Opération PROTEUS

L’opération PROTEUS constitue la contribution du Canada au Bureau du coordonnateur de la sécurité des États-Unis (USSC). Des membres des Forces armées canadiennes (FAC) servent avec l’équipe de l’USSC au sein de la force opérationnelle militaire du Canada à Jérusalem.

Force opérationnelle Jérusalem

Les membres des FAC participant à l’opération PROTEUS occupent des postes clés au Bureau de l’USSC. Ils font partie intégrante de l’équipe. L’objectif de la Force opérationnelle Jérusalem, dans l’équipe, consiste à aider les Forces de sécurité de l’Autorité palestinienne (FSAP) à renforcer leurs capacités.

Les membres de la Force opérationnelle Jérusalem :

  • fournissent conseils et soutien aux FSAP au chapitre de l’instruction;
  • aident les FSAP à se doter de meilleurs systèmes en matière de logistique;
  • appuient l’élaboration de programmes d’instruction pour les FSAP afin d’améliorer le professionnalisme de ces dernières.

La Force opérationnelle Jérusalem collabore de près avec des employés civils du gouvernement canadien dans la région. Cela a pour objectif :

  • d’accroître la capacité de l’Autorité palestinienne à garantir la sécurité et la sûreté de ses citoyens et citoyennes;
  • de promouvoir la paix dans la région.

Contexte de la mission

Le Bureau du coordonnateur de la sécurité des États-Unis (USSC)

Le secrétaire d’État des É.-U. a mis sur pied le Bureau du coordonnateur de la sécurité des États‑Unis pour Israël et l’Autorité palestinienne en 2005 afin de respecter les engagements pris par les É.‑U. en vertu de la Feuille de route pour la paix au Moyen-Orient.

L’USSC est une équipe composée de militaires et de civils venant de divers pays. Les membres du Bureau proviennent de différents services militaires et organismes civils. Des militaires du Département de la Défense des États-Unis affectés auprès du Département d’État constituent le noyau du groupe. L’équipe de l’USSC comprend aussi des militaires et des civils fournis par d’autres pays, par exemple :

  • le Canada;
  • les Pays‑Bas;
  • la Turquie;
  • le Royaume‑Uni.

D’autres partenaires qui fournissent des experts et des conseillers en matière d’instruction technique proviennent :

  • du Danemark;
  • de la Finlande;
  • de l’Allemagne;
  • de la Grèce.

L’USSC a pour mandat :

  • d’encourager Israël et l’Autorité palestinienne à coordonner leurs programmes de sécurité;
  • de renforcer la capacité de l’Autorité palestinienne en matière de sécurité en Cisjordanie.

Mission de l’USSC :

  • aider l’Autorité palestinienne à accroître le professionnalisme de son secteur de la sécurité;
  • dialoguer avec les Israéliens et les Palestiniens au sujet d’initiatives de sécurité qui renforcent la confiance, afin de remplir les obligations définies dans la Feuille de route;
  • appuyer les efforts d’autres pays qui travaillent à l’élaboration d’une solution négociée entre les deux pays.

Le Canada au Moyen‑Orient

Le Canada appuie fermement le processus de paix au Moyen‑Orient. Il assume un rôle actif lorsqu’il s’agit de collaborer avec d’autres pays pour établir la paix dans la région. Il fournit aussi une aide considérable. L’opération PROTEUS constitue un volet essentiel du grand objectif que le Canada poursuit au sein du processus de paix au Moyen‑Orient. Elle importe aussi pour l’ensemble de la région.

Les FAC prennent part aux efforts de paix au Moyen‑Orient depuis plus de 50 ans. Elles poursuivent d’autres opérations dans la région, à savoir :

l’opération JADE – Contribution du Canada au sein de l’Organisme des Nations Unies chargé de la surveillance de la trêve (ONUST), qui a son siège à Jérusalem;

l’opération CALUMET – Apport du Canada à la Force multinationale et Observateurs (FMO). Celle-ci est basée à El Gorah (Égypte).

Liens externes

Gouvernement du Canada

Gouvernement des États-Unis

Date de modification :