ARCHIVÉE - Opération Archer

Cette page Web a été archivée dans le Web

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Depuis juillet 2005, le Canada participe à l’opération ENDURING FREEDOM en Afghanistan, dans le cadre de l’opération Archer.

La principale activité menée dans le cadre de l’opération Archer consiste à déployer environ 12 membres des FAC à Kaboul au sein du Combined Security Transition Command – Afghanistan (CSTC-A). Il s’agit d’une organisation multinationale dirigée par les É.-U. fournissant des mentors et des formateurs en vue d’aider les ministères afghans de la Défense et de l’Intérieur à organiser, former, équiper, employer et appuyer l’Armée nationale afghane et la Police nationale afghane.

L’opération ENDURING FREEDOM étant une opération militaire menée en coalition, elle peut s’adapter à un large éventail de projets multinationaux, comme le CSTC-A, qui ont pour objet d’aider les autorités afghanes à mettre sur pied les composantes d’une nouvelle infrastructure de sécurité: les forces opérationnelles et les institutions qui en assurent soutien ainsi que l’état-major général et les ministères dirigeant ces organisations. Ces projets s’inscrivent dans le cadre de l’entreprise internationale de longue haleine lancée après la chute du régime taliban, en décembre 2001, dans le but de reconstruire l’infrastructure de l’Afghanistan, ses institutions gouvernementales et nationales, y compris l’armée et la police.

Date de modification :