ARCHIVÉE - Centre cambodgien de déminage

Cette page Web a été archivée dans le Web

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

1993 au 30 juin 2000

Le Centre cambodgien de déminage est une école de déminage qu'on a mise sur pied en 1993, sous les auspices du Programme des Nations Unies pour le développement, afin d'aider le peuple khmer à reprendre possession de son pays truffé de mines terrestres suite à une guerre totale qui a duré plus de 25 ans. Pendant les sept années de soutien militaire technique aux opérations de déminage au Cambodge, plus de 60 sapeurs et conseillers de la logistique des Forces canadiennes ont servi pendant des périodes d'un an en vue de l'entraînement d'équipes de déminage khmères et de la coordination de l'évaluation des technologies de déminage humanitaire. Avant le retour au Canada des membres de la septième et dernière rotation des Forces canadiennes auprès du Centre cambodgien de déminage, ceux-ci ont été reçus par le roi Norodom Sihanouk du Cambodge.

Le Centre cambodgien de déminage œuvre maintenant dans les villes de Battambang, Sihanoukville, Kampong Thom et Phnom Penh et des opérations de déminage humanitaire sont effectuées au Cambodge par l'entremise du Programme des Nations Unies pour le développement, qui est appuyé en partie par l'Agence canadienne de développement international.

Date de modification :