l’opération BARKHANE. Les FAC ont livré environ 79 700 kilogrammes de marchandises en tout. Les vols ont eu lieu :

  • le 28 septembre;
  • le 24 novembre;
  • le 12 décembre.

Les FAC ont fait des vols de transport pour appuyer la France entre le 15 janvier et le 31 mars 2013. L’ARC a affecté à cette tâche un avion CC177 Globemaster III qui a transporté environ 1 618 600 kilogrammes de marchandises au cours de 48 vols. La France avait envoyé des forces militaires au Mali, en Afrique occidentale. Il s’agissait de l’opération française SERVAL qui avait pour buts :

  • d’arrêter la progression des extrémistes islamistes associés à al-Qaïda;
  • de reprendre le territoire perdu.

Liens connexes

Soutien aux opérations françaises au Mali (Opération SERVAL)

Soutien des opérations françaises en Afrique de l’Ouest (Opération BARKHANE)

Date de modification :