ARCHIVÉE - Opération Prudence

Cette page Web a été archivée dans le Web

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Du 15 avril 1998 au 15 novembre 1999

L'opération Prudence, la participation du Canada à la Mission des Nations Unies dans la République Centrafricaine (MINURCA), a été mise sur pied le 27 mars 1998, dans le but de maintenir et d'améliorer la sécurité et la stabilité dans la capitale, Bangui, de superviser le contrôle et l'entreposage des armes récupérées des parties désarmées, d'aider à fournir une formation policière à court terme, et de fournir des conseils et un soutien technique aux agences électorales nationales au cours des élections présidentielles de 1999. Le mandat a pris fin le 15 novembre 1999.

Le contingent canadien comptait une troupe de transmissions de 25 militaires et quatre officiers d'état-major employés au quartier général de la MINURCA, ainsi qu'un élément de commandement et de soutien de 22 militaires. Au cours des élections présidentielles, le Canada a fourni 32 autres spécialistes des transmissions des FC pour assurer le soutien dans les circonscriptions électorales éloignées.

Date de modification :