ARCHIVÉE - Opération Harmony

Cette page Web a été archivée dans le Web

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

De février 1992 à décembre 1995

L'opération Harmony était la participation canadienne à la Force de protection des Nations Unies (FORPRONU), créée en février 1992 pour assurer la protection et la démilitarisation des « trois zones protégées de l'ONU » en Croatie. Son mandat a été élargi peu après afin d'inclure des fonctions de contrôle dans d'autres parties de la Croatie, à savoir surveiller la démilitarisation de la péninsule de Prevlaka et l'application de divers accords de cessez-le-feu en Croatie et en Bosnie-Herzégovine. Au cours de son existence, la FORPRONU a également eu la responsabilité de veiller à la sécurité et au bon fonctionnement de l'aéroport de Sarajevo, de voir à la prestation de l'aide humanitaire à Sarajevo et partout en Bosnie-Herzégovine, de protéger les convois de détenus civils libérés, de surveiller la zone d'exclusion aérienne en Bosnie-Herzégovine et les « zones de sécurité de l'ONU » établies par le Conseil de sécurité autour de cinq villes de Bosnie et de la ville de Sarajevo, et enfin, de surveiller les zones frontalières de l'ex-République Yougoslave de Macédoine. Le 31 mars 1995, la FORPRONU a été restructurée pour mener trois opérations de maintien de la paix distinctes, mais liées.

Plus de 2 000 militaires canadiens ont servi dans la région des Balkans au sein de la FORPRONU et au cours d'une des missions suivantes, la Force de paix des Nations Unies (FPNU). Le contingent canadien comptait deux unités importantes et un bataillon logistique; il incluait aussi des observateurs militaires des Nations Unies et des officiers d'état-major employés dans divers quartiers généraux. Le Brigadier-général Lewis MacKenzie des Forces canadiennes a servi au sein de la FORPRONU en tant que chef d'état-major de février 1992 à avril 1992, où il a été promu au grade de major-général, et de mai 1992 à août 1992 en tant que commandant dans le secteur de Sarajevo. Le Canada a également fourni un major-général qui a servi de commandant adjoint de théâtre, FORPRONU, du mois de septembre 1992 au 31 mars 1995, et un commandant adjoint de théâtre, FPNU, d'avril 1995 à janvier 1996.

Date de modification :