ARCHIVÉE - Opération Accius

Cette page Web a été archivée dans le Web

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

L’opération Accius désigne l’affectation, par le Canada, de deux officiers supérieurs des Forces canadiennes à l’unité consultative militaire de la Mission d'assistance des Nations unies en Afghanistan (MANUA).

La MANUA et son mandat

La MANUA est une mission politique établie le 28 mars 2002 par la résolution 1401 du Conseil de sécurité de l’ONU et a le mandat d’appuyer les processus de reconstruction et de réconciliation nationale établis dans l’Accord de Bonn de décembre 2001. Le mandat de la MANUA a depuis été renouvelé à plusieurs reprises. La dernière fois a été le 20 mars 2008, dans la résolution 1806 du Conseil de sécurité de l’ONU.

La fonction globale de la MANUA en vertu de son mandat actuel est de faire la promotion de la paix et de la stabilité en Afghanistan en dirigeant les efforts de la communauté internationale en vue de reconstruire le pays et d’y consolider les fondements de la paix et de la démocratie constitutionnelle en conjonction avec le gouvernement de la République islamique d’Afghanistan. Cette fonction a six principales composantes :

  • fournir des conseils politiques et stratégiques à l’appui du processus de paix;
  • offrir des « bons offices »;
  • aider le gouvernement afghan à appliquer le Pacte de l'Afghanistan ;
  • faire la promotion des droits de la personne;
  • offrir de l’assistance technique;
  • mener des opérations d’aide humanitaire, de récupération, de reconstruction et de développement pour l’ONU en partenariat avec le gouvernement afghan.

Groupe de commandement de la MANUA

La MANUA compte un quartier général à Kaboul et des bureaux régionaux à Kaboul (Centre), à Mazar-e-Charif (Nord), dans le district de Guzara (Ouest), à Kondoz (Nord-Est) et dans la province de Bamyan Centre (hautes terres centrales). La mission compte environ 1 300 employés, dont environ 80 % sont des citoyens afghans. Le chef de la mission est le diplomate norvégien Kai Eide , qui occupe le poste de représentant spécial du Secrétaire général en Afghanistan depuis le 10 mars 2008.

La MANUA compte également deux représentants spéciaux adjoints : Bo Asplund , de la Suède, responsable de l’aide humanitaire, de la récupération et de la reconstruction depuis août 2007, et Christopher Alexander , du Canada, responsable des questions politiques depuis décembre 2005.

Unité consultative militaire de la MANUA

L’unité consultative militaire (UCM) est composée d’officiers détenant le grade de lieutenant­colonel (ou son équivalent) provenant de plusieurs pays et qui assument les fonctions d’officiers de liaison (OL) dans les bureaux régionaux de la MANUA partout en Afghanistan. Son objectif principal est d’aider la MANUA à atteindre ses objectifs dans les domaines de la réforme du secteur de la sécurité, de l’augmentation des capacités en matière de sécurité et de l’augmentation de la confiance en matière de sécurité en faisant office d’interface entre la MANUA et les forces de sécurité nationales afghanes, les forces de la coalition internationale (c’est­à­dire la Force internationale d’assistance à la sécurité [FIAS]) et les ressources américaines déployées dans le cadre de l’opération Enduring Freedom.

L’UCM est commandée par un brigadier-général installé à Kaboul qui fournit des conseils sur les questions militaires aux principaux dirigeants de la MANUA par l’entremise du représentant spécial adjoint (politiques). Il assume également les responsabilités d’officier de liaison principal dans les relations avec le gouvernement afghan (y compris le ministre de la Défense afghan et l’Armée nationale afghane), avec les forces de la Coalition et la FIAS, ainsi qu’avec la composante militaire du corps diplomatique de Kaboul.

Il incombe aux OL d’avoir recours à leur initiative et à leur jugement pour participer, à titre de soutien, à tout domaine de travail approprié dans le mandat de la MANUA, sous la direction du représentant spécial du Secrétaire général ou des chefs des bureaux régionaux. Leurs objectifs comprennent l’augmentation de la confiance et de la collaboration entre les diverses forces, organisations et agences avec lesquelles ils travaillent afin d’encourager une compréhension et une confiance mutuelles et, au besoin, la synchronisation.

Déploiements dans le cadre de l’opération Accius

Le 4 juillet 2008, le Brigadier-général Mark Skidmore et le Lieutenant-colonel Peter Haindl ont été déployés en Afghanistan pour une période d’un an. Le Bgén Skidmore assume le commandement de l’unité consultative militaire, et le LCol Haindle assume un poste d’officier de liaison.

Le personnel déployé dans le cadre de l’opération Accius fait partie de la Force opérationnelle en Afghanistan.

Date de modification :