ARCHIVÉE - Operation CARAVAN

Cette page Web a été archivée dans le Web

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Du 8 juin au 6 juillet 2003

Le 6 juillet 2003 l'opération Caravan a pris fin; il s'agissait de la participation des Forces canadiennes (FC) à la Force multinationale intérimaire d'urgence à Bunia, en République démocratique du Congo (RDC), qui est dirigée par les Français.

L'opération Caravan a été lancée à la suite d'une demande d'assistance des Nations Unies en vue de rétablir l'ordre dans cette région. Le 8 juin 2003 donc, deux aéronefs de transport tactique CC-130 Hercules et environ 50 membres des FC, faisant partie du Détachement aérien tactique déployé dans la région du golfe Arabo-Persique pour l'opération Apollo, ont fourni du transport aérien d'Entebbe (Ouganda) à Bunia. Les deux aéronefs et la majorité du personnel sont retournés dans le détachement mentionné précédemment, qui offre aussi un appui à l'opération Athena, la participation du Canada à la Force internationale d'assistance à la sécurité (FIAS) en Afghanistan.

Lors de l'opération Caravan, les aéronefs ont effectué 50 vols, transporté 545 membres de l'effectif et livré plus de 490 000 kg de marchandises, accomplissant une excellente mission.

L'opération Caravan ne constituait pas le seul engagement du Canada en RDC. Dans le cadre de l'opération Crocodile, la participation du Canada à la Mission d'observation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC), huit membres des FC travaillent au Quartier général de la MONUC à Kinshasa et au Quartier général de secteur à Kisangani.

Date de modification :