ARCHIVÉE - Opération Altair

Cette page Web a été archivée dans le Web

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

L’opération Altair a été la contribution de navires de guerre canadiens en appui à l’opération Enduring Freedom dans le golfe Persique et la mer d’Oman. Pour chacune des quatre premières rotations de l’Op Altair, une seule frégate de classe Halifax était intégrée à un groupe aéronaval de la marine américaine dans la zone de responsabilité. À la cinquième et dernière rotation, un groupe opérationnel canadien de trois navires a été intégré à la Force opérationelle multinationale 150 (CTF 150).

Les déploiements dans le cadre de l’opération Altair ont permis à la Marine canadienne de demeurer pertinente, souple et efficace dans le nouvel environnement de sécurité. Cette présence navale a non seulement démontré l’engagement continu du Canada envers la sécurité internationale et la campagne contre le terrorisme, mais a aussi grandement amélioré l’interopérabilité des marines canadiennes et américaines.

Les opérations menées dans le cadre de l’opération Altair se déroulent maintenant sous l’opération Saiph.

Déploiements

  • Janvier à juillet 2004 (Roto 0) : NCSM Toronto déployé depuis Halifax et en opération avec le groupe aéronaval du USS George Washington.
  • Avril à octobre 2005 (Roto 1) : NCSM Winnipeg déployé depuis Esquimalt et en opération avec la U.S. Fifth Fleet.
  • Septembre 2006 à mars 2007 (Roto 2) : NCSM Ottawa déployé depuis Halifax et en opération avec le groupe expéditionnaire du USS Boxer.
  • Novembre 2007 à avril 2008 (Roto 3) : NCSM Charlottetown déployé depuis Halifax et en opération avec le groupe aéronaval du USS Harry S Truman.
  • Avril 2008 à octobre 2008 (Roto 4) : NCSM Iroquois déployé depuis Halifax et les NCSM Protecteur et Calgary, déployé depuis Esquimalt. Du 3 juin au 15 septembre 2008, le Commodore Bob Davidson, a commandé la CFT 150 à partir de son navire amiral, le NCSM Iroquois.
Date de modification :