ARCHIVÉE - Operation HORATIO

Cette page Web a été archivée dans le Web

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

L’opération Horatio constituait la participation des Forces canadiennes aux efforts d’aide humanitaire du gouvernement canadien en République d’Haïti. Cette dernière a été frappée par quatre ouragans, soit Fay, Gustav, Hanna et Ike, au cours du mois d’août 2008.

Haïti occupe la pointe Ouest d’Hispaniola, la deuxième plus grande île des Grandes Antilles, et compte environ 8,7 millions d’habitants (en date de septembre 2008).

Force opérationnelle interarmées - Haïti

Commandant : Lieutenant-colonel C.J. Turenne

La Force opérationnelle interarmées – Haïti comptait tous les éléments canadiens déployés au sein de la mission d’aide humanitaire à Haïti, y compris l’équipe de soutien stratégique interministérielle (ESSI) et la frégate de classe Halifax, le NCSM St. John’s.L’ESSI a été déployée à Port-au-Prince le 10 septembre 2008 avec le mandat suivant :

  • Évaluer la situation;
  • Recommander les ressources fédérales canadiennes qui répondraient le mieux aux besoins de la population d’Haïti;
  • Coordonner les activités canadiennes;
  • Conseiller l’ambassadeur et les représentants d’autres institutions fédérales canadiennes travaillant dans la région.

L’ESSI comptait le personnel suivant :

  • Des spécialistes du développement de l’Agence canadienne de développement international (ACDI);
  • Des diplomates du ministère des Affaires étrangères et du Commerce international(MAECI);
  • Du personnel militaire du Quartier général interarmées des Forces canadiennes à Kingston, en Ontario.

Le NCSM St. John’s se trouvait déjà en déploiement dans la mer des Caraïbes dans le cadre d’une opération antidrogue lorsqu’il a été redirigé vers Haïti afin d’aider l’ESSI. Le St. John’s comptait à son bord un détachement d’hélicoptère CH-124 Sea King de la 12e Escadre Shearwater.

Progrès de la mission

Activités des FC

L’ESSI a effectué son évaluation en collaboration avec le gouvernement d’Haïti. On a déterminé que les dégâts les plus graves causés par les tempêtes se trouvaient dans le Sud du pays, où la destruction d’infrastructures cruciales comme les routes et les ponts complique grandement le transport terrestre d’aide humanitaire.

Lorsque le Programme alimentaire mondial a demandé de l’aide pour transporter du ravitaillement, le NCSM St. John’s a accepté le défi de livrer la nourriture dont la région dévastée au Sud de Port-au-Prince avait un besoin urgent. À la fin de l’opération, le St. John’s avait livré plus de 450 tonnes de riz, de moulée de maïs et de soja, d’eau embouteillée, de pastilles de purification de l’eau et d’autre matériel d’aide, le tout pendant une période de treize jours. L’hélicoptère du navire a effectué plus de 20 sorties et a pu atteindre des communautés situées partout le long de la côte de la péninsule méridionale de Haïti.

Autres initiatives canadiennes

Le Canada est le deuxième plus important donateur bilatéral en Haïti. Ce dernier est le plus important prestataire d’aide canadienne au développement à long terme en Amérique. Il s’agit aussi du deuxième plus important prestataire d’aide canadienne après l’Afghanistan.

Le 6 septembre 2008, le gouvernement du Canada a annoncé les dons suivants :

  • 600 000 $ en aide à Haïti, y compris la prestation de matériel de secours d’urgence;
  • 43 000 $ à Médecins du Monde afin d’offrir de l’eau, des trousses d’hygiène et des soins de santés primaires aux victimes des ouragans;
  • 100 000 $ en réponse à l’appel d’urgence préliminaire de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (IFRC) pour venir en aide à 7 000 familles touchées par la dévastation à Haïti, à Cuba et en Jamaïque.

Le 9 septembre 2008, le gouvernement du Canada a annoncé un don supplémentaire de 5 millions de dollars pour aider à fournir de l’eau potable, des services sanitaires, de la nourriture, des refuges et des soins de santé aux Haïtiens qui en ont le plus besoin. Ce financement a été accordé en réponse à un appel des Nations Unies et d’autres organismes se trouvant en Haïti et a été distribué par le bais d’organismes humanitaires de confiance.

Date de modification :